Eduard von Grützner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eduard von Grützner
Eduard von Grützner Mönch.jpg
Moine
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Karłowice Wielkie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Lieu de travail
Distinction

Eduard von Grützner, né le à Groß-Karlowitz en Silésie, de nos jours Karłowice Wielkie, mort à Munich le - ou 1878 selon le Bénézit (édit. de 1951, p.464) - est un peintre allemand spécialisé dans les représentations de moines (souvent avec des chopes de bières). Il a aussi fréquemment représenté Falstaff.

Selon Bénézit (édition de 1951) c'était un fils de paysan destiné à entrer dans les ordres, mais l'architecte munichois Hirschberg lui conseilla de faire de la peinture; il s'inspira pour ses œuvres de personnages du théâtre de Shakespeare.

C'était l'un des artistes préférés d'Hitler, qui le comparait à Rembrandt[1].



Œuvres[modifier | modifier le code]

  Un guerrier moyenâgeux trinquant avec un ermite (1878, Paris, musée d'Orsay;
- Dans la bibliothèque secrète (cité par Bénézit en 1951 au musée de Cologne); 
- Quatuor au couvent (idem - au musée de Francfort);
- La cuisine au couvent (idem - au musée de Koenigsberg);
- Dans  la bibliothèque du cloître (idem - au musée de Leipzig);
- Soir dans une petite chambre de fiancés (idem - au musée de Mayence);
- Un moine dans la cave (idem - au musée de Moscou);
- Le buveur et Satan  (idem - au musée de Munich);

Ventes :

- Le frère Cellerier (vente Liebermann à Paris, 1894); 
- Une rapide visite (vente Daniel W. Powers à New York, 1899);
- Trio au monastère (vente anonyme le 19/01/1906);
- Le frère sommelier (vente anonyme à Paris le 12/12/1899);
- Peignant à l'atelier et peignant dehors (vente à New York les 13 et 14/02/1900);
- Joies du coeur (vente anonyme les 23 et 24/04/1903);
- Le moine artiste (vente anonyme à Paris en avril 1910);
- Moines buvant (vente Peacock le 6/02/1925);
- Moines dans la cave (vente anonyme à Paris le 18/06/1930);
- Joueurs de cartes (vente anonyme à Londres le 24/07/1931);
- Falstaff (même vente);
- A l'auberge (vente Mosse à Berlin les 29 et 30/05/1934);
- Sieste (vente anonyme à Londres le 22/04/1942);
- Moine descendant des escaliers (vente Fricke à New York, le 15/03/1945);
- Moine lisant (vente anonyme les 20 et 21/02/1946);
- Cardinal en robe rouge dans un intérieur (vente anonyme à Paris octobre 1945-juillet 1946);
- Secrets (vente à New York les 26 et 27/02/1947);

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Albert Speer, Au Coeur du Troisième Reich, Paris, Librairie Arthème Fayard, coll. « Pluriel », , 816 p. (ISBN 9782818500118, lire en ligne), chap. 4 (« Mon catalyseur »), p.63-64

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :