Blanche Marie Visconti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Visconti.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Visconti.
Portrait de Blanche Marie Visconti
par Bonifacio Bembo (Milan, Pinacoteca di Brera)

Blanche Marie Visconti (en italien, Bianca Maria Visconti) (Settimo Pavese, 31 mars 1425Melegnano, 28 octobre 1468) était la fille illégitime de Filippo Maria Visconti, duc de Milan, et d'Agnès du Maine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Blanche Marie Visconti épousa Francesco Sforza et fut duchesse de Milan de 1450 à sa mort.


Descendance[modifier | modifier le code]

Avec Francesco Sforza on lui connaît sept enfants :

  • Galéas Marie (1444-1476), duc de Milan de 1466 à 1476, mort assassiné;
  • Ippolita Maria (1445-1488), mariée à Alphonse II d'Aragon roi de Naples;
  • Filippo Maria (1448-1492), comte de Corse;
  • Sforza Maria (1449-1479), duc de Bari;
  • Ludovic (1452-1508), duc de Bari à la mort de son frère Sforza puis duc de Milan de 1494 à 1508;
  • Ascanio Maria (1455-1505), abbé de Chiaravalle, évêque de Pavie, de Crémone, de Pesaro et de Novare, cardinal le 6 mars 1484;
  • Elisabethe Marie Sforza (1456 – 1473), épouse de Guillaume VIII de Montferrat.
  • Ottaviano Maria (1458-1477), comte de Lugano.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Daniela Pizzigalli, La signora di Milano: Vita e passioni di Bianca Maria Visconti, Rizzoli, 2000.
  • (it) Caterina Santoro, Gli Sforza. La casata nobiliare che resse il Ducato di Milano dal 1450 al 1535, Lampi di Stampa, 1999.
  • (it) Lila Jahn, Bianca Maria duchessa di Milano, Milano, Garzanti, 1941.
  • (it) Winifred Terni de Gregory, Bianca Maria Visconti duchessa di Milano, Bergamo, 1940.

Notes et références[modifier | modifier le code]