Dorothea Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorothy Jordan.
Dorothea Jordan
Dorothy Jordan.jpg

Miss Jordan en 1791, d'après une peinture de John Hoppner

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Saint-CloudVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfants
George FitzClarence (en)
Sophia Sidney (en)
Henry FitzClarence (en)
Mary Fox (en)
Augustus FitzClarence (en)
Frederick FitzClarence (en)
Amelia Cary (en)
Elizabeth Hay (en)
Augusta FitzClarence Kennedy-Erskine (en)
Adolphus FitzClarence (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dorothea Jordan, née Dorothea Bland le près de Waterford et morte le à Saint-Cloud, est une actrice anglo-irlandaise

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière d'actrice à Dublin en 1777, avant de se produire au théâtre de Drury Lane à Londres en 1785.

En 1791, elle devient la maîtresse du duc de Clarence, troisième fils de Georges III, qui deviendra le roi Guillaume IV en 1830. De cette liaison, naîtront dix enfants illégitimes, portant tous le nom de FitzClarence. Le prince dit d'elle qu'elle est une « créature excellente, très domestique et se préoccupant de ses enfants ».

Après la séparation du couple en 1811, elle reçoit une pension mensuelle de 4 400 livres sterling sous la condition de renoncer à la tutelle de ses fils et de ne jamais remonter sur scène. Ayant dû, pour payer ses dettes, reprendre certains rôles, elle est déchue de la tutelle de ses filles et perd sa pension. Retirée en France, elle y meurt en 1816.

Descendance[modifier | modifier le code]

De sa liaison avec le duc de Clarence, elle a dix enfants illégitimes :

  • George Augustus (1794-1842), 1er comte de Munster, épouse lady Mary Wyndham
  • Henry Edouard (1795-1817), sans alliance
  • Lady Sophia (1796-1837), épouse le baron de l'Isle et Dudley
  • Lady Mary (1798-1864), épouse le général Charles Richard Fox
  • Lord Frederick (1799-1854), épouse lady Augusta Boyle
  • Lady Elizabeth (1801-1856), épouse le comte d'Erroll
  • Lord Adolphus (1802-1856), sans alliance
  • Lady Augusta (1803-1865), épouse en premières noces l'honorable John Kennedy-Erskine le 5 juillet 1827, puis en secondes noces l'amiral Lord John Frederick Gordon-Hallyburton
  • Lord Augustus (1805-1854), épouse Sarah Elizabeth Gordon
  • Lady Amelia (1807-1858), épouse le vicomte Falkland.

Parmi ses descendants notables, on peut citer :

  • Andrew Bertie (1929-2008), grand-maitre de l'ordre de Malte ;
  • Johnny Dumfries, de son vrai nom John Colum Crichton-Stuart, 7e marquis de Bute (né en 1958), un ancien pilote automobile écossais ;
  • David Cameron (né en 1966), Premier ministre britannique de 2010 à 2016.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :