François de Savoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François de Savoie
Biographie
Naissance
à Genève
Décès (à 36 ans)
à Turin
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Genève
Administrateur de l'évêché
Archevêque métropolitain d'Auch
Abbé de l'Église catholique
Abbé du Mas-d'Azil

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason duche fr Savoie.svg

François de Savoie (1454 - 3 octobre 1490) est le fils et le 18e des 19 enfants de Louis Ier de Savoie (1413-1465), duc de Savoie et prince de Piémont, et d'Anne de Lusignan (14181462) son épouse. Il est le petit-fils du duc Amédée VIII de Savoie qui devint l'antipape (1439-1449) Félix V. Il est aussi le frère du duc Amédée IX de Savoie qui fut proclamé bienheureux par l'Église.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du duc Louis Ier de Savoie et de Anne de Lusignan, il est éduqué à la cour de France[1]. Il reçoit de nombreux bénéfices ecclésiastiques[1] dans le contexte de la commende. Il devient ainsi prévôt de l'Hospice du Grand-Saint-Bernard dès 1459, prieur de Payerne et de Romainmôtier en 1482 et de Saint-Sulpice vers 1483[1]. Il est choisi de nombreuses fois par le chapitre de la cathédrale de Lausanne, sans jamais toutefois obtenir la confirmation par le Saint-Siège[1]. Il devient aussi abbé du Mas-d'Azil en succédant en Jean de Lacvivier.

En 1483, il est nommé archevêque métropolitain d'Auch[1]. Il est à l'origine des travaux de construction de la cathédrale Sainte-Marie, que l'on peut encore voir de nos jours sur son promontoire rocheux. Il devient également l'année suivante administrateur de l'évêché de Genève[1].

En mars 1490, il est nommé Gouverneur général du duché de Savoie après la mort du duc Charles Ier[1]. Il meurt quelques mois plus tard.

Postérité[modifier | modifier le code]

François de Savoie ne doit pas être confondu avec son fils illégitime Jean-François de Savoie qui devint évêque de Genève, en 1513.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Bernard Andenmatten, article Savoie, François de dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .