Bernard Ezi V d'Albret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Ezi V
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Rose de Bourg, Dame de Vertheuil, Veyres (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mathe d'Armagnac (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Bernard Ezi IV.jpg
sceau

Bernard Ezi V d'Albret (Ezi est parfois orthographié Aiz, et Bernard parfois numéroté II ou IV) est seigneur d'Albret de 1324 à 1358 et vicomte de Tartas[1]. Né en 1295 et mort en 1358, il est un des fidèles soutiens du roi d'Angleterre en Gascogne, pour le compte duquel il exerce de 1338 à 1341 la charge importante de lieutenant du duché d'Aquitaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Ezi est le fils d'Amanieu VIII et de Rose du Bourg, dame de Vertheuil et de Vayres[1].

Il épouse en 1318 Isabelle, fille d'Arnaud de Gironde (sans postérité), puis en 1321 Mathe, fille de Bernard VI d'Armagnac et de Cécile de Rodez[1]. Le couple aura douze enfants, dont son héritier Arnaud-Amanieu VIII.

En 1330, Édouard III d'Angleterre envoie une mission en Gascogne pour susciter des alliances avec les nobles locaux. Bernard tente de négocier un mariage entre son fils aîné et héritier Arnaud-Amanieu et une fille d'Edmond de Woodstock. Ses plans échouent, mais il obtient néanmoins de l'argent et des terres[2].

En 1337, Bernard et Oliver d'Ingham sont nommés conjointement lieutenants du duché d'Aquitaine, un poste principalement de nature militaire[3]. Il se révèle être l’un des barons gascons les plus fidèles à la cause anglaise[2].

En 1351, son deuxième fils, Bernard, se fiance à Isabelle, fille aînée d'Edouard III, mais le mariage n'est pas conclu[2].

Il meurt en 1358, après avoir rédigé un testament[4] en mars 1341.

Il laisse plusieurs enfants dont :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Franc̜ois Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois et Badier, Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire & la chronologie des familles nobles de France, l'explication de leur armes, & l'état des grandes terres du royaume ... : On a joint à ce dictionnaire le tableau généalogique, historique, des maisons souveraines de l'Europe, & une notice des familles étrangères, les plus anciennes, les plus nobles & les plus illustres ..., La veuve Duchesne, (lire en ligne), Albret, page 145
  2. a b et c Richardson, Douglas, Everingham, Kimball G. (2004) Plantagenet Ancestry: a study in Colonial and Medieval Families. Baltimore:Genealogical Publishing Company, Inc.p. 26. Google Books. Retrieved 2010-11-25
  3. "Principal Office Holders in the Duchy" and "King's Lieutenants in the Duchy (1278–1453)", The Gascon Rolls Project (1317–1468).
  4. « Testament de Bernard Ezi II, sire d’Albret (mars 1341) », sur Sources Médiévales (consulté le 19 août 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lodge, Eleanor C. Gascony under English Rule. Kennikat Press, 1926.