Jul (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jul.
Jul
Naissance
Pseudonyme
JulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

Julien Berjeaut, dit Jul, né le à Maisons-Alfort[1], est un dessinateur de presse et auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de professeurs, syndiqués et de gauche, il grandit à Champigny-sur-Marne[2]. Scolarisé jusqu'à la fin de sa troisième dans une école Decroly[2], il s’exerce aux dessins d’actualité dès dix ans[3]. À douze ans, il remporte le troisième prix du concours jeunesse au festival d'Angoulême[4].

Élève de l'École alsacienne[2] puis de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégé d'histoire[1], il enseigne un temps l'histoire chinoise puis, se rendant compte qu'il peut vivre du dessin, s'y consacre pleinement.

Il publie ses premiers dessins de presse dans La Nouvelle République des Pyrénées[5]. En 2001, il a été lauréat d'une bourse de la Fondation de France, pour un projet alliant dessin de presse et sinologie[6],[7].

Il collabore au Point et à Lire, à L'Humanité et assure deux pages de bande-dessinée mensuelles dans Philosophie Magazine. Il a collaboré entre autres aux magazines L'Écho des savanes et Fluide glacial, à Charlie Hebdo[8] puis au Nouvel Observateur, à Marianneetc. Il a contribué également à divers quotidiens tels Les Échos, La Dépêche du Midi, Libération, Le Monde...

Réputé pour ses dessins de presse, il a été révélé au monde de la bande dessinée en 2005 avec Il faut tuer José Bové, où il raille les travers des altermondialistes et qui recueille un large succès critique et public. Il publie depuis des albums de bande dessinée en parallèle de sa production dans la presse.

Sa série de bande dessinée Silex and the City, publiée chez Dargaud, a été adaptée en série d'animation, diffusée depuis à 20 h 45 sur Arte. Avec 1,3 million de spectateurs, c'est la meilleure audience d'animation en 2013, toutes chaînes confondues[9].

À la télévision, il a participé comme dessinateur aux émissions On ne peut pas plaire à tout le monde (France 3), Le Grand Journal (Canal+), puis à l'émission Vous trouvez ça normal ?! (France 2), ainsi qu'à l'émission littéraire La Grande Librairie sur France 5 de à . Une sélection de quatre cents dessins réalisés au long de cette émission littéraire a été publiée en 2013 chez Delcourt. Il est un des dessinateurs intervenant dans le magazine d'actualité 28 minutes sur Arte.

En , il devient le nouveau scénariste de la série Lucky Luke. Toujours allié à Achdé au dessin, il sort l'album La Terre promise, tiré à 500 000 exemplaires, et marque les soixante-dix ans du personnage. En , il annonce la sortie du premier album qui fait sortir Lucky Luke du continent américain : Un cow-boy à Paris

En , il participe au voyage d'Etat en Chine et remet à cette occasion l'édition chinoise de son album La Planète des Sages. Encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies (avec Charles Pépin) au président Xi Jinping. Dans un contexte autoritaire où les artistes critiques envers le régime sont réprimés et emprisonnés et où les dessinateurs politiques ne sont pas tolérés, ce geste est interprété comme un message diplomatique de l'Etat français.[réf. nécessaire]

En termes d'influences, d'après Olivier Delcroix dans Le Figaro[10], Jul admire les œuvres de Goscinny, Franquin, Gotlib et Pétillon.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  1. Avant notre ère, 2009 (ISBN 978-2-205-06138-3)
  2. Réduction du temps de trouvaille, 2010 (ISBN 978-2-205-06451-3)
  3. Le Néolithique, c'est pas automatique, 2012 (ISBN 978-2-205-06816-0)
  4. Autorisation de découverte, 2013 (ISBN 978-2-205-07130-6)
  5. Vigiprimate, 2014
  6. Merci pour ce Mammouth, 2015
  7. Poulpe fiction, 2016
  8. L'Homme de Cro-Macron, septembre 2018 (ISBN 978-2-205-07677-6)
  • À bout de soufre : Chroniques et nouvelles vagues, Dargaud, 2010. (ISBN 978-2-205-06505-3)
  • La Planète des Sages. Encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies (avec Charles Pépin), Dargaud, 2011 (ISBN 978-2205-06852-8)
  • Platon La Gaffe. Survivre au travail avec les philosophes (avec Charles Pépin), Dargaud, 2013 (ISBN 978-2205-07254-9)
  • La Planète des Sages, tome 2. Encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies (avec Charles Pépin), Dargaud, 2015
  • La Terre promise, coll. « Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris », dessin de Achdé, Dargaud, 2016
  • 50 Nuances de Grecs, tome 1. Encyclopédie des mythes et des mythologies (avec Charles Pépin), Dargaud, 2017
  • Un cow-boy à Paris, , coll. « Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris », dessin de Achdé, Dargaud, à paraître en novembre 2018


Participation aux collectifs :

  • Rire contre le racisme, la BD, Jungle / Casterman, 2006
  • Mozart qu'on assassine, Albin Michel, 2006
  • Bébés congelés – Chiens écrasés, Albin Michel, 2007
  • C'est la faute à la société, 12 bis, 2008
  • Bye Bye Bush, Dargaud, 2009

Dessin de presse[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Da Vinci Digicode, Éditions Danger public, coll. « Les NRV » (ISBN 2-35123-105-8)
  • 2007 : Participation au collectif Bonne fête Nicolas !
  • 2008 : Conte de fées à l'Élysée, Albin Michel, coll. « Vent des savanes » (ISBN 978-2-35626-080-2)
  • 2008 : Recueils des dessins : Liberté – Égalité – Fraternité et Les Brèves, Les Échappés
  • 2011 : La Terre vue du fiel, Dargaud (ISBN 978-2-205-06827-6)
  • 2012 : Le Président de vos rêves, Dargaud

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

Autres illustrations[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

Sous le nom de « Julien Berjeaut »

Série télé[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Turquie, voyage à la croisée des mondes, documentaire 48 min diffusé sur Arte. Réalisation Xavier Lefèbvre, écriture et présentation Jul.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Delcroix, « Jul, croqueur d'époques », Le Figaro,‎

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christophe Barbier, « Jul : "Le rire ne peut pas être du côté du manche" », L'Express, 13 août 2010.
  2. a, b et c Alain Beuve-Méry, « Jul “Marier la BD et le dessin d'actualité” », Le Monde, 9 octobre 2009.
  3. Les Inrocks, Jul: portrait d’un dessinateur philosophe et ironiste, 9 octobre 2011. Consulté le 4 février 2013.
  4. Judith Perrignon, Sans forcer le trait, portrait paru dans Libération, 18 janvier 2005. Consulté le 4 février 2014.
  5. Encyclopédie Larousse en ligne, Julien Berjeaut, dit Jul. Consulté le 4 février 2013.
  6. Le Parisien, Le dessinateur Jul lauréat de la Fondation de France, 7 septembre 2011. Consulté le 4 février 2013.
  7. Fondation de France, fiche de Julien Berjeaut dans l'annuaire des laurérats des Bourses déclics jeunes. Consulté le 4 février 2013.
  8. Jul sur le site de Charlie Hebdo. Consulté le 4 février 2013.
  9. Rapport Annuel CNC, 2013.
  10. Olivier Delcroix 2015
  11. Ministère de la Culture et de Communication, Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres septembre 2012. Consulté le 4 février 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque royale des Pays-Bas