Manifeste des douze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Manifeste des douze (15 novembre 1940).

Le manifeste des douze : « Ensemble contre le nouveau totalitarisme » est un appel à la lutte contre l’islamisme publié initialement par Charlie Hebdo le 1er mars 2006, puis repris par diverses publications en Europe occidentale mais aussi ailleurs dans le monde. L'islamisme y est dénoncé comme un totalitarisme religieux mettant en danger la démocratie, à la suite du fascisme, du nazisme et du stalinisme.

Ce manifeste est suivi d'un appel à signature de la pétition Contre un nouvel obscurantisme[1] publiée le 28 avril 2006 et rédigée par Pierre Cassen, Corinne Lepage et Caroline Fourest, pétition dénoncée par la Ligue des droits de l'homme qui considère qu'elle tend à « diaboliser l'islam[2] ».

Signataires[modifier | modifier le code]

Ayaan Hirsi Ali, Chahla Chafiq-Beski, Caroline Fourest, Bernard-Henri Lévy, Irshad Manji, Maryam Namazie, Mehdi Mozaffari, Taslima Nasreen, Salman Rushdie, Antoine Sfeir, Philippe Val, Ibn Warraq

Reprise du manifeste en Europe[modifier | modifier le code]

Reprise du manifeste ailleurs dans le monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Publié sur le site de Libération : http://www.liberation.fr/tribune/2006/04/28/contre-un-nouvel-obscurantisme_37612
  2. Jean-Pierre Dubois (Président de la LDH), Henri Leclerc et Michel Tubiana (Présidents d'honneur de la LDH), « Dialoguer plutôt que diaboliser l'islam politique », Libération, 16 mai 2006.

Lien externe[modifier | modifier le code]