Laurent Joly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joly.
Laurent Joly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Laurent Joly est un historien français né le [1].

Il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Joly devient docteur en histoire en soutenant une thèse sur « Vichy et le commissariat général aux Questions juives (1941-1944) » à l'université Paris 1 en 2004[2]. Deux ans plus tard, en 2006, il est recruté en tant que chercheur au CNRS (Centre de recherche d'histoire quantitative – université de Caen), il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme et il a consacré sa thèse au Commissariat général aux questions juives (CGQJ) mis en place par le régime de Vichy. Il s'est intéressé en particulier au parcours d'antisémites professionnels tels Darquier de Pellepoix et Xavier Vallat[3],[4].

Il dirige par ailleurs la collection "Seconde guerre mondiale" aux éditions du CNRS.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice BnF.
  2. Sous la dir. de Pascal Ory ; voir http://www.sudoc.fr/083295194.
  3. Biographie sur le site de l'université de Caen Basse-Normandie.
  4. Biographie et liste de ses publications sur le site du Centre de recherches historiques (CRH).
  5. André Loez, Ignominie ordinaire du délateur parisien, lemonde.fr, 1er juin 2017