Hélène Constanty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hélène Constanty
Image illustrative de l’article Hélène Constanty

Naissance
Marseille Marseille
Nationalité Française France
Profession Journaliste d'investigation journaliste
Spécialité Presse écrite, télévision
Médias
Presse écrite Médiapart, L'Express, Causette, Charlie Hebdo
Télévision France 2 (Envoyé spécial)

Hélène Constanty est une journaliste d'investigation et essayiste française née à Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Marseille dans une famille balanine originaire de Calvi et de Montemaggiore[1], Hélène Constanty travaille et vit à Paris, à Nice et en Corse. Journaliste d'investigation indépendante, elle mène des enquêtes sur les « affaires » corses et de la Côte d'Azur pour Médiapart, écrit dans Causette et, depuis 1994, dans L'Express, où elle a ouvert avec Vincent Nouzille un blog sur les coulisses de l'Assemblée nationale[2]. Elle a également collaboré à Charlie Hebdo durant trois ans, de 2009 à 2011[3]. Elle réalise des documentaires et des reportages pour Envoyé spécial sur France 2 et est l'auteur, seule ou en collaboration, de plusieurs essais et livres d'enquête dont les plus récents sont publiés aux éditions Fayard[4],[5]. Razzia sur la Corse a obtenu le prix du livre corse en 2012[1]. Dans Informer n'est pas un délit, elle présente, avec quinze autres journalistes, « les coulisses [des] nouvelles censures »[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages
Articles

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Hélène Constanty : « Scandalisée par les propos de Paul Sollacaro » à Calvi », Barbara Ignacio-Luccioni, Corse-Matin, 31 octobre 2012, corsematin.com
  2. « Hélène Constanty », Agoravox, agoravox.fr
  3. « Dessinateurs de Charlie assassinés : « Ils étaient d’une tolérance exceptionnelle » », Vincent-Xavier Morvan, Metronews, 11 janvier 2015, metronews.fr/nice-cannes
  4. « Hélène Constanty », Médiapart, mediapart.fr
  5. « Hélène Constanty », Fayard, fayard.fr
  6. « Informer n’est pas un délit : 5 façons d'intimider les journalistes sans en avoir l'air », Hélène Marzolf, Richard Sénéjoux, Télérama, 6 octobre 2015, telerama.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]