Achdé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir HD.
Achdé
Description de cette image, également commentée ci-après
Achdé en 2016
Nom de naissance Hervé Darmenton
Alias
Achdé
Naissance
Drapeau de la France France
Nationalité Française
Profession

Achdé est né le à Lyon d'une famille rapatriée du Maroc.

Il est illustrateur, scénariste et dessinateur de bande dessinée français. Son pseudonyme vient de ses initiales, H-D à l'instar de Hergé, Jijé, Jidéhemetc.. Ses principales publications sont les séries C.R.S = Détresse, La Esmeralda, Les Damnés de la route et Lucky Luke ainsi que les séries associées, comme Kid Lucky.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolescent, Achdé participe à divers fanzines et publiant lui-même un petit journal BD pour ses copains de collège. Avant de devenir dessinateur professionnel, Achdé fait des études paramédicales et travaille comme manipulateur en électroradiologie à Montpellier puis à Nimes. Il abandonne cette carrière pour se consacrer au dessin en 1985.

Il collabore alors à divers journaux et magazine dont Nimescope, À suivre, Jet, Calades, Midi Libre, Hot Bike, Ressources et autopublie sa première BD, Destins croisés en 1988[1] ; il réalise l'affiche du tout premier festival BD de Nîmes[réf. souhaitée]. Parallèlement à la BD, il ouvre un studio de création et réalise des illustrations pour diverses agences de publicité régionales et nationales. Il publie en 1988 Le Fantôme des Arènes aux éditions OTSI. En 1989 sort Nemaus chez Lacour Editeur, son unique album dans un style réaliste.

Contacté en 1990 par Dargaud, il rejoint la maison d'édition en 1991, société qu'il ne quitte plus et sort en 1993 le premier tome de CRS = Détresse, série humoristique qui connaîtra une douzaine de volumes. Il scénarise d'abord seul cette série puis avec l'aide d'Erroc. En 1996, pour le tome 4, c'est son ami Raoul Cauvin qui en écrit dès lors les textes et ce jusqu'en 2007. Entre 1997 et 2000, Achdé participe à plusieurs albums collectifs et crée plusieurs séries, seul ou en partenariat, dont Fort Braillard pour Spirou et Woker pour Dargaud Suisse avec Widenlocher puis Doc Véto avec Christian Godard chez Dargaud. Enfin, l'album Big Twin sort en 1997 aux éditions Soleil, réunissant les aventures d'une bandes de bikers, parues dans Hot Bike. En 1999, il crée et publie chez Bamboo la série Les Damnés de la route.

En 2000, Morris et son éditeur de l'époque Lucky Production lui demandent de réaliser une nouvelle reprise de Rantanplan en strips dont il débute la réalisation, mais qui devra s'interrompre à la suite du décès de Morris en 2001. C'est en 2002 qu'Achdé reprend le dessin de la série Lucky Luke, fidèle au graphisme de son créateur Morris. Il déclare alors : « Pour moi ç'a été un rêve d'enfant ; quand j'étais petit, Lucky Luke était mon héros préféré, et quand j'étais jeune je voulais devenir dessinateur »[2]. Un premier album sort en 2003, Le cuisinier français sur un scénario de Claude Guylouis. Se succèdent ensuite au scénario Laurent Gerra, Daniel Pennac, Tonino Benacquista, Jacques Pessis, Jul, Achdé participant parfois à l'écriture. Aujourd'hui[Quand ?] la série des nouvelles aventures de Lucky Luke dessinée par Achdé totalise plusieurs millions d'albums traduits dans plus de 16 langues[réf. nécessaire]. Son fils Mel, dessinateur lui aussi, en assure la mise en couleur.

En 2009 au Canada, à la suite d'un pari loufoque, il crée et publie chez Boomerang éditeur la série Les Canayens de Monroyal qui connaît un succès immédiat au pays du hockey sur glace[réf. nécessaire].

En 2011, il relance seul la série Kid Lucky, rajeunissant le héros et créant un univers où évolue le petit Lucky Luke. À la différence de la série principale, Kid Lucky se caractérise par une construction d'album sous forme de gags en une page avec en introduction une courte histoire de Lucky Luke reliant les deux époques.

En 2012, avec 6 autres caricaturistes, il publie ses portraits à la gouache de personnalités du western dans l'album Wanted aux éditions Valentine.

Achdé a été le premier dessinateur de la série Les Profs créée par Erroc, qui en assure le scénario, et présentée chez Dargaud. Didier Christmann, l'éditeur de l'époque, l'a refusée[réf. nécessaire].

Achdé a publié plus d'une cinquantaine d'albums seul ou en collectifs ; il a exposé en France et à l'étranger.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Note : Sauf mention contraire, le scénariste est Achdé lui-même

C.R.S = Détresse[modifier | modifier le code]

Big Twin[modifier | modifier le code]

Woker[modifier | modifier le code]

La Esmeralda[modifier | modifier le code]

Damnés de la route[modifier | modifier le code]

Wanted[modifier | modifier le code]

  • Wanted (2012), album collectif (Mulatier, Boro, Maëster, Coquelet, Da Costa, Lebeltel, Achdé) (ISBN 979-10-90984-01-1)

Doc Véto[modifier | modifier le code]

Lucky Luke[modifier | modifier le code]

Les Hockeyeurs[modifier | modifier le code]

Note : Initialement publié sous le titre « Les Canayens de Monroyal » en 2009, 2010 et 2011[3] au Canada chez Boomerang éditeur.

  • La Ligue des joueurs extraordinaires (octobre 2012), dessin de Achdé et Mel, (ISBN 978-2-8189-2160-9)
  • Hockey Corral (janvier 2013), dessin de Achdé et Mel, (ISBN 978-2-8189-2225-5)
  • Filet garni ! (octobre 2013), dessin de Achdé et Mel, (ISBN 978-2-81892-503-4)
  • Rondelle de gruyères (2016), dessin de Achdé et Mel

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Interview
  • Achdé, Jul et Marie Laverre, « Jul, Achdé : quand le western rencontre Paris », dBD, no 129,‎ décembre 2018 - janvier 2019, p. 94-98

Liens externes[modifier | modifier le code]