René Pétillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Pétillon
Description de cette image, également commentée ci-après

René Pétillon au Salon du livre de Paris en mars 2010.

Naissance
Lesneven, Drapeau de la France France
Nationalité française
Profession
Dessinateur et scénariste de bande dessinée

René Pétillon, dit Pétillon, est un auteur de bande dessinée né le à Lesneven (Finistère).

Biographie[modifier | modifier le code]

René Pétillon grandit à Lesneven, dans le Nord-Finistère, où ses parents sont boulangers[1]. Autodidacte, il commence par être publié dans la revue Planète en 1968 et jusqu'en 1972 dans divers magazines comme l'Enragé, Plexus, etc. Il entre ensuite au journal Pilote. En 1974, il crée l'inspecteur Jack Palmer ; celui-ci devient rapidement son personnage fétiche et figure au sommaire de plusieurs magazines comme l'Écho des savanes, Pilote, Télérama, VSD.
Pour le dessinateur Yves Got, il scénarise Le Baron noir, d'abord en planches dans l'Echo des savanes puis en strips quotidiens dans Le Matin de Paris. Il suit un parcours plutôt atypique, n'hésitant pas, au gré des opportunités, à collaborer avec des magazines, tantôt sérieux, tantôt plus provocants. C'est ainsi qu'il entre peu à peu dans le dessin de presse, d'abord par une planche d'actualité dans l'hebdomadaire VSD, puis à partir de 1993, au Canard enchaîné.

René Pétillon est lauréat du Grand Prix de la ville d'Angoulême en 1989 et du Grand Prix de l'humour vache 2002 au Salon international du dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel.

L'album L'Enquête corse (prix du meilleur album au Festival d'Angoulême 2001) est adapté pour le cinéma dans un film homonyme, réalisé par Alain Berberian et sorti le .

Le trait de René Pétillon, au départ très mou, a évolué vers un grand dynamisme. Son humour est pertinent et sans méchanceté, comme en témoigne l'accueil chaleureux que la population corse a fait à l'album L'Enquête corse qui pointe pourtant du doigt la complexité et parfois l'absurdité de la vie politique sur l'Île de beauté.[réf. nécessaire]

Durant l'été 2009, un nouvel album de l'inspecteur Palmer est pré-publié par planches hebdomadaires dans Le Canard enchaîné : Enquête au Paradis.

Il a collaboré à Charlie Hebdo pendant quelques n° après la reparution en février 2015.

Publications[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Pétillon, Éditions du Fromage, 1976. Réédité par les Éditions du Fromage sous le titre Gourous, derviches and co en 1979 et par Albin Michel sous le titre Une sacrée salade en 1983.
  2. Mister Palmer et Docteur Supermarketstein, Éditions du Fromage, 1977.
  3. La Dent creuse, Éditions du Fromage, 1978.
  4. Les Disparus d'Apostrophes, Dargaud, 1982.
  5. Le Chanteur de Mexico, Dargaud, 1984.
  6. Le Prince de la BD, Dargaud, 1985.
  7. Le Pékinois, Dargaud, 1987.
  8. Un détective dans le yucca, Albin Michel, coll. « L'Écho des Savanes », 1989.
  9. Narco-dollars, Albin Michel, coll. « L'Écho des Savanes », 1990.
  10. Un privé dans la nuit, Albin Michel, 1993.
  11. L'Affaire du top model, Albin Michel, 1995.
  12. L'Enquête corse, Albin Michel, 2000.
  13. Inchiesta corsa (L'Enquête corse en langue corse, adaptation: Francescu-Maria Perfettini) Albin Michel 2001.
  14. L'Affaire du voile, Albin Michel, 2006.
  15. L'Affaire du voile en langue arabe, adaptation: Tahar Hani, Albin Michel 2006.
  16. Enquête au paradis, Dargaud, 2009.
  17. Palmer en Bretagne, Dargaud, 2013.
  18. Palmer e Breizh, (Palmer en Bretagne en langue bretonne, adaptation: Hervé Lossec), Dargaud 2014.
  19. Palmer en Bertègn, (Palmer en Bretagne en langue gallo, adaptation: Dominique Deffain), Dargaud 2014.
HS: Le Meilleur et le Pire de Jack Palmer, Albin Michel, coll. « L'Écho des Savanes », 1999.
Jack Palmer Enquêtes en série, Glénat 2009.
Jack Palmer Enquêtes puissance 4, Glénat 2010.

Autres

  • Le Chien des Basketville, Éditions du Fromage, 1979.
  • Les Carottes sont cuites, Les Humanoïdes Associés, coll. « Métal Hurlant », 1980.
  • Bienvenue aux terriens, Dargaud, 1982.
  • La Fin du monde est pour ce soir, Albin Michel, 1986.
  • Panique à Londres (scénario), avec Jean-Marc Rochette (dessin), Albin Michel, 2003.
  • Scandale à New-York (scénario), avec Jean-Marc Rochette (dessin), Albin Michel, 2004.
  • Triomphe à Hollywood (scénario), avec Jean-Marc Rochette (dessin), Albin Michel, 2006.
  • Super Catho (scénario), avec Florence Cestac (dessin), Dargaud, 2004.

Collectifs[modifier | modifier le code]

  • Une histoire dans Demain l'an 3000, Albin Michel, 1999.
  • Une histoire dans Cestac Color, Sketch, 2001.
  • « Lucien Candidat » (scénario), avec Jean-Marc Rochette (dessin), dans Lucien hors-série : 25 piges, Les Humanoïdes Associés, 2004.
  • Participation à Rire contre le racisme, Jungle, 2006.

Dessin de presse[modifier | modifier le code]

  • L'Année du tag, Albin Michel, 1991
  • La Conjoncture est générale, Albin Michel, 1993
  • En plein dans le potage, Albin Michel, 1996
  • Folle ambiance, Denoël, 1996
  • Encore raté!, Denoël 1997
  • Calme élyséen, Denoël 1998
  • Juppé me stimule, Hors Collection, coll. « Carton à dessin », 1997
  • C'est l'époque qui veut ça, Albin Michel, 1998
  • On aura tout vu, Albin Michel, coll. « L'Écho des Savanes », 1999
  • L'An 2000 m'inquiète, Denoël, 1999
  • Ça va faire m@l.com, Albin Michel, 2000
  • L'enquête continue, Albin Michel 2001
  • On fait comme on a dit, Albin Michel 2002
  • Le Meilleur de Pétillon, Albin Michel, 2002
  • Bons baisers de Corse et d'ailleurs, Albin Michel 2003
  • Vous pensez à quoi en ce moment?, Albin Michel 2004
  • Sortie des urnes, Albin Michel, 2005
  • Ségolène?, Albin Michel, 2006
  • J'y suis!, Dargaud, 2007
  • Sarkorama, Dargaud, 2008
  • L’Intégrale corse, Les Arènes, 2009
  • Un certain climat, Dargaud, avril 2017

Filmographie[modifier | modifier le code]

Quelques productions télévisuelles ou cinématographiques ont été adaptées de son œuvre de bande dessinée :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]