Lefred-Thouron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lefred-Thouron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Frédéric Thouron
Nationalité
Activité
Enfant

Frédéric Thouron, dit Lefred-Thouron, est un dessinateur français né à Nancy en 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lefred-Thouron publie ses premiers dessins en 1984 dans Hara-Kiri puis dans L'Événement du jeudi, Libération, 7 à Paris, La Grosse Bertha, et dans Charlie Hebdo qu'il quitte, en 1996, à la suite de l'« affaire Patrick Font »[1], où son dessin avait été refusé par Philippe Val, ancien associé de Font.

Auteur d'une vingtaine d'albums, Lefred collabore au Canard enchaîné[1], dont il est depuis 1994 un des principaux illustrateurs avec Pétillon et Cabu jusqu'à leurs décès respectifs, à l'Équipe magazine où, chaque semaine depuis 1988, il livre une page sur l’actualité du monde sportif[2] et à Fluide glacial, où il publie dessins d’humour, bandes dessinées, textes et romans-photos.

En tant que scénariste, Lefred-Thouron a écrit pour Lindingre Les carottes sont crues, une satire du monde bio, et pour Diego Aranega les Casiers Judiciaires publiés en album par Dargaud. À partir de 2006, il a travaillé, avec Gotlib et Solé, dans Fluide glacial, aux aventures de Superdupont[3].

Sa fille Zoé Thouron est elle même une autrice de bande dessinée reconnue.

Publications[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Les dessins de Lefred-Thouron ont paru dans de nombreux titres de presse comme Le Canard enchaîné, l'Équipe magazine[2], Fluide glacial, La Décroissance, CQFD, Libération, Que Choisir.

Albums et collections[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]