Guillaume Erner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Erner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Guillaume Erner, né le , est un journaliste, sociologue et animateur de radio français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de juifs ashkénazes[1], Guillaume Erner pour financer ses études dans les années 1990, travaille quelque temps comme commercial dans une entreprise de prêt-à-porter féminin, dans le quartier parisien du Sentier[2],[3].

Au début des années 2000, après une thèse sur les « modèles explicatifs de l'antisémitisme »[4], il devient docteur[3] en sciences sociales de l'université Paris-Sorbonne[5] et enseignant en sociologie à Sciences Po Paris[2]. En 2004, il publie son premier livre Victimes de la mode ? aux éditions La Découverte, ce qui lui vaut d'être invité à l'émission Eclectik de Rebecca Manzoni, diffusée sur France Inter[3]. À partir de 2007, il devient chroniqueur dans cette même émission[6].

À la rentrée 2011, Guillaume Erner anime l'émission Service public, diffusée de 10 h à 11 h du lundi au vendredi sur France Inter[7],[8]. Depuis 2015, il présente la matinale de France Culture à la place de Marc Voinchet[9],[10].

Il fait partie des nouveaux chroniqueurs qui ont intégré Charlie Hebdo après l'attentat de 2015.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à Marie de Gandt, ils ont trois enfants[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Neveux, « Guillaume Erner, taillé pour le service » sur Le JDD, 23 juillet 2011.
  2. a et b Colin Folliot, « Guillaume Erner, "service" gagnant » sur Le Monde, 1er juin 2012.
  3. a b c et d Alexandre Le Drollec, « Guillaume Erner, réveil matin sur France Culture » sur L'Obs, 18 octobre 2015.
  4. Guillaume Erner, « Analyse critique du modèle du bouc émissaire en sociologie de l'antisémitisme », Thèse de Doctorat, Paris 4,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2019)
  5. SUDOC 069296790
  6. Jean-Marie Durand, « Portrait de Guillaume Erner, France Inter : "Ce qui m’intéresse, c’est l’actualité du quotidien" » sur Les Inrocks, 23 novembre 2014.
  7. Valérie Lehoux, « Guillaume Erner, l'espiègle de service de France Inter » sur Télérama, 12 octobre 2011.
  8. « Guillaume Erner, pas si banal » sur Le Parisien, 19 décembre 2011.
  9. Aude Dassonville, « Guillaume Erner, nouveau présentateur de la matinale de France Culture » sur Télérama, 16 juillet 2015.
  10. « Guillaume Erner, le gai savoir au petit déjeuner » sur lemonde.fr du 12 septembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]