Francisque Duret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duret.
Francisque Duret
Duret, Francisque.jpg

Pierre Auguste Cot, Portait de Francisque Duret,
paru dans la Gazette des Beaux-Arts en 1866.

Naissance
Décès
Nom de naissance
Francisque Joseph Duret
Nationalité
Activités
Formation
Maîtres
Élèves
Distinctions
Prix de Rome en sculpture de 1823
Œuvres réputées

Francisque Duret[1], né le à Paris où il est mort le , est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de François-Joseph Duret (1732–1816), lui-même sculpteur, et qui lui enseigne son art, il est aussi l'élève du sculpteur François Joseph Bosio. Francisque Duret remporte, conjointement avec Auguste Dumont, le prix de Rome en sculpture de 1823 pour son bas-relief Douleur d'Évandre sur le corps de son fils Pallas. Il part alors pour la villa Médicis à Rome l'année suivante et y séjourne jusqu'en 1828.

Professeur à l'École des beaux-arts de Paris de 1852 à 1863, il est notamment le maître des sculpteurs Jean-Baptiste Carpeaux, Jules Dalou, Henri Chapu, Alphonse Lami et Jules Édouard Valtat.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

À Paris
En France

Galerie[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]