Charles Dupaty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupaty.
Charles Dupaty
Charles Dupaty, by Charles Dupaty.jpg

Autoportrait, 1808

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maîtres
Distinction
Premier Prix de Rome 1799
Œuvres réputées

Charles Dupaty ou Louis-Marie-Charles-Henri Mercier Dupaty est un sculpteur français né à Bordeaux le 29 septembre 1771 et mort à Paris le 12 novembre 1825, âgé de 54 ans[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tombe de Charles Dupaty au cimetière du Père-Lachaise à Paris

Fils aîné du magistrat Jean-Baptiste Mercier Dupaty et frère aîné de l'écrivain Emmanuel Dupaty, il est destiné à la magistrature, mais préfère finalement les arts. Il étudie la sculpture sous François-Frédéric Lemot et obtient le Premier Grand Prix de Rome de sculpture en 1799 avec Périclès venant visiter Anaxagoras, ex æquo avec Antoine Mouton dit Moutoni, le second prix revenant à Edme Gaulle. Il choisit d'aller se perfectionner en Italie et est nommé à son retour membre de l'Institut de France en 1816, puis professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts le en remplacement de Jean-Antoine Houdon et il aura pour successeur l'année suivant son décès: Jean-Pierre Cortot[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Dessins, aquarelles[modifier | modifier le code]

Sculptures[modifier | modifier le code]

Statue équestre de Louis XIII, commencée par Dupaty et terminée par Cortot, place des Vosges à Paris

Parmi les œuvres de l'artiste, on peut citer :

Salons[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Musées, monuments[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom usuel était Charles et non pas Louis, comme le donne, par erreur, de nombreuses sources. Sur sa tombe au cimetière du Père-Lachaise est gravé le nom « CHARLES DUPATY » au-dessus d’un médaillon le représentant de profil (voir photo ci-contre).
  2. Frédéric Chappey, Les Professeurs de l'École des Beaux-Arts (1794-1873), dans Romantisme, n°93.pp. 95-101
  3. Dahesh museum of art
  4. « Le jardin des plantes d'Orléans », base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Charles Dupaty » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ (Wikisource)
  • Catalogue d'exposition, Skulptur aus dem Louvre. Sculptures françaises néo-classiques. 1760 - 1830, Paris, musée du Louvre, 23 mai - 3 septembre 1990, p. 316.
  • Simone Hoog, (préface de Jean-Pierre Babelon, avec la collaboration de Roland Brossard), Musée national de Versailles. Les sculptures. I- Le musée, Réunion des musées nationaux, Paris, 1993.
  • Pierre Kjellberg, Le Nouveau guide des statues de Paris, La Bibliothèque des Arts, Paris, 1988.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]