François-Joseph Duret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duret.
François-Joseph Duret
Naissance
Décès
(à 86 ans)
Paris
Nom de naissance
François-Joseph Durez
Nationalité
Activité
Élève
Mouvement
A influencé
Enfant

François-Joseph Duret, né François-Joseph Durez le [1],[2] à Valenciennes et mort le à Paris, est un sculpteur néoclassique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Religion, bas-relief du fronton de l'église Saint-Philippe-du-Roule à Paris.

Fils de Charles Durez, d’origine espagnole, François-Joseph Duret était prince de l’Académie de Saint-Luc, membre de l’Académie royale de Paris, avant la formation de l’Institut, et sculpteur décorateur de Monsieur, comte de Provence. Son morceau de réception à l’Académie, représentant Diogène qui cherche un homme, est conservé au musée des beaux-arts de Valenciennes. Sous la République et sous l’Empire, c’est à peu près sur lui seul que reposa la charge de sculpteur décorateur des fêtes nationales.

Marié avec la fille de son frère[réf. nécessaire] Jean-François Durez, chirurgien-major dans un régiment étranger, François-Joseph Duret en avait eu plusieurs enfants qui tous moururent avant que naquit son fils Francisque Duret (1804-1865), qui devînt un sculpteur renommé et dont il fut le maître.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

En Allemagne
Aux États-Unis
En France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’Académie de peinture et de sculpture à Valenciennes au XVIIIe siècle, Valenciennes, Édition de la Société des amis du Musée de Valenciennes, , 115 p..
  2. La base Mistral indique 1728 comme date de naissance du sculpteur.
  3. Base Mistral du Ministère de la Culture Française.
    Description de la façade en français : http://www.stphilippeduroule.org/d%C3%A9couvrir/ stphilippeduroule.org
    48° 52′ 24″ N, 2° 18′ 38″ E

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Pommier, « Un collaborateur de Chalgrin, François-Joseph Duret (1729-1816), sculpteur en ornement et sculpteur figuriste », Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art français, Paris, 1987, p. 137(en ligne).
  • Dorothée Guillemé Brulon, « Porcelaine de Sèvres : le service de la princesse des Asturies », Revue de la Société des amis du musée national de Sèvres ([PDF]en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]