Charles-François Nanteuil-Leboeuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles-François Nanteuil-Leboeuf
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Mathieu Molé (d), Montesquieu (d), Alexandre combattant (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Eurydice mourante (1822), Paris, musée du Louvre.

Charles-François Nanteuil-Leboeuf, né à Paris le et mort dans le 6e arrondissement de la même ville le , est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles-François Nanteuil-Leboeuf, élève de Pierre Cartellier[1] obtient le grand prix de Rome de sculpture en 1817 avec une figure en plâtre, Agis, mourant sur ses armes[2].

Charles-François Leboeuf-Nanteuil meurt en son domicile, 9, rue Carnot (rue Joseph-Bara depuis 1907) dans le 6e arrondissement de Paris, le , à l'age de 74 ans[3]. Les funérailles sont célébrés le en l'église Notre-Dame-des-Champs, sa paroisse. Il est inhumé le surlendemain au cimetière du Montparnasse (13e division)[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nécrologie », La Petite Revue, p. 200, lire en ligne sur Gallica.
  2. Catherine Giraudon, Procès-verbaux de l'Académie des Beaux-arts, t. II : 1816-1820, Paris, École des Chartes, (lire en ligne), p. 224.
  3. Archives de Paris acte de décès no 2506 dressé le 02/11/1865, vue 28 / 31.
  4. Billet d'enterrement de Charles-François Leboeuf-Nanteuil, In Hubert Lavigne, État civil d'artistes français: billets d'e̓nterrement ou de décès..., J. Baur, 1881, p. 75.
  5. Notice no 548, base Atlas, musée du Louvre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antoinette Ehrard, « Autour de la statue de Desaix par Nanteuil », Annales historiques de la Révolution française, no 324, « Numéro spécial Louis Charles Antoine Desaix. Officier du roi, Général de la République », avril-juin 2001.
  • Simone Hoog, préface de Jean-Pierre Babelon, avec la collaboration de Roland Brossard, Musée national de Versailles. Les sculptures. I - Le musée, Paris, Réunion des musées nationaux, 1993.

Liens externes[modifier | modifier le code]