Chennegy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chennegy
Chennegy
Vue de la commune.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Troyes
Canton Aix-en-Othe
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Othe
Maire
Mandat
Daniel Duchange
2014-2020
Code postal 10190
Code commune 10096
Démographie
Gentilé caviots
Population
municipale
438 hab. (2017 en diminution de 0,45 % par rapport à 2012)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 30″ nord, 3° 51′ 16″ est
Altitude Min. 146 m
Max. 254 m
Superficie 23,19 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Chennegy
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Chennegy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chennegy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chennegy

Chennegy est une commune française située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Chennegy
Estissac Bucey-en-Othe Vauchassis
Villemoiron-en-Othe Chennegy Bercenay-en-Othe
Saint-Mards-en-Othe Maraye-en-Othe

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte postale ancienne.

Ancien site de l'âge du Bronze[Quand ?], Chennegy appartenait à la maison de Saint-Mesmin au XIIe siècle.

Au XIVe siècle, Nicolas de Fontenay possédait une partie de la seigneurie. En 1447, son petit-fils Pierre de Courcelles la réunit en totalité.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs de Chennegy
Période Identité Étiquette Qualité
1988 mars 2002 Gilles Dubois SE  
mars 2002 2014 Pierre Droxler[1] SE  
mars 2014 En cours Daniel Duchange DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.
Adjoints
  • Premier adjoint : Daniel Duchange
  • Deuxième adjoint : Régis Menuel
  • Troisième adjoint : Joëlle Camus

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2017, la commune comptait 438 habitants[Note 1], en diminution de 0,45 % par rapport à 2012 (Aube : +1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8908589088579349559701 0381 041
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0361 0441 0641 002967878816754706
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
622573512482449408396406414
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
391352341368392398460442439
2017 - - - - - - - -
438--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint Martin (XVIe siècle)
Monument aux morts
Chapelle Notre-Dame du Hayer (XIXe siècle)
Lavoir de Chennegy

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Henri de Chennegy : parti en juillet 1150 à Jerusalem, il confia aux Templiers la garde de ses terres de Fontaine et de Saint-Mesmin. Ils auront également la garde de Chennegy si avant son retour, Emmeline, sa femme, vient à décéder[6].
  • Étienne Morey : fondateur et premier supérieur des célestines de Provins, né à Chennegy, le 22 juillet 1794 ; mort à Provins le 15 octobre 1874[7]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil général de l'Aube mise à jour au 10 avril 2008
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  6. Henry Arbois de Jubainville, Historie des ducs et des comtes de Champagne : Catalogue des actes des comtes de Champagne depuis la̕vènement de Thibaut III jusquà̕ celui de Philippe le Bel. 1863, , 534 p. (lire en ligne).
  7. Émile Socard, Biographie des personnages de Troyes et du département de l'Aube, , 445 p. (lire en ligne).