Samoa américaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Samoa américaines
American Samoa (en)
Amerika Samoa (sm)
Sceau
Sceau
(Détails)
(Détails)
Image illustrative de l'article Samoa américaines
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Statut politique Territoire non-incorporé et non organisé
Capitale Fagatogo (capitale constitutionnelle) et Pago Pago (siège de facto du gouvernement) ; les ministères sont situés à Utulei
Gouvernement
- Gouverneur

Lolo Matalasi Moliga
Démographie
Population 54 343 hab. (juillet 2015[1])
Densité 273 hab./km2
Langue(s) samoan (86,6 %)
anglais (3,9 %)
Géographie
Coordonnées 14° 17′ 45″ sud, 170° 42′ 27″ ouest
Superficie 199 km2
Divers
Monnaie Dollar américain
Fuseau horaire UTC -11
Domaine internet .us et .as
Indicatif téléphonique 1 684
Code ISO 3166-1 ASM, AS

Les Samoa américaines sont un territoire non incorporé et non organisé des États-Unis situé en Océanie. Les Samoa américaines sont la partie américaine de l'archipel des Samoa divisé le 2 décembre 1899 par un traité entre, notamment, l'Empire allemand et les États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire des Samoa américaines.

Il y a 5 000 ans (vers 3000 av. J.-C.), des habitants du littoral de la Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent à traverser le détroit pour s'installer à Taïwan. Vers 2000 av. J.-C., des migrations ont lieu de Taïwan vers les Philippines. De nouvelles migrations commencent bientôt des Philippines vers Célèbes et Timor et de là, les autres îles de l'archipel indonésien. Vers 1500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines en Nouvelle-Guinée et au-delà, les îles du Pacifique. Les Austronésiens sont sans doute les premiers navigateurs de l'histoire de l'humanité.

L’expédition Lapérouse accosta en 1787 l'île de Tutuila (qu'il appelle « Maouna »), dans la baie de A'asu, connue pour le tragique événement qui vit la mort du capitaine de Langle, du naturaliste Lamanon ainsi que celle de neuf autres marins, lors d'une escarmouche avec les indigènes.

Les Samoa américaines furent explorées vers 1800 par les navigateurs européens. Rapidement devenues un enjeu de domination coloniale, elles furent, lors de la partition de l'archipel samoan, en 1899, attribuées aux États-Unis qui les occupèrent l'année suivante (les Samoa occidentales revenant à l'Allemagne puis, en 1920, à la Nouvelle-Zélande). Depuis, elles constituent un territoire non incorporé des États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les Samoa américaines sont un État composé des cinq îles principales suivantes : Tutuila, Aunu'u, Ofu-Olosega, Ta‘ū et l'île de Swains, située plus au nord. Les Samoa américaines sont situées à environ 3 700 km de Hawaï. La majorité de l'archipel est couvert par des forêts tropicales à densité variable. C'est par exemple le cas pour l'île de Tutuila qui est recouverte à moitié par une forêt tropicale. Celles-ci se trouvent majoritairement sur des pentes très abruptes.

Climat[modifier | modifier le code]

Les Samoa américaines se situent dans la zone équatoriale du Pacifique Sud et ont donc un climat chaud et humide (climat équatorial). Elles sont vulnérables au développement de cyclones tropicaux durant l'été austral. Ainsi, en janvier 2004, le cyclone Heta a durement frappé les îles. Le , les Samoa américaines sont touchées par un tremblement de terre d'une magnitude de 8 suivi d'un tsunami causant des dégâts importants ainsi que des morts[2].

Politique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Politique aux Samoa américaines.

Les Samoa américaines sont une démocratie bicamérale avec un Sénat de dix-huit membres et une Chambre des représentants de vingt membres. Cependant, l'administration est exercée par le département de l'Intérieur des États-Unis. Comme pour un État des États-Unis, le chef d'État est appelé gouverneur, compte tenu de l'absence de souveraineté de cet État.

Les habitants possèdent la nationalité américaine mais pas la citoyenneté américaine. Ils disposent ainsi de la libre circulation sur le territoire des États-Unis mais pas de droit de vote en dehors du territoire des Samoa américaines, c'est-à-dire qu'ils ne participent pas à l'élection du président des États-Unis, ni n'envoient de représentants au Congrès des États-Unis. C'est pourquoi ils votent pour désigner des délégués auprès de celui-ci et des représentants auprès des partis démocrate et républicain ; ces délégués ne disposent que de voix consultatives.

En pratique, les Samoa américaines ressemblent sur le plan politique à un État des États-Unis sous tutelle du gouvernement fédéral des États-Unis.

Économie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Langues aux Samoa américaines.
Évolution de la population
Année Pop. ±%
1960 19 000 —    
1970 27 159 +42.9%
1980 32 297 +18.9%
1990 46 773 +44.8%
2000 57 291 +22.5%
2010 55 519 −3.1%
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Selon le recensement de 2010, les Samoa Américaines comptent 55 519 habitants[3]. Les Samoans représentent 88,9 % de la population, qui compte aussi des minorités tongiennes (2,9 %), philippiennes (2,2 %) et blanches (0,9 %), alors que 2,7 % de la population s'identifie comme métisse[3].

64,5 % de la population des Samoa américains est née aux États-Unis (57,6 % aux Samoa américains et 6,2 % dans un État des États-Unis) et 35,5 % est née à l'étranger (28,8 % aux Samoa, 1,9 % aux Philippines et 1,9 % aux Tonga)[4].

88,6 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler samoan à la maison, 3,9 % déclare parler l'anglais, 2,7 % le tongien et 4,8 % une autre langue[4].

57,3 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté[5]

Culture[modifier | modifier le code]

Codes[modifier | modifier le code]

Les Samoa américaines ont pour codes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Central Intelligence Agency 'The World Factbook' 2015
  2. cyberpresse 29/09/09
  3. a et b (en) « Profile of General Demographic Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le 8 avril 2017)
  4. a et b (en) « Profile of Selected Social Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le 10 août 2017)
  5. (en) « Profile of Selected Economic Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le 10 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :