Yusuf Saad Kamel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yusuf Saad Kamel Portail athlétisme
Yusuf Saad Kamel Berlin 2009.JPG
Youssef Saad Kamel lors des mondiaux de Berlin en 2009.
Informations
Disciplines Demi-fond
Nationalité Drapeau : Bahreïn Bahreïnien
Naissance 29 mars 1983
Lieu Narok
Palmarès
Championnats du monde 1 - 1
Champ. du monde en salle - - 1

Yusuf Saad Kamel, parfois francisé en Youssef, né Gregory Konchellah à Narok au Kenya le 29 mars 1983, est un athlète spécialiste du 800 m et du 1 500 m, représentant Bahreïn depuis 2003.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le , il remporte la finale du 1 500 m des Championnats du monde de Berlin avec le temps de 3 min 35 s 93, devançant l'Éthiopien Deresse Mekonnen et l'Américain Bernard Lagat. Puis trois jours plus tard, il obtient la médaille de bronze, cette fois sur 800 m, en 1 min 45 s 35.

Selon Athletics 2009 [1], il chercherait depuis à rentrer au Kenya et à retrouver son nom d'origine.

Il est le fils de Billy Konchellah, double champion du monde du 800 m.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2004 Championnats d'Asie en salle Téhéran 3e 800 m 1 min 48 s 89
Finale mondiale Monaco 1er 800 m 1 min 45 s 91
2005 Finale mondiale Monaco 2e 800 m 1 min 47 s 13
2007 Finale mondiale Stuttgart 1er 800 m 1 min 45 s 61
2008 Championnats du monde en salle Valence 3e 800 m 1 min 45 s 26
Jeux olympiques Pékin 5e 800 m 1 min 44 s 95
Finale mondiale Stuttgart 3e 800 m 1 min 49 s 40
3e 1 500 m 3 min 38 s 50
2009 Championnats du monde Berlin 3e 800 m 1 min 45 s 35
1er 1 500 m 3 min 35 s 93
Finale mondiale Thessalonique 4e 1 500 m 3 min 36 s 11

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
800 m Plein air 1 min 42 s 79 Drapeau : Monaco Monaco 29 juillet 2008
Salle 1 min 45 s 26 Drapeau : Espagne Valence 9 mars 2008
1 500 m Plein air 3 min 31 s 56 Drapeau : Monaco Monaco 29 juillet 2008
Salle 3 min 40 s 28 Drapeau : Espagne Valence 9 février 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Publication annuelle de l'ATFS, Peter Matthews, Londres p. 143.

Liens externes[modifier | modifier le code]