Rattle and Hum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rattle and Hum
Album de U2
Sortie
Enregistré De 1987 à 1988
Drapeau des États-Unis Sun Studio, Memphis
Durée 72:27
Genre Rock, Roots rock
Producteur Jimmy Iovine
Label Island Records

Albums de U2

Singles

  1. Desire
    Sortie : septembre 1988
  2. Angel of Harlem
    Sortie : décembre 1988
  3. When Love Comes to Town
    Sortie : avril 1989
  4. All I Want Is You
    Sortie : June 1989

Rattle and Hum est le sixième album du groupe de rock irlandais U2, sorti le 10 octobre 1988 sur le label Island Records. Produit par Jimmy Iovine et Michael Hamlyn, ce disque aux accents roots rock est composé de 17 chansons. Il mêle nouveaux titres enregistrés en studio et d'autres en live. En parallèle, un film réalisé par Phil Joanou est sorti.

Rattle and Hum a été fraîchement accueilli par la critique (notamment américaine) qui déplore son côté fourre-tout[1]. Le disque a néanmoins été un grand succès commercial avec environ 15 millions d'exemplaires vendus à ce jour[2]. Les quatre singles issus de cet album (Desire, Angel of Harlem, When Love Comes to Town, All I Want Is You) ont été bien classés dans les charts du monde entier[3]. Le film, quant à lui, a été laminé par la presse et boudé par le public[4].

L'album[modifier | modifier le code]

Influencé par la musique américaine notamment le rock 'n' roll, le gospel et le blues, Rattle and Hum est album hybride[5] composé de 17 chansons d'une durée approximative de 72 minutes. Il est constitué essentiellement d’un mélange de titres live (notamment des reprises de Helter Skelter des Beatles ou All Along the Watchtower de Bob Dylan) et de neuf nouveaux morceaux enregistrés durant le Joshua Tree Tour dans différents studios américains. Adam Clayton, le bassiste de U2 raconte : « En juin 1988, on est allé à Los Angeles pour finir le mixage son du film et faire ce qui était maintenant devenu un album live avec quelques nouveaux titres en studio. Au début, il devait n'y avoir que cinq ou six nouveaux morceaux [...]. Mais çà a continué d'augmenter et on a fini avec neuf nouveaux titres, bref, à peu de choses près, l'équivalent d'un nouvel album »[6].

Quatre singles serviront à la promotion de Rattle and Hum. Desire, sorti en septembre 1988, est un titre aux accents très rythm'n'blues inspiré à la fois des Stooges et de Bo Diddley. Il s'est classé no 1 en Angleterre et no 3 aux États-Unis. Angel of Harlem, est une chanson soul dédiée à Billie Holiday qui s'est hissée au 9e rang en Angleterre et à la 14e place au Billboard Hot 100. Le groupe américain The Memphis Horns joue les cuivres sur ce titre. When Love Comes to Town, est un Blues rock co-interprété avec le légendaire B. B. King. Il s'est classé no 1 en Irlande et no 6 en Angleterre. BB King accompagnera ensuite U2 dans sa tournée Lovetown en Océanie, au Japon et en Europe. Enfin, All I Want Is You qui parle d'une relation amoureuse entre un homme et une femme, de l'engagement et du mariage, connaitra également un succès commercial en juin 1989 avec une première place en Irlande et une quatrième position dans les charts anglais.

Parmi les autres titres studios, il y a notamment Van Diemen's Land interprété seul par The Edge et qui est dédié au poète irlandais John Boyle O'Reilly. Hawkmoon 269, a été enregistré au Sunset Sound à Hollywood. Il a fallu trois semaines de travail dont 269 mixages pour voir ce titre aboutir. Le nom de la chanson serait aussi une référence à l'écrivain Sam Shepard et l'une de ses oeuvres intitulée Hawk Moon (publiée en 1981) et le chiffre 269, étant le numéro d'une chambre de Motel[7]. Love Rescue Me, enregistré aux studios Sun de Memphis, est co-écrit par Bono et Bob Dylan. Heartland est une chanson d'amour classique qui tire son origine des sessions de The Unforgettable Fire en 1984[8]. Enfin, le rock alternatif God Part II est d'après Bono un hommage à la chanson God de John Lennon[9].

Au programme de cet album, figurent également les versions live de Pride (In the Name of Love) à Denver et de I Still Haven't Found What I'm Looking For interprétée au Madison Square Garden avec The New Voices of Freedom, une chorale de Harlem. Enregistré aussi lors du concert de Denver, Silver and Gold, est une ancienne chanson de U2 (la version originale se trouve sur l'album Sun City sorti en 1985), dont le thème est l'apartheid en Afrique du Sud. Par ailleurs, on trouve un extrait (de 38 secondes) de Freedom For My People, un blues chanté par un musicien de rue, un certain Sterling Magee. Enfin, en prélude à Bullet the Blue Sky (enregistré lors du concert à Tempe en Arizona en décembre 1987), U2 intègre un passage de The Star-Spangled Banner interprété par Jimi Hendrix au Festival de Woodstock en 1969.

Le titre de l'album tire son origine d'un passage de Bullet The Blue Sky, interprété sur scène : « In the locust wind, comes a rattle and hum... »[10].

Pochette[modifier | modifier le code]

De couleur noir, la photo de la couverture du disque (et de l'affiche du film), montre Bono dirigeant la lumière blanche de son projecteur sur The Edge, en train de jouer de la guitare pendant un live de Bullet the Blue Sky[11]. U2 fait son cinéma comme le résume bien Rock & Folk en couverture de son magazine le 1 décembre 1988. La photographie avant de la pochette de l'album a été réalisée par le néerlandais Anton Corbijn tandis que celle arrière est l’œuvre de Colm Henry, Bill Rubenstein et Thomas Busler.

Réception critique et commerciale[modifier | modifier le code]

Critiques presse

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3/5 stars[12]
The New York Times « unfavourable »[13]
Robert Christgau (B+)[14]
Rolling Stone 3.5/5 stars[15]
Sputnikmusic 3/5 stars[16]

À sa sortie, l'album obtient 4 étoiles sur 5 dans le magazine Rolling Stone. Le New Musical Express lui décerne la note de 8/10 tandis qu'en France, Rock & Folk le désigne « album du mois ». Mais, les critiques dans leur ensemble ont été assez mitigés. Certains magazines ou journaux ont reproché au groupe leurs reprises "prétentieuses" d'artistes prestigieux tels Jimi Hendrix, Bob Dylan (sur All Along the Watchtower) ou les Beatles (sur Helter Skelter). John Pareles du New York Times a accusé U2 d'être précieux et prétentieux, de piller la musique américaine au lieu de progresser grâce à elle[17].

Danis le Guide 1996 du CD, on peut lire que Rattle and Hum est un « album fleuve mi-live, mi-studio, enregistré en majeure partie aux USA, sacrant en 1988 U2 plus grand groupe de rock du monde, tout simplement. Gros rock incontournable qui ne parvient pas à masquer une certaine tendance à l'auto-complaisance, voir l'indigence »[18].

Rattle and Hum a été no 1 des deux côtés de l'Atlantique et a été vendu, à ce jour, à près de 15 millions de copies à travers le monde. Aux États-Unis, le disque est resté no 1 pendant 6 semaines. Tous les singles de l'album se sont également bien vendus dans les quatre coins du globe notamment Desire, un immense tube mondial[19].

Classements des ventes d'album
Pays - Classements (1988) Meilleure
position
Certification Ventes
Drapeau de l'Australie Australie 1[20]
Drapeau de l'Autriche Autriche 1[20]
Drapeau du Canada Canada Disque de platine 7 × Platine[21] 700,000+[21]
Drapeau de la Finlande Finlande Disque d'or Or[22] 28,632[22]
Drapeau de la France France 8[23] Disque d'or Or[24]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Disque de platine Platine[25]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 Disque de platine Platine[26]
Drapeau de la Suisse Suisse 1[20] Disque de platine 2 × Platine[27]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1[28] Disque de platine 4 × Platine[29] 1,200,000+[29]
Drapeau des États-Unis États-Unis 1[30] Disque de platine 5 × Platine[31] 5,000,000+[32]
Classements des ventes des singles
Année Titre Meilleure position
AUS
[20]
CAN
[33]
IRE
[34]
NZ
[20]
UK
[35]
US Hot 100
[30][36]
US Main Rock
[30][36]
1988 "Desire" 1 19 1 1 1 3 1
"Angel of Harlem" 18 3 1 9 14 1
"God Part II" 8
1989 "When Love Comes to Town" 23 41 1 4 6 68 2
"All I Want Is You" 2 67 1 2 4 83 13
"—" denotes a release that did not chart.

Pochettes des 45 tours de l'album[modifier | modifier le code]

Comme pour The Joshua Tree, chaque single de Rattle and Hum présente en photo un membre du groupe. Pour Desire c'est Larry Mullen Junior, Angel of Harlem c'est Adam Clayton, When Love Comes to Town c'est The Edge et All I Want Is You c'est Bono. Toutes les pochettes des singles sont de la même couleur que l'album, en noir et blanc. Enfin, les titres des chansons sur les pochettes des 45 tours sont écrits en rouge comme le nom inscrit sur l'album[37].

Single récompensé[modifier | modifier le code]

Lors de la 31e cérémonie des Grammy Awards le 22 février 1989 à Los Angeles, U2 reçu pour Desire le prix de la "meilleure performance rock par un duo ou un groupe".

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les paroles sont écrites par Bono, toute la musique est composée par U2, sauf exception notées.

No Titre Auteur(s) Interprète(s) Durée
1. Helter Skelter (live à Denver) Lennon/McCartney (paroles et musique) U2 3:07
2. Van Diemen's Land The Edge (paroles et musique) U2 3:06
3. Desire U2 2:58
4. Hawkmoon 269 U2 6:22
5. All Along the Watchtower (live "Save the Yuppie Free Concert" à San Francisco) Bob Dylan (paroles et musique) U2 4:24
6. I Still Haven't Found What I'm Looking For (live au Madison Square Garden à New York) U2 avec The New Voices of Freedom 5:53
7. Freedom for My People Sterling Magee, Bobb Robinson et Macie Mabins (paroles et musique) Sterling Magee & Adam Gussow 0:38
8. Silver and Gold (live à Denver) U2 5:50
9. Pride (In the Name of Love) (live à Denver) U2 4:27
10. Angel of Harlem U2 3:49
11. Love Rescue Me Bono et Bob Dylan (paroles), U2 (musique) U2 et Bob Dylan 6:24
12. When Love Comes to Town U2 et B.B. King 4:14
13. Heartland U2 5:02
14. God Part II U2 3:15
15. The Star-Spangled Banner (Live) John Stafford Smith (musique) Jimi Hendrix 0:43
16. Bullet the Blue Sky (live au Sun Devil Stadium à Tempe) U2 5:37
17. All I Want Is You U2 6:30
72:27

Crédits[modifier | modifier le code]

U2
Autres

Le film[modifier | modifier le code]

U2: Rattle and Hum
Réalisation Phil Joanou
Acteurs principaux
Sociétés de production Midnight Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre documentaire
Durée 99 minutes
Sortie 1988

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le film montre des passages de la tournée de U2 ainsi que des moments plus intimes de la vie du groupe. On trouve notamment la version live de Sunday Bloody Sunday en concert à Denver, le jour de l’attentat meurtrier d’Enniskillen le 8 novembre 1987 dans le lequel onze personnes trouvèrent la mort sous les bombes de l’IRA provisoire[38]. Le fameux « fuck the revolution » de Bono au milieu de la chanson, s’adresse aux Irlandais d’Amérique qui soutenaient les poseurs de bombes de l’époque[39].

U2: Rattle and Hum a été un échec critique et commercial. Le film est retiré des salles aux États-Unis après seulement 10 jours[40].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Irlande Irlande :
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni, Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :

Contenu[modifier | modifier le code]

  1. Helter Skelter (live)
  2. Van Diemen's Land solo de The Edge (démo)
  3. Desire (démo)
  4. Exit / Gloria (live)
  5. I Still Haven't Found What I'm Looking For (répétition avec the New Voices of Freedom)
  6. Freedom for My People extrait, par Adam Gussow and Sterling Magee / "Silver and Gold" (live)
  7. Angel of Harlem (démo)
  8. All Along the Watchtower (live)
  9. In God's Country (live)
  10. When Love Comes to Town (duo avec BB King ; étude / répétition / concert)
  11. Heartland
  12. Bad / Ruby Tuesday / Sympathy for the Devil (live)
  13. Where the Streets Have No Name (live)
  14. MLK (live)
  15. With or Without You (live)
  16. The Star-Spangled Banner extrait, par Jimi Hendrix au concert de Woodstock / Bullet the Blue Sky (live)
  17. Running to Stand Still (live)
  18. Sunday Bloody Sunday (live)
  19. Pride (In the Name of Love) (live)
  20. All I Want Is You

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Niall Stokes, U2, les secrets de toutes leurs chansons, aux éditions Hors Collection, 192 pages, mars 2013.
  • Hubert Alin, Petit dico de U2, aux éditions du Rocher, 143 pages, août 2010.
  • Stan Cuesta, U2, aux éditions Librio, ISBN 2-290-33316-6, 95 pages, juin 2003.
  • Neil McCormick, U2 by U2, au diable Vauvert, ISBN 2-84626085-0, 354 pages, 2006.
  • Michka Assayas, Le dictionnaire du Rock (en 3 volumes), aux éditions Bouquin, 2240 pages, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stan Cuesta, U2, chapitre 7, The Joshua Tree-Rattle and Hum (1987-1989), aux éditions Librio, juin 2003
  2. Stan Cuesta, U2, chapitre 7 : The Joshua Tree-Rattle and Hum (1987-1988), page 51, éditions Librio, 2003
  3. U2, feu Irlandais, R. de Clek, collection images du rock, 1994
  4. Hubert Alin, Petit dico de U2,‎ , p. 93
  5. Le petit dico de U2, Hubert Allin, analyse de Rattle and Hum, page 94
  6. U2 by U2, Neil McCormick, Outside it's america 1987-1989, page 197, éditions Au diable Vauvert, 2006
  7. site internet : www.lacoccinelle.net, paroles et traduction de Hawkmoon 269, 4 mars 2014
  8. Niall Stokes, U2, les secrets de toutes leurs chansons,‎ , p. 76
  9. U2 by U2,‎
  10. http://www.u2abel.com, Ressources Diverses, Messages cachés dans les albums, Rattle and Hum
  11. pochette de l'album Rattle and Hum, 1988, Island Records
  12. (en) « U2 Rattle and Hum », sur Allmusic.com (consulté le 16 novembre 2014).
  13. (en) Jon Pareles, « When Self-Importance Interferes With the Music », sur The New York Times,‎
  14. (en) Robert Christgau, « U2 – Consumer Guide Reviews », sur robertchristgau.com
  15. (en) Anthony DeCurtis, « Music Review: Rattle and Hum », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  16. (en) John Cruz, « U2 – Rattle and Hum (album review) », Sputnikmusic,‎
  17. U2 by U2, 1987-1989 outside it's américa, propos de Paul McGuiness, page 210-211, éditions au diable Vauvert, 2006
  18. Le Guide 1996 du CD, tome 2 world, jazz, pop, rock, blues, film, variétés..., analyse de Rattle and Hum, éditions Marabout, 850 pages, 1996
  19. Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock,‎
  20. a, b, c, d et e « U2 – Rattle and Hum » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Ultratop, consulté le 10 août 2011
  21. a et b « Gold and Platinum Search: Rattle and Hum » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 29 août 2011
  22. a et b (fi) « Kulta – ja platinalevyt: U2 », International Federation of the Phonographic Industry (consulté le 10 août 2011)
  23. « Tous les "Chart Runs" des Albums classés depuis 1985 », InfoDisc (consulté le 10 août 2011) Note: U2 must be searched manually.
  24. « Certifications Albums Or – année 1995 », Disque en France, Syndicat National de l'Edition Phonographique (consulté le 10 août 2011)
  25. (de) Gold-/Platin-Datenbank (U2; 'Rattle and Hum') - Bundesverband Musikindustrie
  26. (nl) « Goud/Platina », sur NVPI
  27. « Certifications – Search for: Rattle and Hum » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Official Swiss Charts, consulté le 10 août 2011
  28. « TOP 40 OFFICIAL UK ALBUMS ARCHIVE – 22 October 1998 », The Official UK Charts Company (consulté le 10 août 2011)
  29. a et b « Certified Awards Search », British Phonographic Industry (consulté le 10 août 2011) Note: U2 must be searched manually.
  30. a, b et c « U2: Charts and Awards », Allmusic (consulté le 23 janvier 2010)
  31. « Gold & Platinum – Searchable Database », Recording Industry Association of America (consulté le 26 avril 2011) Note: U2 must be searched manually.
  32. « Gold & Platinum – Certification Criteria », Recording Industry Association of America (consulté le 10 août 2011)
  33. « Introduction – RPM », RPM, archives hosted by Library and Archives Canada (consulté le 26 novembre 2009) Note: Songs must be searched manually.
  34. « Search the charts », Irishcharts.ie (consulté le 29 octobre 2009) Note: U2 must be searched manually
  35. « U2 singles », Everyhit.com (consulté le 29 octobre 2009) Note: U2 must be searched manually.
  36. a et b « U2 songs », Billboard (consulté le 29 octobre 2009) Note: Songs must be searched manually
  37. U2 by U2, 1987-1989 Outside it's america, 4 pochettes de singles, album Rattle and Hum, page 189, éditions au diable Vauvert, 2006
  38. http://fr.wikipedia.org/wiki/Enniskillen, attentat de 1988
  39. U2 en 13 morceaux, lesfreresjames.lesinrocks.com, analyse du live de Sunday Bloody Sunday en 1988, film Rattle and Hum, site internet
  40. Cf. commentaires de Paul McGuinness sur ce sujet dans l'autobiographie du groupe U2 by U2)
  41. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database