Karaman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karaman
Larende
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région de l'Anatolie centrale
Province Karaman
District Région de l'Anatolie centrale
Maire Kâmil Uğurlu (2009-2014, AKP)
Préfet Fatih Şahin (2006)
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 70
Démographie
Population 105 384 hab.
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 10′ 52″ N 33° 12′ 54″ E / 37.1811111, 33.21537° 10′ 52″ Nord 33° 12′ 54″ Est / 37.1811111, 33.215  
Altitude 1 037 m
Superficie 881 600 ha = 8 816 km2
Localisation
Districts de la province de Karaman
Districts de la province de Karaman

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Karaman

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Karaman
Liens
Site de la mairie http://www.karaman.bel.tr
Site de la province http://www.karaman.gov.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Karaman, connue autrefois sous le nom de Larende (en grec ancien τὰ Λάρανδα), est une ville de Turquie d’environ 100 000 habitants, préfecture de la province du même nom, et qui est peuplée d’environ 243 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Karaman doit son nom à la tribu turque des Karamanides (en turc : Karamanoğulları) qui conquit la ville en 1250 et créa le sultanat indépendant de Karamanie. Après la chute de l’Empire seldjoukide, la Karamanie resta indépendante jusqu’à son annexion par le sultan ottoman Mehmed Ier.

Personnalités de Karaman[modifier | modifier le code]

Centres d’intérêt[modifier | modifier le code]

Parc de loisirs forestier de Gökçe Çamligi, caverne de Maraspoli, citadelles de Kraman, d’Ermenek (Firan) et de Mennan, « medrese » (anciennes écoles religieuses) de Binbirkilise, de Hatuniye, d’Emir Musa, d’Ibrahim Bey et de Tol Medrese, le village Ulucami (Grandes Mosquées) de Gaferyad (Ermenek, Kâzimkarabekir) et du village de Yollarbasi (Ilisra), Mosquées de Haci Beyler, d’Aktekke (Valide Sultan), d’Arapzade, de Pacha, de Dikbasan (Fasih), d’Akçasehir, de Sipas et de Mimar Emir Rüstem Pacha, Mosquée et loge de Yunus Emre, « mescit » (petite Mosquée) de Seyh Çelebi et Akça Mescit, mausolée et hospice de Karamanoglu, Pont de Biçakçi et d’Ala Köprü, fontaine de Yedi Oluklu, Musée de Karaman.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe : Karamanides.

Liens externes[modifier | modifier le code]