Twist and Shout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Twist and Shout (homonymie).

Twist and Shout est un standard du rock et du rhythm and blues, notamment interprété par les Isley Brothers et par les Beatles.

Version originale[modifier | modifier le code]

La chanson est écrite en 1961 par Phil Medley et Bert Berns, sous le pseudonyme de Bert Russel. La structure mélodique du morceau est proche de celle de La Bamba. Elle est enregistrée par le groupe vocal The Top Notes, sous la direction de Phil Spector, qui n'a pas encore inventé son fameux « mur de son ». Le disque rencontre peu d'écho.

L'année suivante, Bert Berns confie la chanson au groupe de rhythm & blues The Isley Brothers, et décide cette fois-ci de la produire lui-même. Cette version remporte un franc succès. Elle est classée n°2 des charts R&B aux États-Unis, et n°17 des charts pop. C'est le premier tube des Isley Brothers.

Version des Beatles[modifier | modifier le code]

Twist and Shout

Chanson par The Beatles
extrait de l'album Please Please Me
Sortie Drapeau : États-Unis 1962
Drapeau : Royaume-Uni 22 mars 1963
Enregistré 11 février 1963
Studios EMI, Londres
Durée 2:35
Genre Rock 'n' roll
Auteur-compositeur Phil Medley
Bert Russell
Producteur George Martin
Label Parlophone

Pistes de Please Please Me

Les Fab Four décident de reprendre Twist & Shout pour leur premier album Please Please Me. L'enregistrement a lieu dans les studios d'Abbey Road le 11 février 1963. C'est John Lennon qui chante. Capturée à la fin de la séance qui a duré plus de neuf heures, cette version se rapproche du style rock 'n' roll, comme ils avaient l'habitude de la jouer dans leurs concerts.

L'album sort au Royaume-Uni le 26 avril 1963. La chanson figure également sur la version américaine Introducing... The Beatles parue le 22 juillet 1963. Et on la trouve encore sur un EP anglais édité le 12 juillet intitulé justement Twist And Shout.

Une interprétation en public de Twist and Shout est restée très fameuse. Le 4 novembre 1963, les quatre musiciens de Liverpool se produisent devant la famille royale au Prince of Wales Theatre de Londres pour le Royal Command Performance, où un John Lennon, irrévérencieux, lance ce titre de la façon suivante : « On the next number, would those in the cheaper seats clap your hands? All the rest of you, if you'll just rattle your jewelry! / Pour notre prochain titre, est-ce que les gens installés dans les places les moins chères peuvent taper dans leurs mains ? Et tous les autres, agitez vos bijoux ! »

Le 2 mars 1964, la chanson est éditée en single aux États-Unis par le label Vee Jay. Elle se classe à la deuxième place du hit-parade américain le 4 avril, juste derrière Can't Buy Me Love.

Cette chanson a été interprétée dix fois dans les studios de la BBC. On retrouve, sur le disque On Air - Live at the BBC Volume 2, la version enregistrée le 16 juillet 1963 pour l'émission Pop Go The Beatles du 6 août 1963[1].

Autres reprises[modifier | modifier le code]

Suite à ce succès, la chanson a fait l'objet d'un grand nombre de reprises. Brian Poole and the Tremeloes (groupe signé par Decca à la place des Beatles) en enregistre une version quatre mois après la bande de Liverpool. Celle-ci se classe à la 4e place des charts anglais.

Les Kinks ou Bruce Springsteen l'ont souvent interprétée sur scène. Les Troggs l'ont enregistré sur un medley avec Louie Louie et Hang on Sloopy, The Who ont joué un medley Shakin' All Over/Spoonful/Twist and Shout, enfin le groupe Genesis l'a intégrée à sa chanson-medley Turn It On Again.

Johnny Rivers a enregistré le medley La Bamba/Twist And Shout ; Twist And Shout ressemble d'ailleurs beaucoup à la version de Ritchie Valens.

On en trouve aussi des versions par The Shangri-Las, Ike & Tina Turner, Billy Lee Riley, Screamin' Jay Hawkins, Jack Nitzsche, Salt-N-Pepa, Chaka Demus & Pliers, The Mamas & The Papas, Timber Timbre etc.

Elle a été adaptée en français par Sylvie Vartan en 1963 sous le titre Twiste et chante. La version anglaise a été reprise notamment par Dick Rivers et Matmatah. Les Bidochons en ont fait une parodie intitulée Triste Chat. Aussi, en 1995, au Québec, la chanteuse pour enfants Carmen Campagne interprète sa chanson Un bon chocolat chaud sur l'air de la version des Beatles. On l'entend dans la pièce La vache en Alaska.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Livret du disque On Air - Live At The BBC Volume 2