Long Tall Sally

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'EP des Beatles, voir Long Tall Sally (EP).

Long Tall Sally

Single de Little Richard
extrait de l'album Here's Little Richard
Face A Long Tall Sally
Face B Slippin' and Slidin' (en)
Sortie mars 1956
Enregistré 7 février 1956
La Nouvelle-Orléans
Durée 2:08
Genre Rock 'n' roll
Format 45 tours
Auteur R.A. Blackwell
E. Johnson
R. Penniman
Label Specialty

Singles de Little Richard

Pistes de Here's Little Richard

Long Tall Sally est une chanson de Little Richard devenue un classique du rock 'n' roll. Elle est signée Enotris Johnson, Robert Alexander Blackwell et Richard Penniman, véritable nom de Little Richard. Cette chanson a fait l'objet d'un très grand nombre de reprises, dont celle enregistrée en 1964 et systématiquement jouée sur scène par les Beatles.

Version originale[modifier | modifier le code]

La chanson est enregistrée le 7 février 1956[1] à La Nouvelle-Orléans pour le label Specialty. Lee Allen (sax tenor), Alvin "Red" Tyler (sax baryton), Edgar Blanchard (guitare), Frank Fields (basse) et Earl Palmer (batterie) accompagnent Little Richard qui chante et joue du piano. Slippin' and Slidin', enregistrée le même jour, figure sur la face B du single édité en mars 1956 aux États-Unis. Ces deux titres sont incorporés dans son premier album Here's Little Richard en 1957.

Après Tutti Frutti, Long Tall Sally est le second tube de Little Richard. Le disque se hisse en première position des charts rhythm and blues.

Reprises[modifier | modifier le code]

Comme Tutti Frutti, la chanson est aussitôt reprise par Pat Boone. Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran, Wanda Jackson et Vince Taylor la chantent également.

En 1964, elle devient aussi un hit au Royaume-Uni grâce à l'interprétation qu'en font deux des plus grands groupes anglais. The Kinks, tout d'abord, l'enregistrent pour leur premier 45 tours qui paraît le 7 février 1964.

Version des Beatles[modifier | modifier le code]

Long Tall Sally

Chanson de The Beatles
extrait de l'album Long Tall Sally (EP)
Sortie Drapeau : Royaume-Uni 19 juin 1964
Enregistré 1er mars 1964
Studio 2 d'Abbey Road, Londres
Durée 2:56
Genre Rock 'n' roll
Auteur-compositeur Richard Penniman, Robert Blackwell, Enotris Johnson
Producteur George Martin
Label Parlophone

Pistes de Past Masters

Pistes de Long Tall Sally (EP)

Les Beatles ensuite décident de graver ce titre pour leur EP rock 'n' roll, justement intitulé Long Tall Sally, qui contient aussi les standards Matchbox et Slow Down et la chanson I Call Your Name signée Lennon/McCartney. Ce maxi est le premier de deux comprenant des pièces inédites.

Historique[modifier | modifier le code]

Lennon découvrit Little Richard au printemps 1956 et il affirmera que ce moment changea sa vie. À la sortie du 45 tours Rip It Up / Ready Teddy en novembre de la même année, McCartney à son tour fut conquis par Richard et, en mettant de côté toutes ses inhibitions, réalisa qu'il pouvait hurler à la façon du rockeur[2]. John Lennon a toujours été impressioné d'entendre Paul McCartney chanter de cette manière[3]. Comme Elvis, Chuck Berry et Gene Vincent, Richard Penniman fut une influence majeure sur les Beatles.

Durant une tournée britannique de Little Richard, qui renouait avec la musique rock qu'il avait délaissé au profit de la religion, Brian Epstein organisa, le 12 octobre 1962 à New Brighton (en), le Litte Richard at the Tower, un spectacle de plus de cinq heures et demi où onze groupes se partageaient la scène. Les Beatles faisaient la sixième prestation et le rocker américain qui était évidemment le clou de la soirée, passait le septième[n 1]. Le prédicateur fut impressionné par le groupe local, affirmant qu'ils « étaient fabuleux ! Ne pas les avoir vu, je ne croirais pas qu'il étaient blancs. Ils ont un son Negro authentique »[n 2] [4]. À la suite du concert, les Beatles ont demandé à leur hero s'ils pouvaient se faire photographier avec lui et c'est la dernière fois que le groupe se retrouvera photographié avec une vedette; bientôt, tous voudront être photographié avec eux [5]. Seize jours plus tard, Epstein récidive avec un spectacle similaire au Empire Theatre (en), à Liverpool[n 3].

L'avant dernière fois que les Beatles joueront à Hambourg, du 1er au 15 novembre 1962, ils partageront la scène encore quelques fois avec Little Richard [6].

Enregistrement et parutions[modifier | modifier le code]

Ils joueront Long Tall Sally lors de leur dernier séjour au Star-Club en décembre 1962 et une de ces prestations sera enregistrée et publiée en 1977 sur le bootleg Live! at the Star-Club in Hamburg, Germany; 1962.

Enregistrée en une seule prise[7] le 1er mars 1964 aux studios d'Abbey Road, Long Tall Sally est publiée le 19 juin sur l'EP éponyme. Le premier solo de guitare est joué par John Lennon et le second par George Harrison[8]. Cette chanson, chantée énergiquement par Paul McCartney, sera systématiquement interprétée en tournée par les Beatles, jusqu'à leurs ultimes concerts aux États-Unis en août 1966. En 1977, une de ces prestations sera publiée sur le disque The Beatles at the Hollywood Bowl.

Aujourd'hui, on retrouve la version studio de cette chanson sur Past Masters et une version « live », enregistrée le 19 avril 1964 aux Studios IBC pour l'émission Around The Beatles, est publiée sur Anthology 1[7].

Elle sera enregistrée à sept reprises dans les studios de la BBC et on en retrouve une version sur Live at the BBC (enregistrée le 16 juillet 1963 pour une diffusion sur Pop Go The Beatles le 6 août) et une autre sur On Air - Live At The BBC Volume 2 (enregistrée le 14 juillet 1964 pour une diffusion deux jours plus tard à l'émission Top Gear)[9].

Trois autres chansons de Little Richard seront enregistrées par les Beatles; Kansas City/Hey, Hey, Hey, Hey (publiée sur Beatles for Sale), Lucille et Ooh! My Soul (publiées sur Live at the BBC) .

Autres reprises[modifier | modifier le code]

Long Tall Sally a encore été chanté, entre autres, par Larry Williams, Sam the Sham & the Pharaohs, Bobby Fuller, The Trashmen, Cactus, Led Zeppelin, John Fogerty avec Bruce Springsteen, Heart, Blind Guardian, Quruli, Scorpions, Molly Hatchet et les pionniers du rock Jerry Lee Lewis et Carl Perkins.

Eddy Mitchell l'adapte en français sous le titre L'Oncle John (sur Eddy in London en 1963).

Johnny Hallyday l'enregistre à deux reprises dans deux adaptations françaises différentes : Sally en 1964, sur des paroles de Ralph Bernet, (album Johnny, reviens ! Les Rocks les plus terribles) et en 1975, sous le titre Oh ! Sally, adapté par Michel Mallory, (album Rock à Memphis).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est lors de cette soirée que Billy Preston, le jeune claviériste de 16 ans qui accompagnait Little Richard, se lia d'amitié avec les Beatles.
  2. « Man, those Beatles are fabulous! If I hadn't seen them I'd never dreamed they were white. They have a real authentic Negro sound. »
  3. Ils lui remettront une copie de la photo, encadrée et autographiée, prise deux semaines plus tôt.

Références[modifier | modifier le code]

  1. CD Little Richard, Tutti Frutti, Selected Singles 51-56, Saga, 2007
  2. The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Mark Lewisohn, Harmony Books, 2013, page 101
  3. The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Mark Lewisohn, Harmony Books, 2013, page 9
  4. The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Mark Lewisohn, Harmony Books, 2013, page 735
  5. The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Mark Lewisohn, Harmony Books, 2013, page 736
  6. The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Mark Lewisohn, Harmony Books, 2013, page 659
  7. a et b http://www.beatlesebooks.com/long-tall-sally
  8. http://www.beatlesebooks.com/matchbox
  9. http://www.beatlesbible.com/features/beatles-bbc-radio-recordings/