Eight Days a Week

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eight Days a Week est une chanson des Beatles, composée par John Lennon et Paul McCartney. Elle est parue en Grande-Bretagne le 4 décembre 1964 sur l'album Beatles for Sale. Aux États-Unis, elle a été éditée d'abord en single le 15 février 1965, puis incluse à l'album américain Beatles VI.

Genèse[modifier | modifier le code]

Le titre vient d'une réponse du chauffeur de Paul McCartney, qu'il emmenait chaque jour à cette époque, à la maison de John Lennon à Weybridge, au sud-ouest de l'agglomération londonienne, pour des sessions de travail. « Je travaille huit jours par semaine » dit le chauffeur au bassiste des Beatles qui s'enquiert de sa situation. Sitôt arrivé avec ce titre chez son partenaire, McCartney et Lennon se mettent à l'œuvre et composent rapidement la chanson[1],[2]

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Elle est enregistrée le 6 octobre 1964 aux studios d'Abbey Road. John Lennon et Paul McCartney la chantent en duo à l'unisson. Les Beatles travaillent sur la chanson en deux sessions de 7 heures le 6 octobre 1964, essayant différentes intros, jusqu'à ce qu'ils parviennent à une véritable innovation : la chanson démarre en fade-in (fondu). C'est une grande première dans le rock.

Parution et réception[modifier | modifier le code]

Elle est éditée le 4 décembre sur l'album Beatles for Sale, mais ne se trouve pas sur sa version américaine Beatles '65. Elle paraît en single aux États-Unis le 15 février 1965 chez Capitol, avec I Don't Want to Spoil the Party en face B, un autre titre issu de Beatles for Sale.

On la retrouve sur la compilation The Beatles 1962-1966 et sur 1 où figurent les 27 chansons du groupe qui ont atteint la première place des charts britanniques ou américains.

Eight Days A Week se classe à la première place du hit-parade américain le 13 mars 1965.

Reprises[modifier | modifier le code]

Ce titre a été repris par The Supremes, Procol Harum, Billy Preston, The Runaways, Joan Jett, The Libertines, etc. La version d'Alma Cogan est sortie en single en 1965, couplée avec Help!.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, The Beatles Anthology, Seuil,‎ 2000 (ISBN 2-02-041880-0)
  2. Beatles For Sale remaster, mini-film documentaire, Apple, 2009