The Last Time

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Last Time

Single de The Rolling Stones
extrait de l'album Out of Our Heads
Face B Play with Fire
Sortie 26 février 1965
Enregistré 11-12 janvier 1965
Durée 3:41
Genre Rock
Auteur Jagger/Richards
Compositeur Mick Jagger
Keith Richards
Producteur Andrew Loog Oldham
Label Decca F12104
Classement 1er (Royaume-Uni)

Singles de The Rolling Stones

The Last Time est une chanson du groupe de rock britannique The Rolling Stones. Ce fut le premier single écrit en collaboration par Mick Jagger et Keith Richards à atteindre la première place dans les meilleures ventes britanniques.

Composition[modifier | modifier le code]

Le morceau est fortement inspiré d'un gospel This May Be The Last Time enregistré en 1955 par les Staple Singers[1]. Le morceau a été enregistré en 1964 à Los Angeles lors d'une étape de leur tournée américaine, en présence de Phil Spector[1]. La chanson repose sur un riff qui est joué par Brian, sur chaque couplet.

Reprises[modifier | modifier le code]

En 1967, après l'emprisonnement de Mick Jagger et Keith Richards pour une affaire de drogues, les Who enregistrent un single composé de The Last Time et Under My Thumb en témoignage de leur soutien aux deux Rolling Stones. Le single ne reste en vente qu'une semaine.

En 1965, Ronnie Bird chante une adaptation en français, sur des paroles de Claude Righi, intitulée Elle m'attend !.

Bob Azzam et son orchestre ont repris la chanson en 1968 sur l'album New Sounds.

The Verve enregistre un titre samplant les sessions des Rolling Stones avec le Andrew Loog Oldham Orchestra. Bitter Sweet Symphony est leur plus grand succès et la chanson qui les a fait connaitre du grand public, en effet elle a été dans les charts d'une vingtaine de pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]