The Troggs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troggs.

The Troggs

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

The Troggs en 1966

Informations générales
Pays d'origine Andover
Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock, rhythm and blues, garage rock
Années actives depuis 1964
Labels Fontana Records
Composition du groupe
Membres Reg Presley
Chris Britton
Pete Lucas
Dave Maggs
Anciens membres Ronnie Bond
Pete Staples
Richard Moore
Colin Fletcher
Tony Murray
Ian Amey

The Troggs sont un groupe de rock britannique formé dans les années 1960. Ils sont originaires de Andover dans le Hampshire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le nom du groupe est une abréviation de The Troglodytes. Leur hit le plus célèbre est Wild Thing écrit par Chip Taylor (US#1 en 1966). Ce titre sera repris par Jimi Hendrix lors du fameux concert du Monterey Pop Festival en 1967. Leurs autres succès sont With a Girl Like You (UK#1 en juillet 1966), I Can't Control Myself (UK#2 en septembre 1966), Anyway That You Want Me (UK #10 en décembre 1966), Night of the Long Grass (UK#17 en mai 1967), et Love Is All Around (UK#5 en octobre 1967). The Troggs est reconnu comme un groupe influent qui a inspiré le garage rock et le punk rock.

En 1994, Love Is All Around fut repris par le groupe britannique Wet Wet Wet, leur version restera 15 semaines en tête des charts britanniques. Le morceau sera aussi utilisé comme bande originale du film Love Actually en 2003, chanté par l'acteur Bill Nighy accompagné par Radiohead. Le groupe existe toujours et se produit parfois. Le batteur d'origine Ronnie Bond est mort en 1992.

With a Girl Like You fait partie de la bande originale du film Good Morning England (2009)

Outre Hendrix, Wild Thing a été reprise par le groupe de psychobilly The Meteors sur l'album Wrecking Crew en 1983, par Tom Petty & the Heartbreakers, Siouxie and the Banshees, Randy California, Tora Tora, The Surfadelics, etc.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Reg Presley (de son vrai nom : Reginald Maurice Ball) : Chant (décédé le 4 février 2013)[1]
  • Chris Britton : Guitare
  • Pete Staples : Basse, remplacé par Pete Lucas
  • Ronnie Bond (de son vrai nom : Ronald Bullis) : Batterie (décédé en 1992) remplacé par Dave Maggs
  • Ian Amey (ex guitariste de DDBM&T) s'est joint au groupe fin années 1990.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1966 : From Nowhere... The Troggs (sorti aux États-Unis sous le titre Wild Thing)
  • 1967 : Trogglodynamite
  • 1967 : Cellophane
  • 1968 : Love Is All Around (compilation américaine)
  • 1968 : Mixed Bag
  • 1970 : Contrasts
  • 1975 : The Troggs
  • 1976 : The Trogg Tapes
  • 1981 : Black Bottom
  • 1990 : AU
  • 1992 : Athens Andover

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mort de Reg Presley, chanteur des Troggs, ufologue, à la fois "superbe et imbécile", François Burkard, Le Monde, 5 février 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]