Satoru Iwata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Satoru Iwata

Nom de naissance Iwata Satoru (岩田 聡?)
Naissance (54 ans)
Sapporo, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Japonaise
Profession Président et chef de la direction de l'entreprise Nintendo

Satoru Iwata (岩田 聡, Iwata Satoru?, né le ) est un producteur de jeu vidéo et chef d'entreprise japonais.

Après avoir été longtemps président de HAL Laboratory, il succède fin mai 2002 à Hiroshi Yamauchi au poste de président et chef de la direction de l'entreprise Nintendo, l'un des plus grand groupe de jeu vidéo au monde.

En 2007 et 2008, le New York Times Magazine ainsi que le magazine spécialisé dans la finance Barron's Magazine le considère comme l'un des meilleurs chef de la direction du monde[1]. Son salaire annuel est de 187 millions de yens, soit 1,7 million d'euros[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Satoru Iwata nait le 6 décembre 1959 à Sapporo dans la préfecture de Hokkaidō au Japon. Il démontre très tôt sa passion pour la création de jeux vidéo. Originaire d'un environnement propice à la programmation, il produit des jeux électroniques chez lui durant sa scolarité. Iwata partage avec ses camarades de classes les quelques jeux de chiffres qu'il programme avec une calculatrice électronique.

Après le lycée, Iwata est admis à la prestigieuse Université de Technologie de Tokyo, où il est major en informatique. Un tel environnement permet à sa passion pour les jeux vidéo d'être reconnue et ainsi, il est embauché à temps partiel en tant que programmeur de jeux à HAL Laboratory, une filiale de Nintendo, tandis qu'il poursuit ses études jusqu'à obtenir son diplôme.

En 1982, après avoir réussi à l'Université, Iwata est recruté à plein temps par HAL Laboratory. Il devient le coordinateur de la production software en 1983. Il participe au développement de jeux tels que Balloon Fight, EarthBound, et les jeux Kirby. Enfin, Iwata est promu Président de HAL Laboratory en 1993.

Satoru Iwata présentant la Wii à l'E3 2005.

En 2000, Iwata prend place à Nintendo en tant que Chef de sa division de planification d'entreprise. Quand Hiroshi Yamauchi, le président de la compagnie depuis 1949, prend sa retraite en mai 2002, Iwata lui succède en tant que quatrième président et le premier sans lien de parenté avec la famille Yamauchi. Contrairement à son prédécesseur, qui régnait seul sur la firme, Satoru Iwata est accompagné d'un conseil exécutif de six membres.

Un des projets d'Iwata est la Wii. Il commente la Wii dans sa section sur le site de Nintendo, « Iwata asks » (Iwata demande) en français[3].

C'est lors de la conférence E3 2010 de Nintendo qu'il a lui-même dévoilé la Nintendo 3DS[4].

Travaux[modifier | modifier le code]

Iwata a aussi travaillé sur The Legend of Zelda, la série des Mario, la série Animal Crossing, EarthBound, ainsi que la série Metroid.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Lorsque la Nintendo 3DS avait du mal à se vendre en 2011, et afin de réaliser la baisse de prix de la console, Satoru Iwata a décidé par lui-même de baisser son salaire de 50 %[5]. En 2014, il applique de nouveau une baisse de son salaire de 50% suite a une baisse des résultats en partie expliquée par un manque d’engouement pour la Wii U[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]