WarioWare: Minigame Mania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WarioWare, Inc.
Minigame Mania
image

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo R&D1

Date de sortie JPN
AN
EUR
CHI
Licence Série WarioWare
Genre Action / Puzzle
Mode de jeu Un joueur, deux joueurs
Plate-forme Game Boy Advance
Média Cartouche

Évaluation CERO : All ages
ESRB : E (Everyone)
PEGI : 3+

WarioWare, Inc.: Minigame Mania, connu sous le nom de Made in Wario (メイド イン ワリオ, Meido in Wario?) au Japon et de WarioWare, Inc.: Mega Microgame$! en Amérique du Nord, est un jeu vidéo développé et édité par Nintendo et commercialisé sur Game Boy Advance. Il met en scène Wario, créant son entreprise de jeu vidéo et demandant à quelques-uns de ses amis de l'aider à concevoir des jeux. Le rôle du joueur étant de tester les dits jeux vidéo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Affalé dans son canapé, Wario regarde les informations à la télévision. Le journaliste annonce, avec une boîte du jeu vidéo Pyoro à la main : "les jeux se vendent bien !". Appaté par l'argent facile, Wario décide de créer son entreprise de développement de jeux vidéo, il s'achète donc un ordinateur portable et, en manque d'inspiration, fait appel à ses amis pour créer des jeux originaux (chacun d'eux ayant une spécialité : le réalisme, le bizarre, l'intellectuel, la science-fiction, la nature, les jeux rétro, ...).

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu se compose essentiellement d'un enchaînement aléatoire de micro-jeux. Un mot ou une phrase apparait à l'écran pour informer le joueur de sa « mission », et le joueur a alors 2 à 3 secondes pour atteindre l'objectif. Au fil des niveaux, la difficulté et la vitesse augmentent, afin d'éprouver le joueur. Si le joueur ne réussi pas le micro-jeu, alors il perd une vie, s’il perd 4 vies le joueur doit alors recommencer le niveau. Après avoir passé un certain nombre de micro-jeux (10, 15, 20, ou 25), le joueur doit réussir un micro-jeu généralement plus long et plus dur que la moyenne : ce sont les niveaux des boss, que le joueur doit obligatoirement battre s’il veut continuer sa progression. Seuls la croix directionnelle et le bouton A sont utilisés pendant le jeu principal.

Des jeux bonus tels la corde à sauter ou « Dr. Wario » (un remake de Dr. Mario) sont disponibles après que le joueur a passé plusieurs niveaux. Certains de ses jeux sont multijoueur et nécessitent l'utilisation des boutons « L » et « R ».

Les niveaux qui ont été passés avec succès sont rejouables indéfiniment.

Divers[modifier | modifier le code]

WarioWare, Inc.: Minigame Mania a reçu plusieurs récompenses (Edge Award en 2004 au Festival International du Jeu d'Édimbourg, Editor's Choice en 2003 sur GameSpot (avec une nomination pour le jeu le plus innovant de l'année))[1].

Le jeu Mario Artist: Polygon Studio fait figure de précurseur à la série des WarioWare.

On peut voir WarioWare, Inc.: Minigame Mania comme un jeu critique envers les concurrents de Nintendo : le but de Wario est de se faire de l'argent facile avec les jeux vidéo et pour cela il utilise un ordinateur portable dont le logo « Wario » ressemble à celui des ordinateurs portables « Vaio » de Sony, de plus le système d'exploitation utilisé sur le même ordinateur ressemble beaucoup au Windows XP de Microsoft.

Le 16 décembre 2011, Nintendo à offert ce jeu ainsi que 9 autres jeux de la Gameboy Advance aux possesseurs de la Nintendo 3DS, dans le cadre du programme ambassadeur.

Réédition[modifier | modifier le code]

Le jeu a été réédité sur GameCube sous le nom de WarioWare, Inc.: Mega Party Game$! avec en plus un mode multijoueur. Cette version a été développée en coopération entre Nintendo R&D1 et Intelligent Systems.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) BBC NEWS, « GameBoy mini-games take top prize », sur http://www.bbc.co.uk/, BBC,‎ 2004 (consulté le 29 mai 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]