Electronic Entertainment Expo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir E3.
Electronic Entertainment Expo
Image illustrative de l'article Electronic Entertainment Expo
Logo du salon.

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Los Angeles
Date de la 1re édition 1995
Organisateur Entertainment Software Association
Nombre de visiteurs 45 700 (2 012)
Site internet www.e3expo.com

L’Electronic Entertainment Expo, plus connu sous le nom de E3 ou E3, est le plus grand salon international du jeu vidéo et des loisirs interactifs. Il se déroule aux États-Unis. Suite à une refonte du salon, après l'édition 2006, son nom avait été modifié pour devenir l'E3 Media and Business Summit lors des éditions 2007 et 2008.

Il est organisé chaque année par la Entertainment Software Association (ESA). Ce salon annuel, exclusivement réservé aux professionnels du secteur et aux journalistes, se tient au début du mois de juin au Los Angeles Convention Center à Los Angeles. Il s'étale sur trois jours ; des conférences pré-E3 se tiennent les jours précédant le salon, et mettant à l'honneur les constructeurs de machines (Nintendo, Sony et Microsoft) et les éditeurs (EA, Activision, Ubisoft, entre autres). Ces conférences sont généralement diffusées en direct en streaming sur internet ainsi que sur la chaîne de télévision américaine G4 TV, la chaîne française Nolife ou encore Game One qui diffusent et organisent des émissions en direct du salon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1994, le jeu vidéo ne disposait pas de salon lui étant réservé et les professionnels du secteur se rencontraient dans des salons plus généralistes, comme le Consumer Electronics Show (CES), qui se déroulait deux fois par an. Il ouvre ses portes en 1995[1], débute avec 50 000 visiteurs[2]. Le syndicat des éditeurs américains, l'Interactive Digital Software Association (IDSA), crée alors son propre salon annuel, réservé aux professionnels ; la première édition de l’Electronic Entertainment Expo (E3) ouvre ses portes en 1995[3]. Depuis 1998, un groupe, indépendant du salon, remet les Game Critics Awards qui récompensent les meilleurs jeux dans différentes catégories[4].

Les coûts d'expositions toujours croissants poussent les acteurs du secteur à se concentrer sur un nombre limité de salons annuels. Le salon de l'E3 a réussi à devenir incontournable et ce sont donc ses concurrents, le CES de Las Vegas, l'ECTS de Londres et le TGS de Tokyo, qui font les frais de ce recentrement. Malheureusement, l'E3 est victime de son succès et les gros éditeurs (Microsoft, Blizzard Entertainment et sa BlizzCon, etc.) préfèrent organiser leur propre salon de façon à réduire leurs coûts. Face à la possible disparition de cet énorme événement, Doug Lowenstein, président de la Entertainment Software Association, tient une conférence de presse. Il y explique que l'E3 se déroulera encore en 2007 et pour les années à venir, mais à Santa Monica. Mais l'E3 aura désormais les allures d'un salon de jeux vidéo conventionnel, il se déroulera dans plusieurs hôtels de la ville, assez proches les uns des autres, et les éditeurs auront chacun un lieu bien réservé ; les présentations de jeux ressembleront à des conférences de presse, le tout sera donc bien plus conventionnel qu'auparavant. Cependant, une salle commune à tous les éditeurs est prévue, mais l'ESA s'occupera de rendre chaque partie conventionnelle et pratique. Suite à ces changements, le salon est renommé « E3 Media and Business Summit »[5],[6].

En 2007, le nombre de visiteurs décline à seulement 10 000[2]. Pour l'édition suivante de 2008, en raison de plaintes et des difficultés à tenir le salon dans la petite ville de Santa Monica, l'E3 revient à Los Angeles[7]. La nouvelle formule ne change pas de l'année précédente, l'évènement n'utilisera qu'un seul hall du Los Angeles Convention Center, contrairement aux éditions précédant l'E3 2007[7]. La presse et les exposants ne sont toutefois pas satisfaits par cette formule, et certains[Qui ?] menacent d'abandonner le salon[réf. nécessaire]. Suite à ce second échec, l'ESA décide de revenir à la formule de 2006 pour l'E3 2009, en annonçant également que l'événement est avant tout destiné aux professionnels et à la presse. Le salon redevient ainsi l'Electronic Entertainment Expo, et se déroule en 2009, en 2010, en 2011 en 2012 en 2013, et en 2014 au Los Angeles Convention Center.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du nombre de visiteurs à l'E3

Année Date Nb. de visiteurs Nb. d'exposants Surface d'exposition
1995[8] 11-13 mai 38 000 350 65 000 m2
2002 22-24 mai 60 000 400 67 000 m2
2003 13-15 mai 60 000 400 67 000 m2
2004 15-18 mai 60 000 400 67 000 m2
2005 18-20 mai 70 000 400 50 120 m2
2006 9-12 mai 60 000 400 57 000 m2
2007 11-13 juillet 4 000 32 42 000 m2
2008 15-17 juillet 5 000 38 3 258 m2
2009 2-4 juin 41 000[9] 216[10] 67 000 m2
2010 15-17 juin 45 600[11] 300 67 000 m2
2011 7-9 juin 46 800[12] 200 67 000 m2
2012 5-7 juin 45 700[13] 250 67 000 m2
2013 11-13 juin 48 200[14] / 67 000 m2
2014 10-12 juin 48 900[15] / 67 000 m2
2015 16-18 juin[16] / / /

Nominations[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Game Critics Awards.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jason Fanelli et Matt Cundy, « The History of E3 », sur Gamesradar,‎ 3 juin 2013 (consulté le 25 juillet 2014).
  2. a et b (en) « A Brief History of Electronic Entertainment Expo », sur IGN (consulté le 25 juillet 2014).
  3. (en) « Attendance and Stats - E3 - Electronics Entertainment Expo Wiki Guide », sur IGN (consulté le 23 septembre 2013).
  4. « Les récompenses officielles du salon E3 de Los Angeles ont été décernées dans diverses catégories. », sur jeuxvideo.fr (consulté le 25 juillet 2014).
  5. (en) « The new E3: now minus the fun »,‎ 6 août 2006 (consulté le 25 juillet 2014).
  6. (en) « Entertainment Software Association Announces Evolution of E3Expo for 2007 », sur Entertainment Software Association (consulté le 25 juillet 2014).
  7. a et b (en) « E3 Returns to Los Angeles in 2008 », sur Game Politics,‎ 18 décembre 2007 (consulté le 25 juillet 2014).
  8. (en) Game Zero, « Game Zero E3 Coverage », sur gamezero.com,‎ 1995
  9. « 41 000 visiteurs pour l'E3 2009 », sur jeuxactu.com,‎ 10 juin 2009 (consulté le 10 juin 2009).
  10. « E3 2009 : un succès approuvé par tous », sur Puissance Nintendo,‎ 11 juin 2009 (consulté le 11 juin 2009).
  11. (en) « About E3 » (consulté le 14 juin 2012).
  12. Tom Ichan, « E3 attendance rises, 2012 show dated », sur Computer and Video Games,‎ 11 juin 2011 (consulté le 14 juin 2012).
  13. (en)(en) « E3 2012 Dips Slightly To 45,700 Attendees, Show May Leave Los Angeles », sur egmnow.com (consulté le 14 juin 2012).
  14. « Nombre de visiteurs de l'E3 2013 », sur Jeuxvideo.com (consulté le 25 juillet 2014).
  15. (en) « E3 2014 attracts record number of visitors », sur Digital Spy (consulté le 25 juillet 2014).
  16. « Les dates de l'E3 2015 » (consulté le 25 juillet 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]