Metroid II: Return of Samus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Metroid II
Return of Samus
Image illustrative de l'article Metroid II: Return of Samus

Éditeur Nintendo
Développeur Intelligent Systems
Concepteur Gunpei Yokoi (producteur)
Hiroji Kiyotake (réalisateur)
Hiroyuki Kimura (réalisateur)

Date de sortie États-Unis 26 août 1991
Drapeau : Japon 2 janvier 1992
Europe 21 mai 1992
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Game Boy
Média Cartouche
Contrôle Game Boy

Évaluation ESRB : K-A (Kids to Adults)

Metroid II: Return of Samus est un jeu vidéo d'action-aventure. Il s'agit du second jeu de la saga Metroid, sorti sur Game Boy en 1992.

L'histoire[modifier | modifier le code]

En l'an 2000 de l'histoire du cosmos, des délégués de la plupart des différentes planètes de la galaxie se sont réunis pour former la Fédération Galactique. Un certain nombre d'échanges entre les cultures et les civilisations ont résulté de cette Fédération, des milliers de vaisseaux de l'espace intergalactique faisaient la navette entre diverses planètes. Lorsque les pirates de l'espace ont commencé à attaquer les engins spatiaux, le Bureau de la Fédération a créé la Police de la Fédération Galactique.

La galaxie comprend une multitude de planètes inconnues. La plupart d'entre elles sont un sujet de préoccupation pour la Fédération. Pour remédier à cette situation, la Fédération emploie les Chasseurs de l'Espace ; Samus Aran est l'une des plus connues. La plupart grande réussite de Samus fut, sans conteste, l'anéantissement des plans maléfiques des Pirates, qui, sur la planète Zebes, faisaient reproduire les Metroids.

En l'an 20X5 du cosmos, une forme de vie inconnue fut découverte sur la planète SR388 par un engin de recherche opérant pour la compte de la Fédération Galactique. L'équipage composé de scientifiques, recueillit un embryon animal qui fut placé dans une cabine spécialement aménagée pour lui permettre de vivre dans un état similaire à l'hibernation. Il fut appelé « Metroid ». Sur le chemin de retour, le vaisseau fut attaqué par les pirates qui dérobèrent la capsule contenant la forme de vie inconnue.

Le Metroid en hibernation peut très facilement être ramené à la vie et l'exposition aux rayons bêta suffit à le multiplier. Le Metroid est un animal ventouse extrêmement dangereux qui aspire l'énergie de ses victimes.

Pour accomplir la mission que lui avait confiée la Police Fédérale Galactique, Samus dut pénétrer sans armes dans la forteresse des pirates de l'espace, sur la planète Zebes. Elle mena ensuite une série de combats particulièrement intenses, mais elle réussi à détruire tous les Metroids qu'elle rencontra. En neutralisant le cerveau central des opérations au centre de la Forteresse, Samus réduisit à néant les plans diaboliques des Pirates.

Tout à fait consciente des dangers présentés par la forme de vie appelé Metroid, la Fédération Galactique expédia un autre engin de recherche sur SR388. Ce voyage avait pour but de s'assurer qu'il ne subsistait aucun Metroid sur la planète.
Peu de temps après, la Fédération fut alertée d'urgence par la base scientifique. Le contact avec de recherche avait été perdu et il était porté disparu. La base avait déjà envoyé des secours mais après le premier contact avec la base, ils n'avaient également plus donné signe de vie.

Un groupe de combat spécial, composé de soldats formés par la Police de la Fédération, fut alors dépêché sur SR388. La première retransmission relatant leur atterrissage fut également la dernière information qu'on ait jamais reçue d'eux.

La rumeur de ces terribles nouvelles a circulé à toute allure et là, la Fédération est de nouveau en proie à la terreur inspirée pour les Metroids.

Après avoir reçu diverses informations, la Fédération est formelle sur la cause des difficultés actuelles: il est certain qu'un Metroid est encore en vie, profondément caché dans le sous-sol de la planète. Un seul Metroid peut aisément éliminer toute une civilisation. Immédiatement, la Fédération Galactique réunit une cellule de crise. L'ordre du jour aussi court qu'il est éloquent : trouver une manière de surmonter la menace actuelle. Les participants se mettent vite d'accord sur une décision simple : donner à Samus Aran l'ordre d'exterminer les Metroids.

Le sous-sol de la planète SR388 est une structure complexe de dômes et d'espace à couches multiples. Certains d'entre eux contient les vestiges de civilisations disparue et abritent de nombreuses formes de vie connues sur la planète.
Investie de sa mission par la Fédération Galactique, Samus se rend en toute hâte sur SR388.

Metroid Metroid#Liste des jeux Metroid Fusion Metroid: Other M Super Metroid Metroid II: Return of Samus Metroid Prime 3: Corruption Metroid Prime 2: Echoes Metroid Prime Hunters Metroid Prime Metroid Zero Mission Metroid (jeu vidéo)

Mécanique du jeu[modifier | modifier le code]

Samus dispose d'un détecteur de Metroid qui permet de connaître le nombre total de Metroid à détruire. Son avancée est limitée par un liquide toxique qui réduit son énergie à son contact ; Samus doit détruire l'ensemble des Metroid d'une zone pour créer des séismes qui feront baisser le niveau de ce liquide, donnant accès à de nouvelles zones. Samus peut aussi trouver divers objets pour améliorer son équipement et lui donner des capacités, la plupart étant nécessaires pour lui permettre d'atteindre certaines zones ou peuvent être tapis ses adversaires. Elle peut également découvrir de nouveaux types de munitions, chacune ayant leur puissance, trajectoire ou capacité propre, ainsi que des réserves d'énergie et de missiles.

Les Metroid évoluent au fur et à mesure du jeu, devenant plus résistants et dangereux. Les évolutions sont au nombre de quatre : Alpha, Gamma, Zeta et Omega Metroid.

Le gameplay du moteur n'atteint pas encore la maturité de metroid 3 mais la maniabilité est déjà considérablement améliorée (possibilité de tirer dans 4 directions, meilleur contrôle du saut) des nouvelles armes font leur apparition et resteront dans les épisodes suivants : le spazer (triple tir) le spring ball (possibilité de sauter en boule) et le space jump (possibilité de voler).

Design[modifier | modifier le code]

Malgré les limites de la gameboy, la série Metroid prend son identité graphique dans ce second épisode.

Les décors sont moins cubiques, plus arrondis, plus organiques, et beaucoup plus grands (alors que le premier épisode ne proposait que des couloirs et des puits). Les transitions entre deux maps peuvent se faire via une porte comme dans metroid1, ou bien de façon naturelle, en déplaçant le personnage.

Les boss sont plus gros et mieux détaillés, notamment le boss final qui envahit tout l'écran.

Le design de la varia suit a été refait et donne à samus une allure plus massive.

C'est également dans cet épisode qu'on voit apparaitre le vaisseau de samus, ainsi que des effets de scénarisation (bébé larve, boss-surprise, tremblements de terre, mues de larves qui donnent des indices sur la position des metroids).

Environnements[modifier | modifier le code]

Samus traverse 8 types d'environnements qui se distinguent par une ambiance graphique et sonore différente.

- Le tunnel d'acide, qui relie toutes les zones.

- Quatre zones organiques, avec des ambiances sonores étranges. Ce sont les zones où les metroids sont les plus nombreux.

- Les ruines de l'ancienne civilisation chozo. Ces bâtiments se trouvent au milieu des 4 zones organiques. Ils regorgent de bonus.

- Le repaire de l'élite metroid. Zone peu peuplée. Samus y affronte les metroid "Omega", stade ultime de leur évolution.

- L'antre de la reine Metroid, des ruines de laboratoire Chozo, infestées de larves metroid.

Curiosité[modifier | modifier le code]

La même larve que Samus donne à la Fédération Galactique est celle qui a été volée par Ridley dans Super Metroid.
Dans le coin inférieur droit de l'écran, il y a un compteur indiquant combien il reste de Métroids à tuer (sans compter ceux qui sont dans le nid), caractéristique unique de ce jeu.

Remake[modifier | modifier le code]

Un remake amateur basé sur le moteur de jeu game maker est en cours de développement : http://metroid2remake.blogspot.com/

Équipe de développement[modifier | modifier le code]