Développeur de jeux vidéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Éditeur de jeux vidéo.

Un développeur de jeux vidéo est généralement une entreprise, plus rarement un collectif ou une personne seule, qui crée des jeux vidéo en rassemblant plusieurs domaines de compétences comme le game design, la scénarisation, la programmation, l'infographie, la musique assistée par ordinateur, etc.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Au niveau de l'affichage graphique, ce sont principalement les interfaces Direct3D et OpenGL qui sont utilisées pour les PC (Windows). Chaque console de jeux vidéo est programmée différemment.

Très souvent, les entreprises qui développent se spécialisent dans un certain type de jeu vidéo, pour réduire les frais de développement et améliorer des jeux qui se sont déjà bien vendus, et ainsi prendre moins de risques financiers. Electronic Arts par exemple est spécialisée dans les jeux vidéo de sport ou Square-Enix dans les jeux de rôle.

De nombreux développeurs tendent à créer des jeux pour plusieurs plates-formes à la fois, cela permet aussi de réduire les coûts de développement et de viser un public plus large. Far Cry, destiné à la base aux PC, a été porté sur PS2 et Xbox, puis sur PS3, Xbox 360 et sur Wii.

Historique[modifier | modifier le code]

Les fabricants de consoles de jeux vidéo possèdent toujours des studios de développement en leur sein. C'est le cas pour Nintendo, Sony Computer Entertainment, Microsoft, Sega, …

Avant la création d'Activision en 1979, les jeux vidéo étaient développés exclusivement par les fabricants des consoles sur lesquels les jeux étaient destinés. Par exemple, Atari était le seul éditeur de jeux pour l'Atari 2600. Cette façon de faire était particulièrement irritante pour les développeurs de jeux puisqu'ils ne recevaient aucune rétribution pour les jeux ayant eu un minimum de succès et n'étaient même pas mentionnés pour leur travail dans les modes d'emploi. À la suite de la mutation de certains jeux en succès ayant rapportés plusieurs millions de dollars, plusieurs programmeurs décidèrent qu'ils en avaient assez et quittèrent leur compagnie.

En 2005, Electronic Arts est la plus grande entreprise de développement de jeux vidéo suivie par Activision.

En 2008, Blizzard Entertainment (filière de développement de Vivendi Games) fusionne avec Activision pour former Activision Blizzard. Cette fusion a pour conséquence de placer le nouveau studio, dès sa fondation, à la première place de l'industrie du jeu vidéo, devant Electronic Arts, leader depuis plusieurs années.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]