Braid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Braid (homonymie)
Braid
Développeur Number None
Concepteur Jonathan Blow

Date de sortie
Genre Plates-formes, réflexion
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Xbox Live Arcade, PlayStation Network, Windows, Mac OS X, Linux
Média Téléchargement
Contrôle Manette

Évaluation ESRB : Everyone (E)

PEGI : 12+

Braid est un jeu vidéo développé par Jonathan Blow. Sorti en 2008 sur Xbox Live Arcade, le jeu est proposé en téléchargement pour environ 14 € (1200 MS Points). Une version Windows est également disponible depuis le et peut être achetée sur les plates-formes Greenhouse, Impulse, Steam et GamersGate pour environ 15 $. Un portage vers Mac OS X est disponible depuis le , sur le PlayStation Network depuis le et sur Linux depuis 2010.

L’histoire est centrée sur Tim, un homme en quête pour sauver une princesse. Le principe de jeu mêle plates-formes et réflexion. Le joueur doit résoudre des casse-têtes basés sur la manipulation du temps.

Braid est un immense succès critique. Le jeu est acclamé pour la qualité du game design, ses graphismes picturaux, les puzzles ingénieux, l’histoire intelligente. Il est considéré comme l’un des meilleurs titres de l’année 2008. Avec World of Goo, sorti quelques mois plus tard, les deux jeux sont des emblèmes du jeu vidéo indépendant. Le succès commercial de Braid est perçu comme un exemple de viabilité du modèle économique utilisé.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu se présente comme un jeu de plate-forme classique, cependant, le héros dispose d'un pouvoir lui permettant de remonter le temps. Le joueur devra donc résoudre des énigmes en utilisant cette capacité spéciale, ce qui fait du jeu un mélange de plate-forme et de puzzle-game.

Réalisation[modifier | modifier le code]

Les graphismes de Braid ont été réalisés par David Hellman, dans un style pictural. La bande son du jeu est constituée de morceaux achetés sur Magnatune, composés par Jami Sieber, Shira Kammen et Cheryl Ann Fulton[1],[Braid 1].

Deuxième lecture[modifier | modifier le code]

Le jeu aurait été conçu sur deux niveaux de lecture. Derrière l'histoire d'amour entre le personnage principal et la princesse, serait cachée une histoire beaucoup moins romanesque : l'élaboration de la première bombe atomique[2]

Développement[modifier | modifier le code]

Jonathan Blow a conçu et développé Braid.

Braid a été conçu en 2006 par Jonathan Blow. Le développement dure six mois.[Contradiction] Présenté à l’Independent Games Festival, il remporte le prix Innovation in Game Design[3].

En 2007, Braid est présenté à la Guerrilla Games Competition organisée dans le cadre du Slamdance Film Festival. Pour protester contre l’éviction de Super Columbine Massacre RPG!, Blow décide de retirer Braid de la compétition[Braid 2]. Il est suivi dans cette démarche par d’autres développeurs, dont thatgamecompany.

Blow estime qu’il a dépensé 180 000 $ dans le jeu, pendant les trois années de développement[Contradiction][4].

David Hellman a réalisé les graphismes de la version 2008, dans un style pictural.

Les musiques de la bande son n'ont pas été composées spécialement pour le jeu, mais ont été achetées sur un site de musique spécialisé. Cela a permis d'une part, de ne pas avoir à engager de compositeur de musique, et d'autre part d'avoir des musiques de grande qualité.

Dès la sortie du jeu, Blow annonce vouloir porter le jeu sur d'autres plates-formes, en premier lieu Windows, puis sur Macintosh. Il a déclaré qu’une version pour le PlayStation Network était à l’étude, mais qu’une version WiiWare n’était pas possible en raison des limitations de taille du service[5].

Une version Windows est sortie le . Blow fixe initialement un prix de vente annoncé de 20 $, en se basant sur le coût d’autres jeux indépendants comme World of Goo, Crayon Physics Deluxe ou Aquaria. Ce montant est cependant critiqué, car 5 $ plus élevé que la version sur Xbox Live Arcade. Blow décide d’aligner le prix de vente du jeu sur 15 $, déclarant qu’il préférait que les gens parlent du jeu plutôt que de son coût[Braid 3]. Le jeu fût inclut dans le second Humble Indie Bundle, introduisant pour l'occasion sa version Gnu/Linux.

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Edge (GB) 9 / 10[6]
Xboxygen.com 5 / 5[7]
Play3-Live 17 /20[8]
Presse numérique
Média Note
1UP.com (US) A+[9]
Gamekult (FR) 9 / 10[10]
GameSpot (US) 9,5 / 10[11]
IGN (US) 8,8 / 10[12]
Jeuxvideo.com (FR) 15 / 20[13]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 92 %[14]
Metacritic 93 %[15]

Braid s'est écoulé à plus de 50 000 exemplaires lors de la première semaine de commercialisation[16]. Il a reçu des critiques très positives de la presse spécialisée. Les sites Game Rankings et Metacritic, qui effectuent des moyennes à partir de nombreuses publications, lui attribuent tous les deux un score supérieur à 90 %.

Le jeu reçoit plusieurs récompenses de la presse. Il figure trois fois dans le classement de Gamasutra du meilleur de l’année 2008, troisième meilleur jeu téléchargeable, huitième meilleur jeu de l’année, et mention dans les cinq meilleurs mécanismes de jeu[17]. GameSpot le sélectionne trois fois dans son classement des meilleurs jeux de 2008, catégorie « Meilleur jeu de plates-formes »[18], « Meilleur jeu inédit téléchargeable »[19] et « Meilleure bande-son tierce »[20].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Jonathan Blow, Blog officiel de Braid :

Autres références :

  1. (en) John Buckman, « Braid video game launches to acclaim with Magnatune music », sur Magnatune blog,‎ 6 août 2008
  2. (en) Chris Dahlen, Game Designer Jonathan Blow: What We All Missed About Braid
  3. (en) « 2006 Independent Games Festival Winners », sur Independent Games Festival
  4. (en) Jamin Brophy-Warren, « Time Out of Mind — A Downloadable Game Breaks the Rules », sur The Wall Street Journal,‎ 8 août 2008
  5. (en) Andrew Webster, « Braid on PS3 a possibility, Wii not so much », sur ars technica,‎ 12 août 2008
  6. (en) « Braid review », Edge,‎ septembre 2008, p. 89 (ISSN 1350-1593)
  7. (fr) Jarel, « Test de Braid », sur Xboxygen.com,‎ 16 août 2008
  8. (fr) malcolm89, « Test de Braid », sur Play3-Live,‎ 21 décembre 2009
  9. (en) Nick Suttner, « Braid review », sur 1UP.com,‎ 6 août 2008
  10. (fr) Matthieu Hurel, « Braid, test express », sur Gamekult,‎ 1er octobre 2008
  11. (en) Tom Mc Shea, « Braid review », sur GameSpot,‎ 7 août 2008
  12. (en) Hilary Goldstein, « Braid review », sur IGN.com,‎ 4 août 2008
  13. (fr) Marc Pelatan, « Test de Braid », sur JeuxVideo.com,‎ 13 août 2008
  14. (en) « Braid reviews », sur Game Rankings
  15. (en) « Braid », sur Metacritic
  16. « Opération Coup de Poing », Joypad,‎ octobre 2008, p. 104
  17. (en) Leigh Alexander, Eric Caoili, Simon Carless, Christian Nutt et Chris Remo, « Gamasutra's Best Of 2008 », sur Gamasutra,‎ 31 décembre 2008
  18. (en) « GameSpot's Best Games of 2008: Best Platformer », sur GameSpot,‎ Décembre 2008
  19. (en) « GameSpot's Best Games of 2008: Best Original Downloadable Console Game », sur GameSpot,‎ Décembre 2008
  20. (en) « GameSpot's Best Games of 2008: Best Licensed Music », sur GameSpot,‎ Décembre 2008