Saison 1990 de l'ATP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison 1990 de l'ATP commence comme celle de 1989 avec une victoire d'Ivan Lendl à l'Open d'Australie. John McEnroe devient, en huitième de finale, le 1er joueur à être disqualifié d'un match à Melbourne et Stefan Edberg le seul joueur à abandonner en finale d'un tournoi du Grand Chelem. La tournée américaine est ensuite dominée par Edberg et Andre Agassi qui s'affrontent en finale des deux tournois (le Suédois s'impose à Indian Wells et l'Américain à Miami).

La saison sur terre battue est dominée par Andrei Chesnokov (vainqueur à Monte-Carlo) et Thomas Muster (vainqueur à Rome), pourtant gravement blessé dans un accident de voiture un an auparavant. Mais c'est contre toute attente Andrés Gómez qui s'impose à Roland-Garros en dominant coup sur coup Muster puis Agassi en finale.

À Wimbledon, la finale oppose pour la troisième année consécutive Edberg à Boris Becker. Après la victoire du Suédois en 1988 et de l'Allemand en 1989, c'est le Scandinave qui remporte son troisième titre londonien au terme d'un combat d'anthologie. Quelques semaines plus tard, grâce à sa victoire à Cincinnati, Edberg devient numéro 1 mondial pour la première fois de sa carrière, mettant ainsi fin à 80 semaines de domination de Lendl.

L'US Open est le tournoi des surprises. Après l'élimination au premier tour d'Edberg, Pete Sampras, 19 ans, domine coup sur coup Ivan Lendl, finaliste des 8 dernières éditions, John McEnroe, ancien quadruple vainqueur puis Andre Agassi en finale pour remporter son premier titre majeur.

La fin de saison se résume à un duel Edberg-Becker, les deux joueurs s'affrontant en finale à Stockholm (victoire de l'Allemand) et à Bercy (victoire du Suédois sur abandon). Agassi, finaliste malheureux à Paris et à New York, sauve sa saison en remportant les Masters à Francfort face à Edberg.

Légende
Grand Chelem
Super 9
International Series Gold
International Series
Masters

Résultats[modifier | modifier le code]

Date[1] Tournoi Dotation Surface Vainqueur Finaliste Score Tableau
15/01 Australian Open Drapeau : Australie $1 462 000 Dur Ivan Lendl Drapeau : Tchécoslovaquie Stefan Edberg Drapeau : Suède 4-6, 7-6, 5-2 ab. Tableau
05/03 Indian Wells Drapeau : États-Unis $750 000 Dur Stefan Edberg Drapeau : Suède Andre Agassi Drapeau : États-Unis 6-4, 5-7, 7-6, 7-6 Tableau
12/03 Miami Drapeau : États-Unis $1 200 000 Dur Andre Agassi Drapeau : États-Unis Stefan Edberg Drapeau : Suède 6-1, 6-4, 0-6, 6-2 Tableau
23/04 Monte-Carlo Drapeau : Monaco $750 000 Terre battue Andrei Chesnokov Drapeau : URSS Thomas Muster Drapeau : Autriche 7-5, 6-3, 6-3 Tableau
07/05 Hambourg Drapeau : Allemagne $750 000 Terre battue Juan Aguilera Drapeau : Espagne Boris Becker Drapeau : Allemagne 6-1, 6-0, 7-6 Tableau
14/05 Rome Drapeau : Italie $1 005 000 Terre battue Thomas Muster Drapeau : Autriche Andrei Chesnokov Drapeau : URSS 6-1, 6-3, 6-1 Tableau
28/05 Roland-Garros Drapeau : France $2 700 000 Terre Andrés Gómez Drapeau : Équateur Andre Agassi Drapeau : États-Unis 6-3, 2-6, 6-4, 6-4 Tableau
25/06 Wimbledon Drapeau : Royaume-Uni $2 670 863 Herbe Stefan Edberg Drapeau : Suède Boris Becker Drapeau : Allemagne 6-2, 6-2, 3-6, 3-6, 6-4 Tableau
23/07 Toronto Drapeau : Canada $930 000 Dur Michael Chang Drapeau : États-Unis Jay Berger Drapeau : États-Unis 4-6, 6-3, 7-6 Tableau
06/08 Cincinnati Drapeau : États-Unis $1 020 000 Dur Stefan Edberg Drapeau : Suède Brad Gilbert Drapeau : États-Unis 6-1, 6-1 Tableau
27/08 US Open Drapeau : États-Unis $2 554 250 Dur Pete Sampras Drapeau : États-Unis Andre Agassi Drapeau : États-Unis 6-4, 6-3, 6-2 Tableau
22/10 Stockholm Drapeau : Suède $840 000 Synthétique Boris Becker Drapeau : Allemagne Stefan Edberg Drapeau : Suède 6-4, 6-0, 6-3 Tableau
29/10 Paris Drapeau : France $1 650 000 Synthétique Stefan Edberg Drapeau : Suède Boris Becker Drapeau : Allemagne 3-3 ab. Tableau
12/11 Masters Drapeau : Allemagne $750 000 Synthétique Andre Agassi Drapeau : États-Unis Stefan Edberg Drapeau : Suède 5-7, 7-6, 7-5, 6-2 Tableau

Classement final ATP 1990[modifier | modifier le code]

[2] Joueur Pays Evolution[3]
1 Stefan Edberg Drapeau : Suède en augmentation +2
2 Boris Becker Drapeau : Allemagne en stagnation
3 Ivan Lendl Drapeau : Tchécoslovaquie en diminution −2
4 Andre Agassi Drapeau : États-Unis en augmentation +4
5 Pete Sampras Drapeau : États-Unis en augmentation +56
6 Andrés Gómez Drapeau : Équateur en augmentation +8
7 Thomas Muster Drapeau : Autriche en augmentation +27
8 Emilio Sánchez Drapeau : Espagne en augmentation +9
9 Goran Ivanišević Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie en augmentation +20
10 Brad Gilbert Drapeau : États-Unis en diminution −6
11 Jonas Svensson Drapeau : Suède en augmentation +30
12 Andrei Chesnokov Drapeau : URSS en augmentation +7
13 John McEnroe Drapeau : États-Unis en diminution −8
14 Guillermo Pérez Roldán Drapeau : Argentine en augmentation +16
15 Michael Chang Drapeau : États-Unis en diminution −9
16 Guy Forget Drapeau : France en augmentation +39
17 Jakob Hlasek Drapeau : Suisse en augmentation +11
18 Jay Berger Drapeau : États-Unis en diminution −9
19 Juan Aguilera Drapeau : Espagne en augmentation +45
20 Aaron Krickstein Drapeau : États-Unis en diminution −13

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chaque date correspond à la première journée.
  2. Il s'agit du classement technique de l'ATP établi le 24 décembre 1990
  3. Indique le nombre de places gagnées ou perdues par rapport au classement final de l'année précédente (+2 signifie un gain de deux places)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]