Kitzbühel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kitzbühel
Blason de Kitzbühel
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Tyrol Tyrol
District
(Bezirk)
Kitzbühel (Bezirk)
Conseillers municipaux (de) 19 conseillers
8 ÖVP, 3 SPÖ,
5 Gemeinsame Kitzbüheler Liste,
3 Kitzbüheler Bürgerliste (KBL)
Maire Dr. Klaus Winkler (ÖVP)
Code postal A-6370
Immatriculation KB
Indicatif +43 (0) 53 56
Code Commune 7 04 11
Démographie
Population 8 168 hab. (2013)
Densité 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 26′ 49″ N 12° 23′ 29″ E / 47.446944, 12.39138947° 26′ 49″ Nord 12° 23′ 29″ Est / 47.446944, 12.391389  
Altitude 762 m
Superficie 5 802 ha = 58,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tyrol

Voir sur la carte administrative de la zone Tyrol
City locator 14.svg
Kitzbühel

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Kitzbühel

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Kitzbühel
Liens
Site web Site de la ville    Courriel

Kitzbühel est une ville autrichienne dont le nom signifie la colline au chamois, située dans le Tyrol. Il s'agit d'une station de sports d'hiver, axée principalement sur le ski alpin et considérée dans le milieu comme l'un des plus beaux plateaux proposés, grâce, notamment, à la Streif, sa piste de descente, vue par beaucoup comme la plus difficile et prestigieuse du monde. Située sur la montagne du Hahnenkamm, cette piste est le lieu de l'un des événements annuels les plus importants de la coupe du monde de ski alpin, par l'organisation d'un super-G, d'une descente, d'un slalom et d'un combiné.

Sports[modifier | modifier le code]

L'Open de Kitzbühel est un tournoi de tennis (250 Series) se déroulant habituellement fin mai, sur terre battue.

La ville est souvent empruntée pour des courses cyclistes comme le Tour d'Autriche ou d'Allemagne, en 2008, Kitzbühel a accueilli le passages des coureurs du Tour d'Autriche, le 8, l'arrivée se situant en haut de la station, au Kitzbüheler Horn (réputé pour ses pourcentages importants), et le 9 juillet, pour le départ de la troisième étape. Le 29 août 2008, le Tour d'Allemagne s'élancait de Kitzbühel pour un bref prologue, la ville était également le départ de la première étape.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Il se compose de quatre secteurs indépendants les uns des autres : Hahnenkamm-Steingergkogel-Pengelstein (entre 750 et 1 970 m), Kitzbüheler Horn (750 - 2 000 m), Stuckkogel (900 - 1 580 m) et Pass Thurn (930 - 1 980 m), accessibles par un service d'autobus. 64 remontées mécaniques desservent 55 pistes totalisant une longueur de 158 km. Contrairement à l'image sportive véhiculée par les compétitions internationales, la station privilégie le ski de détente. Les pistes aménagées parmi les sapins constituent d'agréables et longs itinéraires, faciles (Pengelstein, Kaser) ou de difficulté moyenne (Fleck, Oxalm Nord). Quelques-unes présentent des pentes un peu plus raides, notamment sur les secteur du Steinbergkogel. Les équipements, anciens sur le massif du Hahnenkamm, se révèlent insuffisants et, pour éviter les longues files d'attente, il est préférable de se rendre à Kirchberg et d'y emprunter la télécabine de Fleckalm, reliant le cœur du massif en 15 min. Le versant opposé du Kitzbüheler Horn, desservi par des remontées mécaniques modernes, offre un précieux complément au domaine, quand l'enneigement permet la descente jusqu'au fond de la vallée.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Le musée de Kitzbühel offre à tous les visiteurs la possibilité de découvrir l'histoire et la culture de la ville et de la région de Kitzbühel. Au dernier étage du musée, se trouve la galerie Alfons Walde où sont exposés 30 magnifiques tableaux de l'artiste.

Hiver 2004, la municipalité de Kitzbühel réussit à attirer au stade de tennis l'exposition des United Buddy Bears au cours de leur tournée mondiale avant que celle-ci soit présentée sous le titre «The Art of Tolerance» dans plus de 20 métropoles des 5 continents.

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]