Brisbane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brisbane (homonymie).
Brisbane
Blason de Brisbane
Héraldique
Drapeau de Brisbane
Drapeau
La ville de Brisbane
La ville de Brisbane
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Queensland
Maire Graham Quirk
Démographie
Population 2 189 878 hab. (2012[1])
Densité 371 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 28′ 00″ S 153° 02′ 00″ E / -27.4667, 153.033427° 28′ 00″ Sud 153° 02′ 00″ Est / -27.4667, 153.0334  
Superficie 5 905 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Queensland

Voir sur la carte Queensland administrative
City locator 12.svg
Brisbane

Géolocalisation sur la carte : Australie

Voir sur la carte Australie topographique
City locator 12.svg
Brisbane
Liens
Site web http://www.brisbane.qld.gov.au/

Brisbane (prononciation : brizbən) est la capitale et la ville la plus peuplée de l'État du Queensland, en Australie. Située à environ 950 kilomètres au nord de Sydney, sur le fleuve Brisbane, elle s'étend sur une plaine humide bordée de collines, limitée par Moreton Bay et par les premiers contreforts de la cordillère australienne. À quelques kilomètres du centre-ville, le mont Coot-Tha accueille une plate-forme panoramique, un planetarium et des jardins botaniques.

Le site de Brisbane est appelé « Mian-Jin » par les aborigènes Turrbal, ce qui signifie « L'endroit pointu »[2]. Troisième ville d'Australie en termes de population, elle compterait 2 millions d'habitants en tenant compte de sa périphérie (Grand Brisbane).

La ville doit son nom à sir Thomas Brisbane, le gouverneur de Nouvelle-Galles du Sud de 1821 à 1825. Fondée en 1824 à Redcliffe, à 28 kilomètres du centre-ville actuel, la colonie pénitentiaire de Brisbane fut ensuite déplacée en amont, dans une boucle du fleuve Brisbane. Les premiers colons libres purent s'installer à Brisbane en 1842, peu après la fermeture du centre pénitentiaire. En 1859, la scission du nord de la Nouvelle-Galles du Sud donna lieu à la création du Queensland, dont Brisbane devint la capitale.

La ville joua un grand rôle pour les forces alliées pendant la Seconde Guerre mondiale et servit de quartier général au général Douglas MacArthur qui commandait les forces alliées du sud-ouest du Pacifique. Plus récemment Brisbane a accueilli les jeux du Commonwealth de 1982, l'exposition universelle Expo '88, et les Goodwill Games de 2001.

L'économie de Brisbane est basée sur les industries pétrochimiques, métallurgiques, agroalimentaires et mécaniques. Son port permet l'exportation des ressources naturelles de l'État (charbon, argent, plomb, zinc). La ville est également un important centre culturel et touristique, à peu de distance des stations balnéaires de la Sunshine Coast et de la Gold Coast.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paysage à taux de naturalité encore important près de Brisbane, en 1889
Zone de colonisation agricole et urbaine
Ascot, riche quartier de la Banlieue de Brisbane, en 1930.
Le « moulin à vent » dans le parc Wickham, construit par des prisonniers en 1828.
Réseau incendie d'eau salée, en cas d'attaque aérienne (1942).

Avant la colonisation britannique, Brisbane était appelée 'Mian-jin' par la tribu Turrbul (en), dont les ancêtres avaient migré dans la région à partir du détroit de Torrès.

En 1823, l'explorateur John Oxley explora la région de la baie Moreton, découvrit le fleuve Brisbane qu'il remonta sur une vingtaine de kilomètres jusqu'à l'actuelle ville de Goodna. En 1824, l'administration pénitentiaire décida d'installer une colonie pénitentiaire à Redcliffe. Mais faute d'un approvisionnement suffisant en eau de la région, un an après seulement, la colonie fut déplacée vers le sud, de Redcliffe à North Quay sur le fleuve Brisbane, qui fait maintenant partie du centre-ville de Brisbane. Les premiers colons européens s'installèrent dans la région en 1838.

Des missionnaires allemands s'installèrent à Zions Hill, à Nundah, dès 1837, cinq ans avant que Brisbane soit déclarée officiellement zone de colonisation. Parmi ces missionnaires, se trouvaient Christopher Eipper (1813–1894) et Carl Wilhelm Schmidt, ainsi que Haussmann, Johann Gottried Wagner, Niquet, Hartenstein, Zillman, Franz, Rode, Doege et Schneider[3]. Ils reçurent la propriété de 260 hectares de terrains qu'ils mirent en valeur et qui devinrent la German Station[4].

D'autres colons s'installèrent pendant les cinq années suivantes et dès la fin 1840 l'explorateur Robert Dixon commença de dessiner les premiers plans d'occupation de la ville[5].

Enfin, en 1842, la zone fut déclarée officiellement ouverte pour une colonisation libre, tandis que la colonie pénitentiaire était fermée.

Le Queensland fut proclamé colonie indépendante de la Nouvelle-Galles du Sud le 10 décembre 1859 avec Brisbane comme capitale bien que la ville officielle (city) ne fut créée qu'en 1902. Plus de vingt petites municipalités et comtés furent réunis en 1925 pour former l'actuelle ville de Brisbane[6],[7].

Le moulin à vent du parc Wickham et le vieux magasin général sont les deux plus anciens bâtiments de la ville. Tous deux ont été construits par les forçats en 1828.

À l'origine, le moulin à vent servait à moudre le grain et constituait une punition pour les prisonniers qui devaient broyer le grain par leur propre force. Par la suite, et peu de gens le savent, c'est de là que furent faits les premiers essais de signaux de télévision de l'hémisphère sud en avril 1934. Ces essais continuèrent jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Le vieux magasin général servait au départ pour partie au stockage des céréales, puis d'hôtel pour accueillir les nouveaux immigrants avant de servir à l'entreposage des archives. Construit avec le tuf des falaises voisines de Kangaroo Point Cliffs et le grès d'une carrière près de l'actuel champ de course d'Albion Park, il accueille maintenant la société royale d'histoire de Brisbane. Il abrite un musée et peut être loué pour de petites réceptions[8],[9],[10].

Durant la Seconde Guerre mondiale, les troupes américaines stationnèrent dans la ville et celle-ci devint le quartier général du général Douglas MacArthur, le commandant des forces alliées de la région Pacifique sud-ouest qui installa son quartier général dans l'actuel McArthur Central et le T & G Building[11]. Environ un million de soldats américains transitèrent par l'Australie[12]. En 1942, un sévère accrochage eut lieu à Brisbane entre Américains et Australiens ; il fit un mort et plusieurs blessés[13].

Brisbane a subi quatre sévères inondations en 1864, 1893, 1974 et 2011. Ces dernières inondations de janvier 2011 sont les plus sévères que l'Australie et Brisbane aient jamais connues. L'économie locale s'en retrouva fortement perturbée, et les victimes furent nombreuses.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Brisbane est située dans le quart sud-est du Queensland. La ville enjambe la Brisbane, et sa banlieue longe les rivages de la baie Moreton. La plus grande partie de Brisbane se situe sur la plaine côtière à l'est de la Cordillère australienne.

Plan du quartier d'affaires de Brisbane.
Vue aérienne de Brisbane

Les principaux[pourquoi ?] quartiers de Brisbane sont :

  • Ipswich - célèbre pour son immense atelier du rail (attraction touristique). La population a presque doublé depuis 1994. Population : 252 733 habitants.
  • Logan City - une grande zone de croissance. Population : 120 500 habitants.
  • Redcliffe - une mini-ville à l'extérieur de Brisbane célèbre pour ses plages et un des ponts les plus longs de l'hémisphère sud, qui relie la périphérie de la ville à la péninsule de Redcliffe. Population : 49 071 habitants.
  • Caboolture - une grande zone au nord de Brisbane. Population : 112 458 habitants.
  • Pine Rivers - un comté associé à Brisbane. Population : 119 236 habitants.
  • Fortitude Valley - un quartier anciennement populaire, devenu l'un des quartiers chauds de la vie nocturne avec ses bars et ses boîtes de nuit situés principalement dans la partie piétonnière de Brunswick Mall; ; ce quartier abrite également Chinatown. Le soir, Fortitude Valley accueille environ 30 000 personnes.
  • Toowong - un quartier étudiant situé à 4 km du centre-ville, au bord du fleuve Brisbane, proche de l'université du Queensland. Population : 16 295 habitants (2009)[14].

Quartiers de Brisbane[modifier | modifier le code]

Quartiers centraux[modifier | modifier le code]

Bowen Hills (en)Brisbane (CBD) – East Brisbane – Fortitude Valley – Herston – Highgate Hill – Kangaroo Point – Kelvin Grove – New Farm – Newstead – Paddington – Petrie Terrace – South Brisbane – Spring Hill – Teneriffe – West End – Woolloongabba.
Total: 17

Quartiers nord[modifier | modifier le code]

Albion (en) – Alderley – Ascot – Aspley – Bald Hills – Banyo – Boondall – Bracken Ridge – Bridgeman Downs – Brighton – Brisbane Airport – Carseldine – Chermside – Chermside West – Clayfield – Deagon – Eagle Farm – Everton Park – Fitzgibbon – Gaythorne – Geebung – Gordon Park – Grange – Hamilton – Hendra – Kedron – Keperra – Lutwyche – McDowall – Mitchelton – Myrtletown – Newmarket – Northgate – Nudgee – Nudgee Beach – Nundah – Pinkenba – Sandgate – Shorncliffe – Stafford – Stafford Heights – Taigum – Virginia – Wavell Heights – Wilston – Windsor – Wooloowin – Zillmere.
Total: 48

Quartiers sud[modifier | modifier le code]

Acacia Ridge (en) – Algester – Annerley – Archerfield – Berrinba – Burbank – Calamvale – Carole Park – Coopers Plains – Darra – Doolandella – Drewvale – Durack – Dutton Park – Eight Mile Plains – Ellen Grove – Fairfield – Forest Lake – Greenslopes – Heathwood – Holland Park – Holland Park West – Inala – Karawatha – Kuraby – Larapinta – Macgregor – Mackenzie – Mansfield – Moorooka – Mount Gravatt – Mount Gravatt East – Nathan – Oxley – Pallara – Parkinson – Richlands – Robertson – Rochedale – Rocklea – Runcorn – Salisbury – Seventeen Mile Rocks – Sinnamon Park – Stretton – Sumner – Sunnybank – Sunnybank Hills – Tarragindi – Tennyson – Upper Mount Gravatt – Wacol – Willawong – Wishart – Yeerongpilly – Yeronga.
Total: 56

Quartiers est[modifier | modifier le code]

Balmoral (en) – Belmont – Bulimba – Camp Hill – Cannon Hill – Capalaba West – Carina – Carina Heights – Carindale – Chandler – Coorparoo (en) – Gumdale – Hawthorne – Hemmant – Lota – Lytton – Manly – Manly West – Moreton Island (parc naturel) – Morningside – Murarrie – Norman Park – Port of Brisbane – Ransome – Seven Hills – Tingalpa – Wakerley – Wynnum – Wynnum West.
Total: 29

Quartiers ouest[modifier | modifier le code]

Anstead (en) – Ashgrove – Auchenflower – Bardon – Bellbowrie – Brookfield – Chapel Hill – Chelmer – Chuwar – Corinda – Enoggera – Enoggera Reservoir – Ferny Grove – Fig Tree Pocket – Graceville – Indooroopilly – Jamboree Heights – Jindalee – Karana Downs – Kenmore – Kenmore Hills – Kholo – Lake Manchester – Middle Park – Milton – Moggill – Mount Coot-tha – Mount Crosby – Mount Ommaney – Pinjarra Hills – Pullenvale – Red Hill – Riverhills – Sherwood – Sinnamon Park - St Lucia – Taringa – The Gap – Toowong – Upper Brookfield – Upper Kedron – Westlake.
Total: 41

Climat[modifier | modifier le code]

Brisbane possède un climat subtropical humide aux précipitations abondantes combiné à un ensoleillement annuel très élevé, les hivers sont modérément chauds avec des températures dépassant les 20°C en journée et les étés sont très chauds et moites, avec des températures dépassant facilement les 35°C, accompagnés d'un taux d'humidité important. De courtes averses tropicales chaudes peuvent se produire. L'ensoleillement moyen est très élevé : 2943.6 heures en moyennes par an.

Relevé climatologique de Brisbane (aéroport Archerfield), normales 1981-2010
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 20,5 20,3 18,4 15,6 12,5 9,9 8 8,4 11,5 14,8 17,2 19,3 14,7
Température maximale moyenne (°C) 30,6 30 28,9 26,9 24,2 21,6 21,3 22,6 25,4 27,3 28,2 29,6 26,4
Record de froid (°C) 13,7 14,2 10,1 5,3 0,6 −0,8 −2,5 1,8 −0,4 4,2 7,2 9,8 −2,5
Record de chaleur (°C) 43,5 41,8 38,7 34,9 31,3 28,9 28,3 35,7 37,8 39,4 40,5 39,8 43,5
Ensoleillement (h) 263,5 226 232,5 234 238,7 198 238,7 263,5 267 266,6 264 251,1 2 943,6
Précipitations (mm) 104,7 129,2 83,7 96,6 98,1 59,4 39,9 40,9 30,7 73,5 104,7 131,6 992,5
Nombre de jours avec précipitations 10,2 11,6 11,5 9,8 10,2 7,9 6,2 6,3 6,3 8,2 10,4 11 109,6
Source : Bureau of Meteorology


Thermométrie et pluviométrie à Brisbane, Source : Bureau of Meteorology[15]

Quelques extrêmes historiques :

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la ville de Brisbane est estimée à 1 600 000 habitants. Avec les régions sous administration locale environnantes, Brisbane a une population métropolitaine estimée à 1 733 200 habitants en 2003.

Brisbane City Council est la plus peuplée des Zones locales de Gouvernement en Australie et est l'une des plus grandes villes du monde en termes de surface.

Brisbane possède le taux de croissance des capitales le plus élevé d'Australie. La population métropolitaine a augmenté de 10,5 % entre 1998 et 2003.

En 2009, Brisbane a été classée 16e ville la plus agréable au monde par The Economist[16].

Brisbane est également connue comme la ville avec la plus forte communauté de Néo-Zélandais en dehors de Nouvelle-Zélande. Plus de 100 000 vivent dans la ville, et presque 160 000 habitent l'agglomération.

Économie[modifier | modifier le code]

Immeuble 275 George Street dans le quartier d'affaires de Brisbane

Brisbane a une économie variée et généralement active avec de nombreux secteurs et industries représentés dans la production totale de biens et de services.

Dans le secteur des services, on trouve les technologies de l'information et de la communication (par exemple Halfbrick), les services financiers, les hautes études et administrations du secteur public généralement concentrées dans et autour du centre-ville. Des parcs de bureaux ont été également établis en banlieue.

Le secteur industriel de production couvre le raffinage de pétrole, la production automobile (poids lourds du groupe Volvo, le transport maritime, la papeterie, la métallurgie et les ateliers de rail de QR ; leur implantation géographique correspond à l'aval de la Brisbane et aux nouvelles zones industrielles à la périphérie.

Brisbane abrite une cinquantaine de gratte-ciel.

Transports[modifier | modifier le code]

Brisbane possède un aéroport international (code AITA : BNE).

La ville possède en outre un réseau de trains de banlieue, composé de dix lignes suburbaines et de deux lignes interurbaines.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

La mairie, qui abrite le musée de Brisbane et le conseil municipal de Brisbane

Le 27 mars 2004, l'ancien ingénieur civil Campbell Newman a battu le lord maire en place Tim Quinn aux élections municipales. Newman est un membre du Parti libéral, et c'est seulement le deuxième lord maire libéral de Brisbane.

La ville de Brisbane est divisée en 26 zones, chacune d'entre elles élisant un membre du conseil. Le lord-maire est également élu tous les quatre ans par un vote auquel tous les résidents doivent participer.

Actuellement, le Parti travailliste australien a une majorité de sièges au Conseil, source de frictions durant les débats entre le conseil et le lord maire.

Éducation[modifier | modifier le code]

Brisbane possède plusieurs universités :

Dans le centre de la ville, la Brisbane Grammar School est une école secondaire renommée[réf. nécessaire].

Sports[modifier | modifier le code]

Football australien[modifier | modifier le code]

  • Brisbane Lions, fondé en 1996 à la suite de la fusion entre les Brisbane Bears et les Fitzroy Lions. Ils évoluent au Gabba Stadium. Le club a été champion en 2001, 2002 et 2003.

Rugby[modifier | modifier le code]

  • Rugby à XIII : Brisbane Broncos, fondé en 1988. Ils évoluent au Suncorp Stadium. Le club a été champion à 6 reprises en 1992, 1993, 1997, 1998, 2000 et 2006 et ont remporté le World Club Challenge en 1992 et 1997.
  • Rugby à XV : Queensland Reds fondé en 1882. Ils évoluent au Suncorp Stadium et à quelques occasions au Ballymore Stadium. Le club a été champion en 1992, 1994, 1995 et 2011.

Football[modifier | modifier le code]

  • Brisbane Roar Football Club, fondé en 1957 sous le nom de Hollandia Inala Soccer Club, puis renommé Queensland Roar en 2005 puis Brisbane Roar en 2009. ils évoluent au Suncorp Stadium. Le club a été champion en 2011, 2012 et 2014.

Tennis[modifier | modifier le code]

Tous les ans, Brisbane organise un tournoi de tennis professionnel, le Brisbane International, faisant partie du circuit ATP catégorie 250.

En 2010, le tournoi a été organisé du 3 au 10 janvier et le vainqueur du tournoi a emporté 372 500 $.

Les joueurs ayant remporté le tournoi dans la catégorie "simple messieurs" sont :

Tricks[modifier | modifier le code]

Scott Skelton vient de Brisbane, il est l'un des meilleurs trickseurs au monde[réf. nécessaire].

Culture[modifier | modifier le code]

Culture populaire[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1990, Brisbane a reçu le surnom ironique de Brisvegas ou Bris Vegas, en référence au style de musique qui s'y développait et à l'apparition des machines à sous dans le nouveau Treasury Casino (en) qui venait d'ouvrir ses portes.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie et panorama[modifier | modifier le code]

Brisbane : le fleuve et le centre ville.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 3218.0 - Regional Population Growth, Australia, 2011-12 », sur Bureau australien des statistiques (consulté le 14 avril 2014)
  2. (en)Annabel Lloyd et. al., « Indigenous History - Overview Aboriginal History », BRISbites (consulté le 05 01 2008)
  3. (de) Lena Lybaek et Konrad Raiser, Stefanie Schardien, Gemeinschaft der Kirchen und gesellschaftliche Verantwortung, Münster, LIT,‎ 2004, poche (ISBN 978-3-8258-7061-4), p114
  4. (en)« Christopher Eipper (1813 - 1894) », Street Signs - And What They Mean, Pelican Waters Shire Council (consulté le 20 12 2007)
  5. (en) Paul Edmond de Strzelecki, Physical Description of New South Wales and Van Diemen's Land: Accompanied by a Geological Map, Sections, and Diagrams, Londres, Royaume-Uni, Longman, Brown, Green, and Longmans,‎ 1845
  6. (en)« Organisation chart », Brisbane City Council (consulté le 2007-12-20)
  7. (en)« Jolly, William Alfred (1881 - 1955) », Australian Dictionary of Biography (consulté le 20 12 2007)
  8. (en) Pamela Statham-Drew, The Origin of Australia's Capital Cities, Cambridge, Cambridge University Press,‎ 1990, poche (ISBN 978-0-521-40832-5), p257
  9. (en) Jeffrey Pike, Australia, Singapour, Insight,‎ 2006, poche (ISBN 978-981-234-799-2)
  10. (en)« The Commissariat Stores » (consulté le 2008-02-24)
  11. (en)Peter Dunn, « Hirings Section », Australia @ War,‎ 2 mars 2005 (consulté le 07 01 2008)
  12. (en)« QM Supply in the Pacific during WWII », Quartermaster Professional Bulletin,‎ Spring 1999 (consulté le 07 01 2008)
  13. (en)Peter Dunn, « The Battle Of Brisbane — 26 & 27 November 1942 », Australia @ War,‎ 27 août 2005 (consulté le 2008-01-07)
  14. (en)ABS Statistics for Toowong
  15. (en)www.bom.gov.au Climat de Brisbane.
  16. (en)www.news.com.au Aussie cities on worlds most liveable list.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]