Ivan Lendl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ivan Lendl
Ivan Lendl
Trophée Jean-Luc Lagardère 2010
Carrière professionnelle
1978 – 1994
Nationalité Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau des États-Unis États-Unis depuis le 7 juillet 1992
Naissance 7 mars 1960 (54 ans)
Ostrava (Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie)
Surnom Ivan le Terrible
Taille / poids 1,87 m (6 2) / 79 kg (174 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Tony Roche, Jay Bosworth
Gains en tournois 21 262 417 $
Hall of Fame Membre depuis 2001
Palmarès
En simple
Titres 147
(94 recensés par l'ATP)
Finales perdues 60
(50 recensées par l'ATP)
Meilleur classement 1er (28/02/1983)
En double
Titres 6
Finales perdues 10
Meilleur classement 20e (12/05/1986)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V(2) V(3) F(2) V(3)
Double 1/8 1/2 1/16 1/8
Mixte - 1/4 - 1/32
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (1980)
World Team Cup 1 (1981)

Ivan Lendl, né le 7 mars 1960 à Ostrava, est un ancien joueur de tennis tchécoslovaque professionnel, devenu citoyen américain en 1992.

Polyglotte averti (tchèque, polonais, russe, anglais, allemand), Lendl est l'un des joueurs qui ont le plus marqué l'histoire du tennis.

Il a remporté 8 tournois du Grand Chelem, dont deux à trois reprises, Roland-Garros 1984, 1986 et 1987 et l’US Open 1985, 1986 et 1987 et a également remporté l’Open d'Australie 1989 et 1990. Il s'est hissé en finale de l’US Open 8 fois de suite, ce qui constitue un record. Il n’a en revanche jamais gagné Wimbledon, bien qu’il ait été finaliste à deux reprises, perdant contre Boris Becker en 1986 et Pat Cash en 1987.

Il est le premier joueur à gagner 5 fois le Masters de tennis masculin, performance que seuls Pete Sampras et Roger Federer ont réalisées depuis.

Succédant à John McEnroe, il finit 4 fois l’année en tant que numéro 1 mondial (1985, 1986, 1987 et 1989), remportant 94 titres ATP et cumulant un total de 270 semaines à la tête du classement mondial (dont 157 consécutives), ce qui le place en troisième position derrière Federer et Sampras.

Il intègre l'International Tennis Hall of Fame en 2001.

La révolution Lendl dans le tennis pro[modifier | modifier le code]

Lendl a marqué l'histoire du tennis par son jeu de fond de court, plus offensif que ceux de ses prédécesseurs (Björn Borg, Guillermo Vilas) mais aussi par son professionnalisme à toute épreuve. Ivan Lendl effectuait une préparation physique et stratégique très poussée avec son entraîneur l'Australien Tony Roche, ancien vainqueur de Roland-Garros 1966.

Le public, notamment français, soutenait peu Lendl, lui reprochant un côté antipathique. Lendl possède un des plus beaux palmarès de l'histoire du tennis moderne : 270 semaines numéro un mondial à l'ATP, 8 tournois du Grand Chelem, 147 titres (dont 94 enregistrés par l'ATP), 1 coupe Davis (en 1980).

John McEnroe, un de ses adversaires les plus acharnés, reconnaît dans sa biographie que Lendl était un adversaire redoutable qui transforma plus le tennis qu'aucun de ses contemporains immédiats.

L'approche extrêmement posée qu'adoptent certains pros d'aujourd'hui se situe dans la droite lignée de ce qui a fait d'Ivan Lendl un des plus grands champions du XXe siècle. Lendl fournit un travail de tous les instants et une approche méthodique parfaitement adaptée aux exigences du sport moderne.

Si elle peut aujourd'hui paraître classique, la préparation Lendl (que subit le jeune Sampras à l'hiver 1989-1990, peu avant son premier triomphe à l'US Open) détonnait dans les années 1980. Les joueurs de l'époque ne se refusaient ni sorties, ni boissons. Les standards minimaux de diététique étaient peu élevés à l'époque[1]. Avec Lendl, tout a changé et le tennis est entré dans l'ère du professionnalisme.

Des débuts difficiles : la « poule mouillée »[modifier | modifier le code]

Ivan Lendl, issu d'une famille de joueurs de tennis (sa mère était numéro un tchécoslovaque), fut le premier champion du monde juniors de l'histoire en 1978. Rapidement, il s'imposa sur le grand circuit où régnaient encore les 4 as de l'époque, Björn Borg, Jimmy Connors, John McEnroe et Guillermo Vilas. Vainqueur de 7 tournois en 1980, il atteignit sa première finale de Grand Chelem à Roland-Garros en 1981, où il prit deux sets à Björn Borg, qui remportait là son dernier titre du Grand Chelem. Jusqu'en 1984, Ivan Lendl traîna la réputation d'être ce que Connors appelait une « poule mouillée ». En effet, il parvenait à s'imposer très souvent sur le circuit avec 10 titres en 1981, 15 en 1982, 7 en 1983, mais échouait sans cesse en finale de Grand Chelem. Toutes ces victoires lui permettent de devenir numéro 1 mondial en février 1983, alors qu'il n'a pas encore remporté de tournoi du Grand Chelem.

Lendl avait échoué à l'US Open 1982 contre Connors, 1983 à nouveau contre Connors, en Australie la même année face à Wilander, ainsi qu'aux Masters 1980 et 1983. Comme grands titres, à la veille de la saison 1984, il ne comptait que deux Masters (1981, 1982) et une coupe Davis (1980).

Le duel avec McEnroe[modifier | modifier le code]

Mais sa persévérance finit par l'emporter sur McEnroe : à Roland-Garros en 1984, dans une finale dramatique, il remonta de deux sets à zéro, trois balles de break dans la 3e manche pour finalement s'imposer contre un Américain effondré.

À 24 ans, beaucoup plus tardivement que les autres grands joueurs de son sport, Lendl entrait dans l'histoire. Il laissa certes la suite de la saison 1984 à McEnroe (qui le battit à l'US Open), avant de prendre définitivement le dessus sur l'Américain en 1985, chez lui, lors de l'US Open.

Alors qu'il avait perdu face à Wilander le tournoi de Roland-Garros en 1985, et que McEnroe avait été surpris en quarts de Wimbledon par le Sud-africain Kevin Curren, les deux joueurs se retrouvèrent à jouer la première place mondiale en finale de l'US Open. En fait de match, on assista au cavalier seul du Tchécoslovaque, qui prenait la première place mondiale pour les 3 années qui suivirent. John McEnroe ne regagna plus de Grand Chelem. Lendl enchaîna par une victoire au Masters 1985.

Les duels Lendl-McEnroe avaient ceci de particulier qu'ils constituaient une opposition totale : le côté pince-sans-rire, froid, méthodique d'un joueur de fond de court travailleur contre l'approche inspirée d'un génie du jeu d'attaque, souvent incontrôlable. Cette opposition, qui connut un apogée dramatique à Roland-Garros en 1984, s'acheva avec la crise de confiance que connut l'Américain à la fin de 1985. Resteraient les souvenirs et pour McEnroe, les regrets de ne pas avoir gagné le grand titre qui lui manque.

Comme un symbole, c'est en finale face à John McEnroe qu'Ivan Lendl remporte le 3 novembre 1985 le Tournoi d'Anvers, pour la troisième fois depuis 1982. Il devient ainsi le premier joueur de tennis à remporter la "raquette de diamants", une raquette de quatre kilogrammes d'or sertie de 1 700 diamants, estimée à un million d'euros, qui récompense tout triple vainqueur de ce tournoi au cours de cinq années consécutives. À ce jour, il est le seul joueur masculin à avoir réalisé cette performance (Amélie Mauresmo, chez les femmes, l'a réalisée en 2007). Ce succès sacre Ivan Lendl, qui règne désormais sur le tennis mondial.

Le règne 1985-1990[modifier | modifier le code]

En 1986, il écrasa la concurrence à Paris et à New York mais échoua en finale de Wimbledon face au jeune Allemand de l'ouest Boris Becker. Pour Lendl, le tournoi londonien allait devenir son chemin de croix. Une 4e victoire au Masters ne corrigeait pas ce sentiment. Il remporte ce qui va devenir le futur Masters de Miami sur un format de 7 tours comme pour les tournois du Grand Chelem mais avec des matchs en 5 sets uniquement les trois derniers tours.

En 1987, Lendl continua sur sa lancée, remportant les titres parisien (Roland-Garros) et new-yorkais (US Open et Masters). Mais encore une fois il échoua à Wimbledon, cette fois face à l'Australien Pat Cash, joueur fragile et fantasque qui se trouvait cette année-là en état de grâce. Au 1er tour de l'US Open 1987 il inflige à Barry Moir le quatrième 6-0, 6-0, 6-0 de l'ère open en Grand Chelem (5 en tout, 1 en 1968 et 1993 et 2 en 1987) et le seul à l'US Open.

1988, l'« année Wilander », voit Lendl échouer partout : en Australie, autre tournoi qui se refusait à lui, en France, à Londres et à l'US Open. Même le Masters ne lui sourit pas. Beaucoup pensaient alors qu'entre le Suédois de 25 ans et le Tchécoslovaque de 28 ans le flambeau venait de passer. Et pourtant Wilander, à la fin de son petit chelem, eut beau prendre la première place de Lendl, il ne s'y maintint que 20 semaines avant que Lendl ne récupère sa première place jusqu’à l'été 1990.

En 1989 il remporte le tournoi de Key Biscayne futur Masters de Miami sur un format de 7 tours et matchs en 5 sets comme pour les tournois du Grand Chelem mais n'en joue que 6 pour remporter le titre, son adversaire en finale Thomas Muster a déclaré forfait victime d'un chauffard. Il parvient à s'imposer en Australie à deux reprises (face à Mečíř et Edberg) mais échoue à Roland-Garros en 1989 en huitième de finale dans un match, resté dans les mémoires, face au jeune Américain Michael Chang. En 5 sets, cet adolescent de 17 ans, perclus de crampes à la fin de son match, triomphe du favori et numéro un mondial. Usant de tous les stratagèmes possibles, n'hésitant pas à servir à la cuillère ou à se placer à proximité de la ligne de carré de service pour retourner, Chang provoque la fureur du Tchécoslovaque qui quitte Roland-Garros et n'y revient qu'en 1992 : il voulait se consacrer à Wimbledon, son tournoi maudit. Pourtant, Chang, avec ce service cuiller, ne fit que reproduire ce que Lendl lui-même osa faire à McEnroe au début des années 1980.

Le lent déclin[modifier | modifier le code]

Il concentre ses efforts sur Wimbledon, en vain. Le joueur de fond de court qu'il était ne pouvait rivaliser avec les excellents joueurs de gazon (McEnroe, Edberg et Becker). Avec sa finale à l'Open d'Australie en 1983, il comptabilise trois finales sur gazon. Il perd également la finale de l'US Open 1989, sa 8e consécutive à New York (record absolu).

Les dernières années ne sont qu'un lent recul : dernière finale en grand chelem face à Becker à l'Open d'Australie 1991, dernière demi-finale à l'US Open la même année face à Edberg, il quitte les 10 meilleurs mondiaux de mai à août 1992 (alors qu'il venait de prendre la nationalité américaine) puis en sort définitivement en août 1993 après le Masters de Cincinnati. À la suite de ses défaites précoces au premier tour de Roland-Garros contre le modeste Français Stéphane Huet 294e mondial et au deuxième à Wimbledon contre Arnaud Boetsch, rattrapé par des problèmes de dos, il abandonne le tennis professionnel au deuxième tour de l'US Open fin août 1994. Il était alors 30e au classement ATP. Il se reconvertit quelque temps dans le golf, où il ne connait guère de succès.

Retraite[modifier | modifier le code]

Le « clan Murray » à Roland-Garros en 2012, avec Ivan Lendl à droite.

En janvier 2012, Ivan Lendl est l’entraîneur d'Andy Murray, joueur écossais alors no 4 mondial. Selon ce dernier, « [L'impact de Lendl] sur le jeu a été indiscutable. Il apportera une expérience, un savoir que peu d'autres auraient pu m'apporter, notamment lors des gros tournois »[2]. Ainsi, le Britannique accède la même année à la finale de Wimbledon et gagne les Jeux olympiques d'été de 2012, chez lui, au Royaume-Uni. Quelques mois plus tard, le Britannique remporte l'US Open, le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière, après quatre finales perdues. Il imite ainsi son entraîneur, qui avait lui aussi dû attendre sa cinquième finale pour remporter son premier titre majeur. Andy Murray domine également Wimbledon en 2013, remportant ainsi le seul grand chelem qui a échappé à son entraîneur.

Collectionneur d'art[modifier | modifier le code]

Ivan Lendl est aussi un collectionneur d'art. Il possède la plus importante collection privée d'affiches et panneaux décoratifs consacrée à l'affichiste et peintre tchèque Alfons Mucha[3],[4]. Il commença à réunir les œuvres de Mucha à partir de 1980, dont 116 tirages originaux sur les 119 existant[5].

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1978 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.L. Clerc
1979 n.o. 1/8 de finale Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 1er tour (1/64) Drapeau : Australie P. McNamara 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Tanner
1980 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis B. Gottfried 3e tour (1/16) Drapeau : Australie C. Dibley 1/4 de finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis P. Dupré
1981 n.o. Finale Drapeau : Suède B. Borg 1er tour (1/64) Drapeau : Australie C. Fancutt 1/8 de finale Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis
1982 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Suède M. Wilander Finale Drapeau : États-Unis J. Connors
1983 n.o. 1/4 de finale Drapeau : France Y. Noah 1/2 finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe Finale Drapeau : États-Unis J. Connors Finale Drapeau : Suède M. Wilander
1984 n.o. Victoire Drapeau : États-Unis J. McEnroe 1/2 finale Drapeau : États-Unis J. Connors Finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe 1/8 de finale Drapeau : Afrique du Sud K. Curren
1985 n.o. Finale Drapeau : Suède M. Wilander 1/8 de finale Drapeau : France H. Leconte Victoire Drapeau : États-Unis J. McEnroe 1/2 finale Drapeau : Suède S. Edberg
1986 n.o. Victoire Drapeau : Suède M. Pernfors Finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bo. Becker Victoire Drapeau : Tchécoslovaquie M. Mečíř n.o.
1987 1/2 finale Drapeau : Australie P. Cash Victoire Drapeau : Suède M. Wilander Finale Drapeau : Australie P. Cash Victoire Drapeau : Suède M. Wilander n.o.
1988 1/2 finale Drapeau : Australie P. Cash 1/4 de finale Drapeau : Suède J. Svensson 1/2 finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bo. Becker Finale Drapeau : Suède M. Wilander n.o.
1989 Victoire Drapeau : Tchécoslovaquie M. Mečíř 1/8 de finale Drapeau : États-Unis M. Chang 1/2 finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bo. Becker Finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bo. Becker n.o.
1990 Victoire Drapeau : Suède S. Edberg 1/2 finale Drapeau : Suède S. Edberg 1/4 de finale Drapeau : États-Unis P. Sampras n.o.
1991 Finale Drapeau : Allemagne Bo. Becker 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis D. Wheaton 1/2 finale Drapeau : Suède S. Edberg n.o.
1992 1/4 de finale Drapeau : Suède S. Edberg 2e tour (1/32) Drapeau : Brésil J. Oncins 1/8 de finale Drapeau : Croatie G. Ivanišević 1/4 de finale Drapeau : Suède S. Edberg n.o.
1993 1er tour (1/64) Drapeau : Suède C. Bergström 1er tour (1/64) Drapeau : France S. Huet 2e tour (1/32) Drapeau : France A. Boetsch 1er tour (1/64) Drapeau : Australie N. Borwick n.o.
1994 1/8 de finale Drapeau : États-Unis P. Sampras 1er tour (1/64) Drapeau : France A. Boetsch 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne B. Karbacher n.o.
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires : (8)[modifier | modifier le code]

A. Date Nom et lieu du tournoi S. Finaliste Score
1984 28 mai-10 juin Internationaux de France de tennis (Paris) Terre battue Drapeau : États-Unis John McEnroe 3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5
1985 27 août-8 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-6, 6-3, 6-4
1986 26 mai-8 juin Internationaux de France de tennis (Paris) Terre battue Drapeau : Suède Mikael Pernfors 6-3, 6-2, 6-4
1986 26 août-7 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-4, 6-2, 6-0
1987 25 mai-7 juin Internationaux de France de tennis (Paris) Terre battue Drapeau : Suède Mats Wilander 7-5, 6-2, 3-6, 7-6
1987 1-14 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : Suède Mats Wilander 6-7, 6-0, 7-6, 6-4
1989 16-29 janvier Open d'Australie (Melbourne) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-2, 6-2, 6-2
1990 15-26 janvier Open d'Australie (Melbourne) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 4-6, 7-6, 5-2, ab.

Finales : (11)[modifier | modifier le code]

A. Date Nom et lieu du tournoi S. Vainqueur Score
1981 25 mai-7 juin Internationaux de France de tennis (Paris) Terre battue Drapeau : Suède Björn Borg 6-1, 4-6, 6-2, 3-6, 6-1
1982 31 août-12 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3, 6-2, 4-6, 6-4
1983 30 août-11 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3, 6-7, 7-5, 6-0
1983 29 novembre-11 décembre Open d'Australie (Melbourne) Gazon Drapeau : Suède Mats Wilander 6-1, 6-4, 6-4
1984 28 août-9 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3, 6-4, 6-1
1985 27 mai-9 juin Internationaux de France de tennis (Paris) Terre battue Drapeau : Suède Mats Wilander 3-6, 6-4, 6-2, 6-2
1986 23 juin-6 juillet Wimbledon (Londres) Gazon Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-4, 6-3, 7-5
1987 22 juin-5 juillet Wimbledon (Londres) Gazon Drapeau : Australie Pat Cash 7-6, 6-2, 7-5
1988 29 août-11 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : Suède Mats Wilander 6-4, 4-6, 6-3, 5-7, 6-4
1989 28 août-10 septembre US Open (Flushing Meadows) Dur Drapeau : Allemagne Boris Becker 7-6, 1-6, 6-3, 7-6
1991 14-27 janvier Open d'Australie (Melbourne) Dur Drapeau : Allemagne Boris Becker 1-6, 6-4, 6-4, 6-4

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1978 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
Drapeau : France G. Toulon
Drapeau : États-Unis V. Winitsky
1979 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
Drapeau : Italie P. Bertolucci
Drapeau : Italie A. Panatta
1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
Drapeau : Inde A. Amritraj
Drapeau : Inde V. Amritraj
1980 n.o. 1/2 finale
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : États-Unis B. Gottfried
Drapeau : Mexique R. Ramírez
1/8 de finale
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : Autriche P. Feigl
Drapeau : Chili J. Fillol
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Scanlon
Drapeau : États-Unis M. Estep
Drapeau : Australie P. Kronk
1981 n.o.
1982 n.o.
1983 n.o.
1984 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : Inde V. Amritraj
Drapeau : Suède J. Nyström
Drapeau : Suède M. Wilander
1985 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie C. Fancutt
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Année Masters Cup
1980 Finale Drapeau : Suède Björn Borg
1981 Victoire Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis
1982 Victoire Drapeau : États-Unis John McEnroe
1983 Finale Drapeau : États-Unis John McEnroe
1984 Finale Drapeau : États-Unis John McEnroe
1985 Victoire Drapeau : République fédérale d'Allemagne Boris Becker
1986 Victoire Drapeau : République fédérale d'Allemagne Boris Becker
1987 Victoire Drapeau : Suède Mats Wilander
1988 Finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne Boris Becker
1989 1/2 finale Drapeau : Suède Stefan Edberg
1990 1/2 finale Drapeau : Suède Stefan Edberg
1991 1/2 finale Drapeau : États-Unis Pete Sampras
1992 Forfait

Victoires : (5)[modifier | modifier le code]

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1981 13-17 janvier New York Moquette Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis 6-7, 2-6, 7-6, 6-2, 6-4
1982 18-23 janvier New York Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 6-4, 6-2
1985 14-19 janvier New York Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-2, 7-6, 6-3
1986 3-8 décembre New York Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-4, 6-4, 6-4
1987 2-7 décembre New York Moquette Drapeau : Suède Mats Wilander 6-2, 6-2, 6-3

Finales : (4)[modifier | modifier le code]

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1980 14-18 janvier New York Moquette Drapeau : Suède Björn Borg 6-4, 6-2, 6-2
1983 10-15 janvier New York Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3, 6-4, 6-4
1984 8-13 janvier New York Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5, 6-0, 6-4
1988 30 nov-5 déc. New York Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 5-7, 7-6, 3-6, 6-2, 7-6

Autres faits marquants dans sa carrière[modifier | modifier le code]

Il est le 2e joueur à avoir gagné le plus de matchs au Masters après Roger Federer (6 titres) avec 5 titres et 9 finales consécutives (1980-88), et qui a le 3e plus long règne de l'ère Open à la première place mondiale de l'ATP (270 semaines) derrière Roger Federer (302) et Pete Sampras (286). Il fut considéré par les experts comme le meilleur joueur du monde trois années de suite, de 1985 à 1987. Il est aussi le deuxième joueur le plus titré de l'ère Open avec 147 tournois remportés, juste derrière Jimmy Connors qui en totalise quant à lui 149.

Autres résultats dans les grands tournois[modifier | modifier le code]

  • La Quinta (futur Masters d'Indian Wells) : finaliste en 1981 et 1982.
  • Key Biscayne : vainqueur en 1986 et 1989; finaliste en 1987.
  • Monte-Carlo : vainqueur en 1985 et 1988; finaliste en 1982.
  • Rome : vainqueur en 1986 et 1988; demi-finaliste en 1981.
  • Hambourg : vainqueur en 1987 et 1989; demi-finaliste en 1980.
  • US Pro Boston : vainqueur en 1992, 1993 et 1994.
  • Montréal-Toronto : vainqueur en 1980, 1981, 1983, 1987, 1988 et 1989; finaliste en 1982, 1985 et 1992; demi-finaliste en 1979 et 1991.
  • Cincinnati : vainqueur en 1982; finaliste en 1992; demi-finaliste en 1983.
  • Wembley pro : vainqueur en 1984, 1985 et 1987.

Parcours dans les Grand Prix Championship Series[modifier | modifier le code]

Année Philadelphie (jusqu'en 1986) puis Indian Wells Las Vegas (jusqu'en 1981) puis Forest Hills (jusqu'en 1985) puis Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Stockholm (jusqu'en 1980) puis Cincinnati Londres (jusqu'en 1983) puis Stockholm Tokyo (jusqu'en 1988) puis Paris
1980 - 1/2 finale
Drapeau : États-Unis H. Solomon
2e tour
Drapeau : Suède B. Borg
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis E. Teltscher
1/2 finale
Drapeau : Argentine G. Vilas
Victoire
Drapeau : Suède B. Borg
- - 1/2 finale
Drapeau : États-Unis J. Sadri
1981 - Victoire
Drapeau : États-Unis H. Solomon
- 1/2 finale
Drapeau : Argentine J. L. Clerc
- Victoire
Drapeau : États-Unis E. Teltscher
- - -
1982 - Victoire
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Finale
Drapeau : Argentine G. Vilas
- - Finale
Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis
Victoire
Drapeau : États-Unis S. Denton
- -
1983 Finale
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/8 de finale
Drapeau : France H. Leconte
1er tour
Drapeau : Israël S. Glickstein
- 1/8 de finale
Drapeau : Hongrie B. Taróczy
Victoire
Drapeau : Suède A. Järryd
1/2 finale
Drapeau : Suède M. Wilander
- Victoire
Drapeau : États-Unis S. Davis
1984 Finale
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
Finale
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/4 de finale
Drapeau : Suède H. Sundström
- - 2e tour
Drapeau : Paraguay F. González
- - Finale
Drapeau : États-Unis J. Connors
1985 - Victoire
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
Victoire
Drapeau : Suède M. Wilander
- - Finale
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
- - Victoire
Drapeau : Suède M. Wilander
1986 Victoire
Drapeau : États-Unis T. Mayotte
Victoire
Drapeau : Suède M. Wilander
- Victoire
Drapeau : Espagne E. Sánchez
- 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis K. Curren
- - 1/2 finale
Drapeau : Suède S. Edberg
1987 - Finale
Drapeau : Tchécoslovaquie M. Mečíř
- 1/8 de finale
Drapeau : Suède J. Nyström
Victoire
Drapeau : Tchécoslovaquie M. Mečíř
Victoire
Drapeau : Suède S. Edberg
- - Finale
Drapeau : Suède S. Edberg
1988 - - Victoire
Drapeau : Argentine M. Jaite
Victoire
Drapeau : Argentine G. P.-Roldán
- Victoire
Drapeau : États-Unis K. Curren
- - -
1989 - Victoire
Drapeau : Autriche T. Muster
- - Victoire
Drapeau : Autriche H. Skoff
Victoire
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
- Victoire
Drapeau : Suède M. Gustafsson
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome Canada Cincinnati Stockholm Paris
1990 1/8 de finale
Drapeau : Espagne E. Sánchez
1/8 de finale
Drapeau : Suède J. Svensson
1991 2e tour
Drapeau : Italie R. Furlan
1/2 finale
Drapeau : URSS A. Chesnokov
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis D. Rostagno
1/8 de finale
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Korda
1992 2e tour
Drapeau : Italie O. Camporese
2e tour
Drapeau : Suisse M. Rosset
Finale
Drapeau : États-Unis A. Agassi
Finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1993 1/8 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne M. Stich
1er tour
Drapeau : Uruguay M. Filippini
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque P. Korda
2e tour
Drapeau : États-Unis D. Flach
1er tour
Drapeau : États-Unis D. Wheaton
1994 2e tour
Drapeau : Pays-Bas J. Siemerink
1er tour
Drapeau : Allemagne K. Braasch
1/8 de finale
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
2e tour
Drapeau : États-Unis D. Wheaton
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.
  • À partir du Masters du Canada en 1992, Ivan Lendl a la nationalité américaine.

Palmarès[modifier | modifier le code]

(Voir Records de titres au tennis pour les joueurs les plus titrés de l'histoire)

Titres en simple ATP : 94[modifier | modifier le code]

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1980 7-13 avril Houston River Oaks International (États-Unis) Terre battue Drapeau : États-Unis Eddie Dibbs 6-1, 6-3
2 1980 11-17 août Toronto International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : Suède Björn Borg 4-6, 5-4 ab.
3 1980 6-12 octobre Barcelone Spanish Open (Espagne) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-4, 5-7, 6-4, 4-6, 6-1
4 1980 13-19 octobre Bâle Swiss Indoor Championships (Suisse) Moquette Drapeau : Suède Björn Borg 6-3, 6-2, 5-7, 0-6, 6-4
5 1980 20-26 octobre Tokyo Outdoor Japan & Asian Open (Japon) Terre battue Drapeau : États-Unis Eliot Teltscher 3-6, 6-4, 6-0
6 1980 3-9 novembre Hong Kong Seiko Tennis Classic (Chine) Dur Drapeau : États-Unis Brian Teacher 5-7, 7-6, 6-3
7 1980 10-16 nov. Taipei Cathay Trust Tennis (Taïwan) Moquette Drapeau : États-Unis Brian Teacher 6-7, 6-3, 6-3, 7-6
8 1981 23-29 mars Stuttgart German Indoor Champinships (Allemagne) Moquette Drapeau : Nouvelle-Zélande Chris Lewis 6-3, 6-0, 6-7, 6-3
9 1981 20-26 avril Las Vegas Alan King Caesars (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Harold Solomon 6-4, 6-2
10 1981 10-16 août Montréal International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis Eliot Teltscher 6-3, 6-2
11 1981 28 sep-4 oct. Madrid International Championships (Espagne) Terre battue Drapeau : Pérou Pablo Arraya 6-3, 6-2, 6-2
12 1981 5-11 octobre Barcelone Spanish Championships (Espagne) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-0, 6-3, 6-0
13 1981 12-18 octobre Bâle Swiss Indoor Championships (Suisse) Moquette Drapeau : Argentine José Luis Clerc 6-2, 6-3, 6-0
14 1981 19-25 octobre Vienne Fischer Grand Prix (Autriche) Moquette Drapeau : États-Unis Brian Gottfried 1-6, 6-0, 6-1, 6-2
15 1981 26 oct-1er nov. Cologne Lacoste Cup (Allemagne) Moquette Drapeau : États-Unis Sandy Mayer 6-3, 6-3
16 1981 16-22 nov. Buenos Aires South American Open (Argentine) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-1, 6-2
17 1982 13-17 janvier Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis 6-7, 2-6, 7-6, 6-2, 6-4
18 1982 26-31 janvier Delray Beach/WCT Gold Coast Cup (États-Unis) Terre battue Drapeau : Australie Peter McNamara 6-4, 4-6, 6-4, 7-5
19 1982 22-28 février Gênes/WCT Bitti Bergamo Memorial(Italie) Moquette Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis 6-7, 6-4, 6-4, 6-3
20 1982 8-14 mars Munich/WCT Tennis Open (Allemagne) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Tomáš Šmíd 3-6, 6-3, 6-1, 6-2
21 1982 15-21 mars Strasbourg/WCT Classic Championships (France) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 6-0, 7-5, 6-1
22 1982 29 mars-4 avr. Francfort Trevira Cup 82 (Allemagne) Moquette Drapeau : Australie Peter McNamara 6-2, 6-2
23 1982 12-18 avril Houston/WCT River Oaks International (États-Unis) Terre battue Drapeau : Argentine José Luis Clerc 3-6, 7-6, 6-0, 1-4, ab.
24 1982 20-26 avril Dallas Finales /WCT (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-2, 3-6, 6-3, 6-3
25 1982 2-9 mai Forest Hills/WCT Tournament of Champions (États-Unis) Terre battue Drapeau : États-Unis Eddie Dibbs 6-1, 6-1
26 1982 19-26 juillet Washington National Bank Classic (États-Unis) Terre battue Drapeau : États-Unis Jimmy Arias 6-3, 6-3
27 1982 26 jui-2 août North Conway Volvo International (États-Unis) Terre battue Drapeau : Espagne José Higueras 6-3, 6-2
28 1982 16-22 août Cincinnati ATP Championship États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Steve Denton 6-2, 7-6
29 1982 20-26 sep. Los Angeles/WCT Inglewood Forum Classic (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Kevin Curren 7-6, 7-5, 6-1
30 1982 14-17 octobre Naples/WCT Falls Finals (Italie) Moquette Drapeau : Pologne Wojtek Fibak 6-4, 6-2, 6-1
31 1982 14-19 déc. Hartford/WCT Open (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Bill Scanlon 6-2, 6-4, 7-5
32 1983 18-23 janvier Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 6-4, 6-2
33 1983 27-30 janvier Détroit/WCT Winter Finals (États-Unis) Moquette Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 7-5, 6-2, 2-6, 6-4
34 1983 21-27 mars Milan Cuore Cup (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis Kevin Curren 5-7, 6-3, 7-6
35 1983 4-10 avril Houston/WCT River Oaks International (États-Unis) Terre battue Drapeau : Australie Paul McNamee 6-2, 6-0, 6-3
36 1983 12-17 avril Hilton Head/WCT Spring Finals (États-Unis) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-2, 6-1, 6-0
37 1983 8-14 août Montréal International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : Suède Anders Järryd 6-2, 6-2
38 1983 19-25 sep. San Francisco Transamerica Open (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 3-6, 7-6, 6-4
39 1983 25-30 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : États-Unis Scott Davis 3-6, 6-3, 6-4
40 1984 9-15 avril Luxembourg Open (Luxembourg) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Tomáš Šmíd 6-4, 6-4
41 1984 28 mai-10 juin Internationaux de France de tennis French Open (France) Terre battue Drapeau : États-Unis John McEnroe 3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5
42 1984 5-11 novembre Wembley pro (Londres) Indoor (Angleterre) Moquette Drapeau : Équateur Andrés Gómez 7-6, 6-2, 6-1
43 1985 25-31 mars Fort Myers Paine Webber Classic (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3, 6-2
44 1985 1-7 avril Monte-Carlo Jacomo Open (Monaco) Terre battue Drapeau : Suède Mats Wilander 6-1, 6-3, 4-6, 6-4
45 1985 9-14 avril Dallas Finales/WCT Buick (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 7-6, 6-4, 6-1
46 1985 6-12 mai Forest Hills/WCT Tournament of Champions (États-Unis) Terre battue Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3, 6-3
47 1985 22-28 juillet Indianapolis U.S. Clay Court (États-Unis) Terre battue Drapeau : Équateur Andrés Gómez 6-1, 6-3
48 1985 27 août-8 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-6, 6-3, 6-4
49 1985 9-15 septembre Stuttgart Mercedes-Benz Cup (Allemagne) Terre battue Drapeau : États-Unis Brad Gilbert 6-4, 6-0
50 1985 14-20 octobre Sydney Australian Indoor (Australie) Dur (int.) Drapeau : France Henri Leconte 6-4, 6-4, 7-6
51 1985 21-27 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : Suède Mats Wilander 6-0, 6-4
52 1985 11-17 novembre Wembley pro (Londres) Indoor (Angleterre) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-7, 6-3, 4-6, 6-4, 6-4
53 1986 14-19 janvier Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-2, 7-6, 6-3
54 1986 27 jan-2 fév. Philadelphie Ebel U.S. Pro Indoor (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte Forfait
55 1986 10-23 février Boca West Lipton International (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Mats Wilander 3-6, 6-1, 7-6, 6-4
56 1986 10-16 mars Milan Fila Trophy (Italie) Moquette Drapeau : Suède Joakim Nyström 6-2, 6-2, 6-4
57 1986 17-23 mars Fort Myers Paine Webber Classic (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-2, 6-0
58 1986 12-18 mai Rome Italian Open (Italie) Terre battue Drapeau : Espagne Emilio Sánchez 7-5, 4-6, 6-1, 6-1
59 1986 26 mai-8 juin Internationaux de France de tennis French Open (France) Terre battue Drapeau : Suède Mikael Pernfors 6-3, 6-2, 6-4
60 1986 4-10 août Stratton Mountain Volvo International (États-Unis) Dur Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-4, 7-6
61 1986 26 août-7 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-4, 6-2, 6-0
62 1986 3-8 décembre Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-4, 6-4, 6-4
63 1987 27 avril-3 mai Hambourg Ebel German Open (Allemagne) Terre battue Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-1, 6-3, 6-3
64 1987 25 mai-7 juin Internationaux de France de tennis French Open (France) Terre battue Drapeau : Suède Mats Wilander 7-5, 6-2, 3-6, 7-6
65 1987 27 juillet-2 août Washington Sovran Bank National (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Brad Gilbert 6-1, 6-0
66 1987 10-16 août Montréal International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-4, 7-6
67 1987 1-14 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Mats Wilander 6-7, 6-0, 7-6, 6-4
68 1987 12-18 octobre Sydney Swan Premium Indoor (Australie) Dur (int.) Drapeau : Australie Pat Cash 6-4, 6-2, 6-4
69 1987 10-15 novembre Wembley pro (Londres) Indoor (Angleterre) Moquette Drapeau : Suède Anders Järryd 6-3, 6-2, 7-5
70 1987 2-7 décembre Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : Suède Mats Wilander 6-2, 6-2, 6-3
71 1988 18-24 avril Monte-Carlo Volvo Open (Monaco) Terre battue Drapeau : Argentine Martín Jaite 5-7, 6-4, 7-5, 6-3
72 1988 9-15 mai Rome Italian Open (Italie) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Pérez Roldán 2-6, 6-4, 6-2, 4-6, 6-4
73 1988 8-14 août Toronto International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis Kevin Curren 7-6, 6-2
74 1989 16-29 janvier Open d'Australie (Melbourne) (Australie) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-2, 6-2, 6-2
75 1989 6-12 mars Scottsdale Eagle Classic (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-2, 6-3
76 1989 20 mars-2 avril Key Biscayne Lipton International (États-Unis) Dur Drapeau : Autriche Thomas Muster Forfait
77 1989 1-8 mai Forest Hills Tournament of Champions (États-Unis) Terre battue Drapeau : Pérou Jaime Yzaga 6-2, 6-1
78 1989 8-14 mai Hambourg Ebel German Open (Allemagne) Terre battue Drapeau : Autriche Horst Skoff 6-4, 6-1, 6-3
79 1989 12-18 juin Tournoi du Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) Gazon Drapeau : Afrique du Sud Christo van Rensburg 4-6, 6-3, 6-4
80 1989 14-20 août Montréal International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-1, 6-3
81 1989 25 sep-1er oct. Bordeaux Grand Prix Passing Shot (France) Terre battue Drapeau : Espagne Emilio Sánchez 6-2, 6-2
82 1989 9-15 octobre Sydney Australian Indoor (Australie) Dur (int.) Drapeau : Suède Lars-Anders Wahlgren 6-2, 6-2, 6-1
83 1989 6-12 novembre Stockholm Open (Suède) Moquette Drapeau : Suède Magnus Gustafsson 7-5, 6-0, 6-3
84 1990 15-26 janvier Open d'Australie (Melbourne) (Australie) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 4-6, 7-6, 5-2, ab.
85 1990 5-11 février Milan Stella Artois Indoor (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 6-3, 6-2
86 1990 12-18 février Toronto Indoor Sky Dome World Tennis (Canada) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 6-3, 6-0
87 1990 11-17 juin Tournoi du Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) H Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-3, 6-2
88 1990 8-14 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 4-6, 6-3, 7-6
89 1991 11-17 février Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Pete Sampras 5-7, 6-4, 6-4, 3-6, 6-3
90 1991 18-24 février Memphis Volvo Tennis Indoor (États-Unis) Dur (int.) Drapeau : Allemagne Michael Stich 7-5, 6-3
91 1991 19-25 août Long Island Norstar Bank Cup (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-3, 6-2
92 1992 12-18 octobre Tokyo Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : Suède Henrik Holm 7-6, 6-4
93 1993 26 avril-2 mai Munich BMW Open (Allemagne) Terre battue Drapeau : Allemagne Michael Stich 7-6, 6-3
94 1993 11-17 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : États-Unis Todd Martin 6-4, 6-4

Titres en simple non recensés par l'ATP : 53[modifier | modifier le code]

Tournois de 8 joueurs ou plus 
37
Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1980 10-14 septembre São Paulo Brazil Invitational Cup (Brésil) Terre battue Drapeau : États-Unis Gene Mayer 6-3, 7-5
2 1981 25-27 février Gênes Bitti Bergamo Memorial (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis Johan Kriek 6-2, 6-2
3 1981 26-30 août White Plains AMF Head Cup (États-Unis) Dur Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase Forfait
4 1981 23-29 novembre Milan Master Brooklyn Chewing Gum (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 2-6, 6-4
5 1982 4-7 février Toronto Molson Light Challenge (Canada) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5, 3-6, 7-6, 7-5
6 1982 19-24 octobre Melbourne Mazda Super Challenge (Australie) Moquette Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis 6-2, 6-2, 7-5
7 1982 1-5 décembre Anvers European Community Championships (Belgique) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 3-6, 7-6, 6-3, 6-3
8 1983 10-16 janvier Rosemont Lite Challenge of Champions (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 4-6, 6-4, 7-5, 6-4
9 1984 30 janvier-5 février Toronto Molson Light Challenge (Canada) Moquette Drapeau : France Yannick Noah 6-0, 6-2, 6-4
10 1984 20-26 août Jericho (New York) Norstar Bank Hamlet Challenge Cup (États-Unis) Dur Drapeau : Équateur Andrés Gómez 6-2, 6-4
11 1984 12-18 novembre Anvers European Community Championships (Belgique) Moquette Drapeau : Suède Anders Järryd 6-2, 6-1, 6-2
12 1985 19-25 août Jericho (New York) Norstar Bank Hamlet Challenge Cup (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-1, 6-3
13 1985 28 oct-3 nov. Anvers European Community Championships (Belgique) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 1-6, 7-6, 6-2, 6-2
14 1986 6-12 janvier Atlanta AT&T Challenge of Champions (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-2, 6-3
15 1986 28 avril-4 mai Ede Audi Invitational Tournament (Pays-Bas) Terre battue Drapeau : Suède Stefan Edberg 7-6, 6-3
16 1986 19-24 août Jericho (New York) Norstar Bank Hamlet Challenge Cup (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-2, 6-4
17 1987 7-10 mai Ede Audi Invitational Tournament (Pays-Bas) Terre battue Drapeau : Italie Paolo Canè 7-6, 6-3
18 1987 22-26 juillet Stowe Head Classic (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Arias 6-3, 6-3
19 1987 27 oct-1er nov. Anvers European Community Championships(Belgique) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 5-7, 6-1, 6-4, 6-3
20 1988 7-10 janvier Gold Coast Sanctuary Cove Classic (Australie) Dur Drapeau : Australie Wally Masur 6-7, 7-6, 6-4
21 1988 28 avril-1er mai Atlanta AT&T Challenge of Champions (États-Unis) Terre battue Drapeau : Suède Stefan Edberg 2-6, 6-1, 6-3
22 1989 28 déc-1er jan. Newcastle N.S.W. Invitational (Australie) Dur Drapeau : Allemagne Carl-Uwe Steeb 6-3, 7-6
23 1989 6-12 février Chicago Volvo Tennis (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Brad Gilbert 6-2, 7-6
24 1989 21-27 août Jericho (New York) Norstar Bank Hamlet Challenge Cup (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Mikael Pernfors 4-6, 6-2, 6-4
25 1989 2-7 octobre Stuttgart Eurocard Classic (Allemagne) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-3, 4-6, 4-6, 6-1, 6-4
26 1989 19-22 octobre Essen Germany Invitational (Allemagne) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-4, 6-2
27 1989 23-29 octobre Anvers European Community Championships (Belgique) Moquette Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 6-2, 6-2, 1-6, 6-4
28 1990 4-10 juin Beckenham Kent Grass Court Championships (Angleterre) Gazon Drapeau : Australie Darren Cahill 6-3, 7-5
29 1990 20-26 août Forest Hills Tournament of Champions (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Aaron Krickstein 6-4, 6-7, 6-3
30 1990 17-21 octobre Hong Kong Marlboro Championships (Chine) Moquette Drapeau : États-Unis Michael Chang 1-6, 6-2, 6-1, 6-2
31 1990 12 novembre (1 jour) Milan First Inaugural Shootout (Italie) Moquette Drapeau : Suède Jonas Svensson 7-5, 5-7, 7-4
32 1991 3-9 juin Beckenham Kent Grass Court Championships (Angleterre) Gazon Drapeau : Australie Pat Cash 3-6, 7-6, 7-6
33 1991 16-20 octobre Hong Kong Marlboro Championships (Chine) Moquette Drapeau : États-Unis David Wheaton 6-3, 7-5, 6-1
34 1992 27 juillet-2 août US Pro Championships Chestnut Hill (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Richey Reneberg 6-3, 6-3
35 1992 19-25 octobre Hong Kong Marlboro Championships (Chine) Moquette Drapeau : États-Unis Michael Chang 6-3, 4-6, 6-4, 6-4
36 1993 13-18 juillet US Pro Championships Chestnut Hill (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Todd Martin 5-7, 6-3, 7-6
37 1994 12-17 juillet US Pro Championships Chestnut Hill (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis MaliVai Washington 7-5, 7-6
Tournois sur invitation à 4 ou *6 joueurs 
16
Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1981 4-5 novembre Calcutta Indian Classic Cup (Inde) Dur Drapeau : Australie John Alexander 6-4, 6-2
2 1981 7-8 novembre Jakarta Indonesian Grand Prix Tennis (Indonésie) Dur Drapeau : Pologne Wojtek Fibak 6-1, 6-7, 7-6
3 1984 20-21 janvier San Juan Governor's Cup (Porto Rico)  ? Drapeau : États-Unis Gene Mayer 6-3, 6-2
4 1984 7-8 avril Tokyo Suntory Cup (Japon) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 3-6, 6-2
5 1985 20-21 avril Tokyo Suntory Cup (Japon) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 6-2
6 1985 8-9 octobre East Rutherford Meadowlands Challenge (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5, 6-3
7 1985 21-23 novembre Canberra Rio International Challenge (Australie) Moquette Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 6-4, 6-4
8 1987 5-6 mai Barcelone Royal Polo Club (Espagne) Terre battue Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-2, 3-6, 6-2
9 1987 25-29 novembre West Palm Beach Stakes Matches (États-Unis) Dur Drapeau : Australie Pat Cash 11-21, 21-18, 21-7, 22-20
10 1988 21-24 juillet * Monterey Hartmarx Racquet Club Apparel Tennis (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Kevin Curren 6-4, 7-6
11 1989 27-28 mai Marseille Charity Matchs Invitational (France) Terre battue Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6-3, 6-3
12 1989 24-25 octobre Bologne All Star Tennis Classic (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4, 7-5
13 1990 10-11 nov. Rome Big Four Tennis Tournament (Italie) Moquette Drapeau : Suède Stefan Edberg 5-7, 7-6, 7-6
14 1990 3-5 décembre * Bolzano South Tyrol Invitational (Italie) Moquette Drapeau : Croatie Goran Ivanišević 6-2, 7-6
15 1990 8-9 décembre Zurich Swiss Invitational Tennis Cup (Suisse) Moquette Drapeau : États-Unis Pete Sampras 3-6, 7-6, 6-4
16 1991 3-6 janvier * Salamander Bay Roche Racquet Classic (Australie) Dur Drapeau : Allemagne Carl-Uwe Steeb 6-4, 6-2

Finales perdues en simple ATP : 50[modifier | modifier le code]

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 1979 11-17 juin Bruxelles Belgian Championships (Belgique) Terre battue Drapeau : République populaire de Hongrie Balázs Taróczy 6-1 1-6 6-3
2 1980 3-9 mars Washington Indoor Volvo Classic (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis Victor Amaya 6-7 6-4 7-5
3 1980 21-27 juillet Kitzbühel Head Cup (Autriche) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-3 6-2 6-2
4 1981 14-18 janvier Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : Suède Björn Borg 6-4 6-2 6-2
5 1981 2-8 février Richmond United Virginia Bank (États-Unis) Moquette Drapeau : France Yannick Noah 6-1 3-1 ab.
6 1981 16-22 février La Quinta Grand Marnier ATP (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3 7-6
7 1981 25 mai-7 juin Internationaux de France de tennis French Open (France) Terre battue Drapeau : Suède Björn Borg 6-1 4-6 6-2 3-6 6-1
8 1981 13-19 juillet Stuttgart Outdoor Mercedes-Benz Cup (Allemagne) Terre battue Drapeau : Suède Björn Borg 1-6 7-6 6-2 6-4
9 1981 3-9 août Indianapolis U.S. Clay Court (États-Unis) Terre battue Drapeau : Argentine José Luis Clerc 4-6 6-4 6-2
10 1982 15-21 février La Quinta Congoleum Classic (États-Unis) Dur Drapeau : France Yannick Noah 6-3 2-6 7-5
11 1982 5-11 avril Monte Carlo Open (Monaco) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-1 7-6 6-3
12 1982 26 avril-2 mai Madrid Trofeo Gillette (Espagne) Terre battue Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 6-7 4-6 6-0 6-3 6-3
13 1982 9-15 août Toronto International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis Vitas Gerulaitis 4-6 6-1 6-3
14 1982 31 août-12 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3 6-2 4-6 6-4
15 1983 31 janvier-6 février Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 4-6 7-6 6-4 6-3
16 1983 7-13 mars Bruxelles Belgian Indoor Open (Belgique) Moquette Drapeau : Australie Peter McNamara 6-4 4-6 7-6
17 1983 26 avril-1er mai Dallas Finales/WCT (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-2 4-6 6-3 6-7 7-6
18 1983 30 août-11 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3 6-7 7-5 6-0
19 1983 29 nov-11 déc. Melbourne Marlboro Open d'Australie (Australie) Gazon Drapeau : Suède Mats Wilander 6-1 6-4 6-4
20 1984 10-15 janvier Masters New York États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3 6-4 6-4
21 1984 23-29 janvier Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3 3-6 6-3 7-6
22 1984 5-11 mars Bruxelles Belgian Indoor Open (Belgique) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-1 6-3
23 1984 6-13 mai Forest Hills/WCT T.O.C. (États-Unis) Terre battue Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4 6-2
24 1984 28 août-9 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-3 6-4 6-1
25 1984 8-14 octobre Sydney Australian Indoor Championships (Australie) Dur (int.) Drapeau : Suède Anders Järryd 6-3 6-2 6-4
26 1984 15-21 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-4 3-6 6-0
27 1985 8-13 janvier Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5 6-0 6-4
28 1985 27 mai-9 juin Internationaux de France de tennis French Open (France) Terre battue Drapeau : Suède Mats Wilander 3-6 6-4 6-2 6-2
29 1985 5-11 août Stratton Mountain Volvo Open (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-6 6-2
30 1985 12-18 août Montréal International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5 6-3
31 1986 24-30 mars Chicago Volvo/Chicago (États-Unis) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 7-6 6-3
32 1986 23 juin-6 juillet Wimbledon (Angleterre) Gazon Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-4 6-3 7-5
33 1986 13-19 octobre Sydney Swan Premium Indoor Open (Australie) Dur (int.) Drapeau : Allemagne Boris Becker 3-6 7-6 6-2 6-0
34 1987 23 février-8 mars Key Biscayne Lipton International (États-Unis) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Miloslav Mečíř 7-5 6-2 7-5
35 1987 22 juin-5 juillet Wimbledon (Angleterre) Gazon Drapeau : Australie Pat Cash 7-6 6-2 7-5
36 1987 20-25 octobre Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-7 6-4 6-4
37 1988 29 août-11 sep. US Open (Flushing Meadow) (États-Unis) Dur Drapeau : Suède Mats Wilander 6-4 4-6 6-3 5-7 6-4
38 1988 30 nov-5 déc. Masters New York (États-Unis) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 5-7 7-6 3-6 6-2 7-6
39 1989 17-23 avril Tôkyô Outdoor Suntory Japan Open (Japon) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-3 2-6 6-4
40 1989 28 août-10 sep. US Open (Flushing Meadows) (États-Unis) Dur Drapeau : Allemagne Boris Becker 7-6 1-6 6-3 7-6
41 1990 19-25 février Stuttgart Indoor Stuttgart Classics (Allemagne) Moquette Drapeau : Allemagne Boris Becker 6-2 6-2
42 1991 14-27 janvier Melbourne Ford Open d'Australie (Australie) Dur Drapeau : Allemagne Boris Becker 1-6 6-4 6-4 6-4
43 1991 25 février-3 mars Rotterdam ABN AMRO World Tennis (Pays-Bas) Moquette Drapeau : Italie Omar Camporese 3-6 7-6 7-6
44 1991 8-14 avril Tôkyô Outdoor Suntory Japan Open (Japon) Dur Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-1 7-5 6-0
45 1992 19-25 juillet Toronto International Canadian Open (Canada) Dur Drapeau : États-Unis Andre Agassi 3-6 6-2 6-0
46 1992 10-16 août Cincinnati Thriftway ATP (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Pete Sampras 6-3 3-6 6-3
47 1992 24-30 août Long Island Norstar Bank Cup (États-Unis) Dur Drapeau : Tchécoslovaquie Petr Korda 6-2 6-2
48 1993 15-21 février Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) Dur (int.) Drapeau : Australie Mark Woodforde 5-4 ab.
49 1993 12-18 avril Nice Philips Open (France) Terre battue Drapeau : Allemagne Marc Goellner 1-6 6-4 6-2
50 1994 10-15 janvier Sydney Outdoor N.S.W. Open (Australie) Dur Drapeau : États-Unis Pete Sampras 7-6 6-4

Finales en simple non terminées ou annulées : 2[modifier | modifier le code]

  • (ces 2 finales ne sont pas recensées par le site web de l'ATP mais figurent dans le guide de l'ATP.)
Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Adversaire Score
1 1984 12-18 mars Rotterdam ABN World Tennis (Pays-Bas) Moquette Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-0 1-0
2 1987 3-9 août Stratton Mountain Volvo International (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-6 1-4
  • 1) Finale définitivement arrêtée à la suite d'une alerte à la bombe alors que Lendl menait 6-0, 1-0.
  • 2) Finale arrêtée à 4-1 au deuxième set et non reprise à cause du mauvais temps (pluie).

Finales perdues en simple non recensées par l'ATP : 10[modifier | modifier le code]

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 1981 7-8 avril Rome Invitational (Italie) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-6 6-4
2 1982 5-7 novembre Sydney Akaï Gold Challenge (Australie) Moquette Drapeau : Suède Björn Borg 6-1 6-4 6-2
3 1983 8-10 juillet Sun City Bophuthatswana Tennis Challenge (Afrique du Sud) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 7-5 7-6
4 1983 13-18 décembre North Miami Beach Nastase Hamptons (États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 6-3 7-6 6-1
5 1984 22-25 novembre Canberra Rio Tennis Challenge (Australie) Moquette Drapeau : Suède Mats Wilander 7-5 7-6
6 1985 15-16 avril Inglewood Tennis Challenge Series (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 6-4 7-6
7 1988 9-11 décembre Inglewood Michelin Challenge (États-Unis) Moquette Drapeau : États-Unis John McEnroe 7-5 6-2
8 1989 29-30 juillet Yokohama All Nippons Airways Cup (Japon)  ? Drapeau : États-Unis Andre Agassi 7-6 6-4
9 1990 20-23 sep. Irving Texas Shoot-Out (États-Unis)  ? Drapeau : États-Unis Pete Sampras 6-3 6-3
10 1994 20-22 mai Rouen Invitational (France) Terre battue Drapeau : Pays-Bas Jacco Eltingh 6-2 5-7 6-2

Titres en double : 6[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 18/06/1979 Berlin (Allemagne) Terre battue Drapeau : Brésil Carlos Kirmayr Drapeau : Venezuela Jorge Andrew
Drapeau : Tchécoslovaquie Stanislav Birner
6-2, 6-1
2 06/10/1980 Barcelone Spanish Open (Espagne) Terre battue Drapeau : États-Unis Steve Denton Drapeau : Tchécoslovaquie Pavel Složil
Drapeau : République populaire de Hongrie Balázs Taróczy
6-2, 6-7, 6-3
3 05/11/1984 Wembley pro (Londres) Indoor (Angleterre) Moquette (int.) Drapeau : Équateur Andrés Gómez Drapeau : Tchécoslovaquie Pavel Složil
Drapeau : Tchécoslovaquie Tomáš Šmíd
6-2, 6-2
4 09/09/1985 Stuttgart Mercedes-Benz Cup (Allemagne) Terre battue Drapeau : Tchécoslovaquie Tomáš Šmíd Drapeau : États-Unis Andy Kohlberg
Drapeau : Brésil João Soares
3-6, 6-4, 6-2
5 17/03/1986 Fort Myers Paine Webber Classic (États-Unis) Dur Drapeau : Équateur Andrés Gómez Drapeau : Australie Peter Doohan
Drapeau : Australie Paul McNamee
7-5, 6-4
6 29/12/1986 Adélaïde South Australian Open (Australie) Gazon Drapeau : États-Unis Bill Scanlon Drapeau : Australie Peter Doohan
Drapeau : Australie Laurie Warder
6-7, 6-3, 6-4

Finales perdues en double : 10[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 14/05/1979 Florence Alitalia Firenze (Italie) Terre battue Drapeau : Italie Paolo Bertolucci
Drapeau : Italie Adriano Panatta
Drapeau : Tchécoslovaquie Pavel Složil 6-4, 6-3
2 04/08/1980 Indianapolis U.S. Clay Court (États-Unis) Terre battue Drapeau : Afrique du Sud Kevin Curren
Drapeau : États-Unis Steve Denton
Drapeau : Pologne Wojtek Fibak 3-6, 7-6, 6-4
3 18/08/1980 Cincinnati ATP Championship États-Unis) Dur Drapeau : États-Unis Bruce Manson
Drapeau : États-Unis Brian Teacher
Drapeau : Pologne Wojtek Fibak 6-7, 7-5, 6-4
4 19/09/1983 San Francisco Transamerica Open (États-Unis) Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Peter Fleming
Drapeau : États-Unis John McEnroe
Drapeau : États-Unis Vincent Van Patten 6-1, 6-2
5 20/10/1986 Tôkyô Indoor Seiko World Super Tennis (Japon) Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Mike De Palmer
Drapeau : États-Unis Gary Donnelly
Drapeau : Équateur Andrés Gómez 6-3, 7-5
6 18/04/1988 Monte-Carlo Volvo Open (Monaco) Terre battue Drapeau : Espagne Sergio Casal
Drapeau : Espagne Emilio Sánchez
Drapeau : France Henri Leconte 6-1, 6-3
7 11/06/1990 Tournoi du Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) Gazon Drapeau : Royaume-Uni Jeremy Bates
Drapeau : États-Unis Kevin Curren
Drapeau : France Henri Leconte 6-2, 7-6
8 01/10/1990 Sydney Australian Indoor (Australie) Dur (int.) Drapeau : Australie Broderick Dyke
Drapeau : Suède Peter Lundgren
Drapeau : Suède Stefan Edberg 6-2, 6-4
9 06/04/1992 Barcelone Spanish Open (Espagne) Terre battue Drapeau : Équateur Andrés Gómez
Drapeau : Espagne Javier Sánchez
Drapeau : Tchécoslovaquie Karel Nováček 6-4, 6-4
10 01/02/1993 Marseille Open 13 (France) Moquette (int.) Drapeau : France Arnaud Boetsch
Drapeau : France Olivier Delaitre
Drapeau : Afrique du Sud Christo van Rensburg 6-3, 7-6

Sources pour cette section[modifier | modifier le code]

  • John Barrett, éditeur, World of Tennis Yearbooks, London, de 1976 à 1983.
  • Michel Sutter, Vainqueurs Winners 1946-2003, Paris, 2003. Sutter a, dans un premier temps, essayé de recenser tous les tournois internationaux de 1946 à l'automne 1991. Pour chaque tournoi il a indiqué la ville, la date de la finale, le vainqueur, le finaliste et le score de la finale. Un tournoi est inclus dans sa liste si : (1) le tableau comprend au moins huit joueurs (à quelques exceptions près comme les tournois Pepsi Grand Slam de la seconde moitié des années 1970; et (2) le niveau du tournoi fut au moins égal à celui des tournois challenger de maintenant. Le livre de Sutter est probablement la source la plus exhaustive de tournois depuis la Seconde Guerre mondiale, même si quelques tournois professionnels de la période précédent l'ère Open ne sont pas enregistrés. Par la suite Sutter a publié une deuxième édition, avec pour seules indications les joueurs, leurs victoires et les années correspondantes, sur la période 1946 - 27 avril 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans sa biographie Are you serious?, McEnroe évoque les sorties avec Vitas Gerulaitis.
  2. « Andy Murray appoints Ivan Lendl as full-time coach », sur guardian.co.uk,‎ 31 décembre 2011 (consulté le 29 Mai 2012)
  3. IVAN LENDL: ALFONS MUCHA site pragueeventscalendar.com
  4. Jack Rennert, Mucha, la collection Ivan Lendl, édition Syros 1989
  5. La star du tennis Ivan Lendl expose sa collection d’affiches d’Alfons Mucha à Prague site de la radio de Prague

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]