Saint Seiya (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Saint Seiya

聖闘士星矢 <セイントセイヤ>
(Saint Seiya)
Anime japonais
Réalisateur
Kōzō Morishita (ép. 1 à 73)
Kazuhito Kikuchi (ép. 74 à 114)
Studio d’animation Tōei Animation
Chaîne Drapeau du Japon TV Asahi
1re diffusion 11 octobre 19861er avril 1989
Épisodes 114
OAV japonais : Saint Seiya : Chapitre Hadès - Arc Sanctuaire
Réalisateur
Studio d’animation Tōei Animation
Chaîne Drapeau du Japon SKY PerfecTV!
1re diffusion 25 janvier 200325 juillet 2003
Épisodes 13
OAV japonais : Hadès - Arc Inferno
Réalisateur
Studio d’animation Tōei Animation
Chaîne Drapeau du Japon SKY PerfecTV!
1re diffusion 17 décembre 20056 février 2007
Épisodes 12 (6 + 6)
OAV japonais : Hadès - Arc Elysion
Réalisateur
Studio d’animation Tōei Animation
Chaîne Drapeau du Japon SKY PerfecTV!
1re diffusion 28 mars 200822 juillet 2008
Épisodes 6

Autre

Saint Seiya (聖闘士(セイント)星矢(セイヤ)?) est une série télévisée d'animation japonaise en 145 épisodes de 24 minutes, créée d'après le manga Saint Seiya de Masami Kurumada par le Studio Tōei et diffusée du 11 octobre 1986 au 1er avril 1989 (hors rediffusions) sur TV Asahi.

En France, la série a été diffusée sous l'appellation Les Chevaliers du Zodiaque à partir du 6 avril 1988 sur TF1 dans l'émission Club Dorothée et rediffusée sur TMC dans l'émission Récré Kids, sur AB1, sur Mangas, sur Game One, sur NT1 et sur MCM.
En 2007, la série a eu droit à une remasterisation du son et images avec reconstruction des épisodes pour donner une version originale sous-titrée et une version française totalement non-censurée et est diffusée sur AB1 et Mangas, puis sur d'autres chaines du câble.

Treize ans après, le studio Tōei Animation réalise le dernier chapitre de la saga d'origine, Saint Seiya : Chapitre Hadès (Saint Seiya Mei-ô Hades Jûnikyû-hen/Meikai-hen/Elysion-hen?) composé de 3 séries d'OVA : 13 épisodes pour Le Sanctuaire puis 12 épisodes pour Inferno et enfin 6 épisodes pour Elysion. Ce chapitre est diffusé entre 2002 et 2008 au Japon et à partir de 2006 en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prologue[modifier | modifier le code]

Depuis les temps mythologiques, Athéna, la déesse de la guerre, qui défend la paix dans le monde, revient sur terre pour protéger la race humaine des attaques incessantes des différents dieux désireux de contrôler le monde. Répugnant à utiliser des armes, la déesse est protégée par sa caste de 88 chevaliers (comprenant les chevaliers d'Or, d'Argent et de Bronze) qui se réunissent autour d'elle au Sanctuaire, lieu où Athéna revient chaque fois à la vie et symbole de son pouvoir sur terre.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Arc Sanctuaire : Mitsumasa Kido, créateur de la fondation Graad, sauve un jour un bébé et le ramène au Japon avec l'armure d'or du sagittaire. Par la suite, il envoie cent jeunes enfants aux quatre coins du monde suivre un entraînement de chevalier. Seiya, Shiryû, Hyôga, Shun, et Ikki réussissent leur entraînement et deviennent de remarquables chevaliers de Bronze. Ce sont des adolescents (bien qu'ils paraissent plus vieux à l'image), protecteurs de la paix sur Terre, capables de revêtir des armures mythiques inspirées par les grandes constellations célestes. Rapidement, leur tâche principale est la protection de Saori Kido, réincarnation de la déesse Athéna, menacée par les complots du nouveau Grand Pope, le représentant d'Athéna sur terre, en son absence, et maître du Sanctuaire (le lieu de rassemblement de tous les Chevaliers) et de tous les chevaliers d'Athena. Le Pope enverra nombres de chevaliers pour éliminer Athéna, mais sera toujours tenu en échec. Athéna et les chevaliers de Bronze attaqueront le Sanctuaire pour le « purifier » et mettre fin aux agissements du pope. Mais les choses se compliqueront lorsque Athéna sera gravement blessée par une flèche d'or plantée dans son cœur. Les chevaliers de Bronze devront alors affronter les terribles et puissants chevaliers d'Or pour sauver leur déesse.

Arc Asgard (inédit en manga) : La paix du monde est menacée par un soudain changement de comportement de la princesse Hilda de Polaris, grande prêtresse d'Asgard dont le devoir est d'empêcher la fonte des glaces des pôles Nord et Sud. Les chevaliers ainsi qu'Athéna se rendent donc au royaume d'Asgard afin de parler à la représentante d'Odin. Mais cette dernière est sous l'emprise d'un anneau maléfique qui la transforme en démon. Les chevaliers de Bronze doivent alors se battre contre les 7 guerriers divins, chevaliers aussi puissants que les chevaliers d'Or, pour sauver Athéna qui utilise ses pouvoirs divins pour ralentir la fonte des glaces. Après de nombreux combats tous plus difficiles les uns que les autres, Seiya sauve Hilda de Polaris qui elle-même sauve Athéna et le monde. Mais alors que tout le monde se réjouit de la victoire, un immense mur d'eau s'écrase violemment sur tout le monde. A leur réveil, Seiya et ses amis découvrent qu'Athéna a disparu....

Arc Poséidon : Poséidon, le dieu des océans, souhaite prendre le contrôle de la Terre. C'est pour cela qu'il a kidnappé Saori, après l'avoir affaiblie en la forçant à utiliser ses pouvoirs à Asgard. Il avoue à cette dernière que c'est lui qui est à l'origine de la bataille d'Asgard en passant l'anneau maudit au doigt d'Hilda. Il espère aussi que Saori acceptera de se marier avec lui. Mais devant le refus de Saori Kido et son dévouement envers la race humaine, il accepte de lui laisser une chance de sauver le terre et l'enferme dans le pilier central de son temple sous-marin, afin qu'elle reçoive une partie des eaux du déluge destinées à la surface terrestre. De leurs côtés, les 5 chevaliers de Bronze se rendent alors dans le monde sous-marin pour sauver leur déesse. Ils sont rapidement mis au courant par l'un de leurs ennemis qu'ils devront affronter les 7 Généraux des mers protecteurs des piliers soutenant le temple de Poséidon. Les 5 chevaliers se lancent dans la bataille aidé par Kiki, l'apprenti de Mû, qui transporte l'armure d'or de la balance dont les armes sont seules capables de détruire les colonnes de pierre. Puis, en arrivant au temple, les chevaliers de Bronze vont devoir affronter Poséidon lui-même qui compte mener son projet à terme. Malheureusement pour lui, Athéna parvient à le renfermer dans l'urne sacrée pour les 200 prochaines années.

Chapitre Hadès

Arc Sanctuaire : À peine la bataille contre Poséidon achevée, les 5 chevaliers de Bronze vont affronter leur plus puissant adversaire, Hadès. Mais pour arriver à leur but, les défenseurs d'Athéna vont devoir dans un premier temps combattre une partie des 108 spectres qu'Hadès à envoyé sur terre dans le but d'éliminer la déesse qui lui a toujours fait obstacle. Mais Athéna refuse que ses amis se sacrifient et a demandé aux chevaliers d'or de leur interdire l'accès au Sanctuaire. Mais Seiya et ses amis, faisant fi des mises en garde, se lancent dans la bataille où ils retrouvent Saga, Shura, Camus, Aphrodite, Masque de Mort et Shion ressuscités par Hadès en tant que spectre. Bien qu'ils haïssent les chevaliers d'or revenus à la vie et qu'ils les combattent, ces derniers avouent finalement leur véritable but : Sauver Athéna quel qu'en soit le prix ! Cette dernière se suicide et Shion avoue aux Saint de Bronze le plan d'Athéna. L'ancien grand pope donne à Seiya une statue de la déesse qui renferme en réalité l'armure d’Athéna et utilise le sang de la déesse sur les armures des chevaliers de Bronze qui voient leurs armures se transformer et se renforcer. Puis les protecteurs d’Athéna parviennent à trouver l'entrée du royaume des enfers en combattant l'un des 3 juges des enfers qui met à mal les chevaliers d'or.

Arc Inferno : Les chevaliers de Bronze sont parvenus à s'éveiller au huitième sens (Arayashiki). Les spectres restant tentent de leur barrer la route et de les empêcher de retrouver Athéna toujours en vie, dans le monde d'Hadès, accompagné de Shaka du signe de la Vierge. Les trois juges des Enfers, généraux d'Hadès, Orphée, un chevaliers d'argent qui se rangera à nouveau du côté d'Athéna et Shun, possédé par l'esprit d'Hadès, tenteront aux aussi de ralentir les chevaliers de Bronze. Athéna retrouvera Hadès en premier accompagné de Shaka et les deux divinités disparaitront derrière le mur des lamentations que seuls les chevaliers d'or pourront détruire.

Arc Elysion : Après le sacrifice des chevaliers d'or, les chevaliers de Bronze parviennent à Elysion, le paradis et aussi le lieu où repose le véritable corps d'Hadès. Les protecteurs d’Athéna sont pressés par le temps car la déesse est emprisonnée dans une jarre mythologique qui aspire le sang d’Athéna pour la tuer. Seiya est le premier à se rendre sur place mais il est rapidement attaqué par les dieux Hypnos et Thanatos, les dieux de la mort et du sommeil qui sont au service d'Hadès. Ils prennent rapidement le dessus sur les chevaliers de Bronze qui, grâce au sang d’Athéna jeté par Shion sur leurs armures, parviennent à revêtir les armures divines qui leur permettent de se défaire rapidement de leurs ennemis. Seiya et Ikki parviennent à la tour où repose le corps d'Hadès. L'esprit de ce dernier réintègre son enveloppe charnelle et Hadès en personne vient s'attaquer aux chevaliers de Bronze qui n'ont pas le dessus. Mais Athéna, toujours enfermée dans la jarre, parvient à revêtir son armure et se libère. Elle affronte son ennemi de toujours entourée de ses protecteurs qu'elle tente de sauver. Mais voyant Athéna en difficulté, Seiya accourt et prend un coup d'épée d'Hadès en plein cœur. Les 4 chevaliers de Bronze restant unissent leur puissance avec celle d’Athéna qui transperce Hadès avec son sceptre. Puis tous ensemble, y compris Seiya porté par ses amis quittent Elysion.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Les 88 chevaliers du Sanctuaire sont organisés en hiérarchie. Les plus puissants sont les Chevaliers d'Or, qui sont les « vrais » chevaliers du zodiaque puisqu'ils sont au nombre de douze et portent chacun une armure correspondant à un signe zodiacal traditionnel. Viennent ensuite les Chevaliers d'Argent, puis les Chevaliers de Bronze. La série suit notamment les aventures d'un groupe de chevaliers de Bronze dont un des héros principal se nomme Seiya, chevalier de bronze de la constellation de pégase.

Au cours des saisons du sanctuaire, vont apparaitre les chevaliers d'acier qui sont une alternative au chevaliers de bronze de la fondation Graal. Ces chevaliers, contrairement aux 88 chevaliers du sanctuaire ne tire pas leur énergie du cosmos (de leur constellation respective) mais des éléments terrestres comme le feu, l'eau, le vent. Ils sont au nombre de trois.

Note : Les indications de doublage ne concernent que la série originale. Les fiches consacrées aux personnages offrent plus de renseignements.

Chevaliers d'Or[modifier | modifier le code]

Leurs armures portent les noms des constellations situées au niveau du plan de l'écliptique, le Zodiaque.

Chevaliers d'Or renégats[modifier | modifier le code]

Ils sont rendus à la vie par Hadès à qui ils font semblant de prêter serment d'allégeance :

  • Shion, Chevalier du Bélier de la précédente guerre sainte, maître de Mû et grand pope tué par Saga qui a pris sa place.

Ces chevaliers d'Or renégats sont ceux qui ont péri dans la Bataille du Sanctuaire :

Chevaliers d'Argent[modifier | modifier le code]

Chevaliers de Bronze[modifier | modifier le code]

En précisant que les 5 héros Seiya, Shiryu, Hyoga, Shun et Ikki, sont les seuls (sauf l'armure d'or du Sagittaire ainsi que l'armure de bronze de la Licorne dans le manga) dont les armures évoluent durant la série.

Autres Chevaliers (mercenaires)[modifier | modifier le code]

Note : Personnages uniquement présents dans l'anime, ils n'appartiennent pas à une classe officielle de Chevaliers, mais leur puissance se situent entre celles des Chevaliers de Bronze et des Chevaliers d'Argent.
  • Docrates (VO : Masaharu Sato et VF : Bernard Tiphaine / Serge Bourrier épisode 17) : Chevalier d'Héraclès et frère de Cassios, le disciple de Shaina
  • Ennetsu Saint (VO : Ken Yamaguchi et VF : Éric Legrand) : Chevalier des Flammes
  • Chevalier Cristal (VO : Michihiro Ikemizu et VF : Éric Legrand / Serge Bourrier épisode 21) : Disciple de Camus et maître de Hyôga (dans l'anime seulement).
  • Reda (VF : Guy Chapelier épisode 40 / Marc François épisode 41 / Éric Legrand épisode 60) : Disciple d'Albiore
  • Spica (VO : Kazumi Tanaka et VF : Marc François épisode 40 / Éric Legrand) : Disciple d'Albiore
  • Spartan (VO : Shigeru Chiba ; VF : Henry Djanik)

Chevaliers d'Acier[modifier | modifier le code]

Note : Ces chevaliers sont un ajout de l'anime.

Ces chevaliers n'ont aucun cosmos. Leurs armures sont mécaniques, créées par le professeur Asamori Hakase sur demande du grand-père de Saori par la fondation Graad.

  • Shô, Armure céleste (son armure fait référence au Toucan sans pour autant en porter le nom)
  • Daichi, Armure terrestre (son armure fait référence au Petit Renard sans pour autant en porter le nom)
  • Ushio, Armure marine (son armure fait référence à l'Espadon / Dorade sans pour autant en porter le nom).

Chevaliers fantômes[modifier | modifier le code]

Note : Ces chevaliers sont un ajout de l'anime.
  • Geist (VO : Chiyoko Kawashima et VF : Virginie Ledieu)
  • Chevalier du Dauphin (VO : Hideyuki Tanaka et VF : Michel Barbey épisode 18 / Jacques Richard épisode 19)
  • Chevalier du Serpent de Mer (VO : Masato Hirano et VF : Marc François)
  • Chevalier de la Méduse (VO : Kazumi Tanaka et VF : Serge Bourrier épisode 18 / Henry Djanik épisode 19)

Guerriers divins d’Asgard[modifier | modifier le code]

Note : Ces chevaliers sont un ajout de l'anime.

Les armures qu'ils portent font référence aux étoiles qui composent la constellation de la Grande Ourse.

  • Siegfried de Dubhe (VF : Edgar Givry / Serge Bourrier) : Guerrier divin d'Alpha
  • Hagen de Merak (VF : Serge Bourrier / Marc François / Éric Legrand) : Guerrier divin de Beta
  • Thor de Phecda (VF : Michel Barbey / Serge Bourrier) : Guerrier divin de Gamma
  • Alberich de Megrez (VF : Éric Legrand) : Guerrier divin de Delta
  • Fenrir d'Alioth (VF : Éric Legrand / Henry Djanik) : Guerrier divin d'Epsilon
  • Syd de Mizar (VF : Éric Legrand / Henry Djanik / Marc François) : Guerrier divin de Zeta
  • Bud d'Alcor (VF : Henry Djanik) : Guerrier divin de Zeta prime
  • Mime de Benetnasch (VF : Éric Legrand) : Guerrier divin d'Eta

Marinas de Poséidon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marinas (Saint Seiya).
  • Baian de l'Hippocampe / Sea Horse (VO : Sho Hayami et VF : Serge Bourrier épisode 101/ Henry Djanik) : Gardien du pilier de l'océan Pacifique Nord
  • Io de Scylla (VO : Issei Futamata et VF : Éric Legrand) : Gardien du pilier de l'océan Pacifique Sud
  • Krishna de Chrysaor (VO : Masaharu Sato et VF : Henry Djanik) : Gardien du pilier de l'océan indien
  • Kaasa des Lyumnades (VO : Keaton Yamada et VF : Éric Legrand) : Gardien du pilier de l'océan Antarctique
  • Isaak du Kraken (VO : Ryusei Nakao / Noriko Uemura (jeune) et VF : Serge Bourrier / Virginie Ledieu (jeune)) : Gardien du pilier de l'océan Arctique
  • Kanon du Dragon des Mers / Sea Dragon (VO : ?? et VF : Éric Legrand) : Gardien du pilier de l'océan Atlantique Nord et frère de Saga des Gémeaux. C'est lui qui manipule secrètement Poséidon pour qu'il attaque Athéna.
  • Sorrento de la Sirène / Siren (VO : Yoku Shioya et VF : Henry Djanik épisodes 96 à 98 et 100/ Éric Legrand) : Gardien du pilier de l'océan Atlantique Sud
  • Thetis de la Néréide / Mermaid (VO : Hiromi Tsuru et VF : Virginie Ledieu)

Juges des Enfers[modifier | modifier le code]

  • Eaque du Garuda de l'étoile céleste de la supériorité
  • Rhadamanthe du Wyvern de l'étoile céleste forte et violente
  • Minos du Griffon de l'étoile céleste de la valeur

Ce sont les trois Juges des Enfers d'Hadès. Ces noms sont effectivement ceux des trois juges des Enfers dans la mythologie grecque.

Ils font partie des 108 spectres.

Spectres[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spectres d'Hadès.

Ce sont les subalternes de Hadès (au nombre de 108 avec les trois Juges inclus).

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première partie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Saint Seiya.

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix japonaises

Voix françaises

  • Éric Legrand : Seiya ou Seiyar (en VF), Shaka, Mime, Fenrir, Alberich, Chevalier Cristal, Kanon (voix principale), Sorrento, Io, Kaasa
  • Marc François : Shiryû, Hyôga, Cyd, Volker, Aiolia, Phaeton, Mû (épisode 45)
  • Henry Djanik : Ikki, Dohko, Le Grand Pope (voix principale), Tatsumi, Cassios, Bud, Milo, Shura, Aldebaran
  • Serge Bourrier : Shun, Siegfried, Julian Solo, Hagen, Aiolos, Le Grand Pope (3e voix), Isaac, Misty, Jabu, Camus
  • Virginie Ledieu : Saori Kido, Marine, la princesse Freyja / Flamme, Miho / Mylène, Mû (voix principale), Geist
  • Laurence Crouzet : Shaina/Shina, Hilda de Polaris, Kiki, Shunrei, June
  • Michel Barbey : Le Grand Pope (2e voix) (épisodes 17 et 18, 35 et 36, 70 à 72), Tatsumi (épisodes 3 et 4), Thor (épisodes 75 à 77)
  • Guy Chapellier : Seiya ou Seiyar (en VF) (2e voix) (épisodes 29, 33 à 40, 43, 45, 71 et 72), Milo (épisode 36), Okko
  • Edgar Givry : Seiya ou Seiyar (en VF) (3e voix) (épisodes 75 à 77)
  • Jacques Richard : Shun (épisodes 19, 20, 39, 40), Shiryu (épisode 5), Death Mask ou Masque de Mort (en VF) (épisode 39)
  • Georges Atlas : Ikki, Aldebaran, Tatsumi, Mitsumasa Kido, Le Grand Pope (voix de remplacement) (épisodes 41 et 42)
  • Bernard Tiphaine : Shiryu, Hyoga, Docrates (épisodes 15 et 16)
  • Joëlle Fossier : Saori, Ikki enfant (épisodes 5, 7 et 8)
  • Marie-Martine Bisson: Saori (épisode 6)
  • Joëlle Guigui : la princesse Freyja / Flamme et Saori (épisodes 84 à 86)
  • Stéphanie Murat : Aphrodite (épisodes 68 et 69), Kiki (épisodes 105 à 109), Shaina / Shina (épisode 110)
  • Dorothée Jemma : Natasha (mère de Hyoga) (épisode 68), June (épisode 69)
  • Régine Teyssot : Saori (épisodes 34, 73 et 74), Shunreï (épisodes 33 et 34)
  • Françoise Pavy : Shaina / Shina, Shunreï, Daichi (épisode 29)
  • Narrateur : Marc François, Serge Bourrier (épisodes 15 et 16), Éric Legrand (épisode 57).

Commentaire(s)[modifier | modifier le code]

L'inconstance dans le doublage français de la série d'origine est assez fréquente. Il arrive ainsi que certains personnages changent de voix d'un épisode à l'autre, alternant même dans le cas de Mû ou de Shun entre une voix masculine (correcte) et féminine. Ce problème, récurrent, était une erreur, sûrement causée par l'apparence de certains personnages alors que les "chevaliers femmes" étaient facilement reconnaissables puisqu'elles avaient l'obligation de porter un masque. De plus, comme l'a révélé Éric Legrand dans une interview, les comédiens découvraient les épisodes en même temps qu'ils enregistraient leurs textes en direct, ce qui mène parfois à des confusions ou à des phrases dont la signification est obscure.

Censure(s)[modifier | modifier le code]

Comme plusieurs séries télévisées d'animation japonaise diffusées à l'époque (Dragon Ball puis Z, Ranma ½, Nicky Larson, etc…), « Les Chevaliers du Zodiaque » ont été la proie de violentes critiques en rapport à la violence physique et verbale qui fait partie du manga et de l'anime original (nombreuses effusions de sang, mutilations, mort violente des personnages…).

C’est pourquoi, hormis l'absence des écrans-titres, des eyes-catch, des teasers ainsi que des 3 minutes 38 secondes de censure préventive d’avant-doublage, il manque finalement plusieurs dizaines de minutes au total pour la version française diffusée dans les pays francophones. Plus tard, des bandes intactes ont été retrouvées lors des années 2000 afin de proposer aux téléspectateurs un programme original. Le problème se posait aussi pour les DVD dit « light » qui n’inclurent pas de version originale et n'intégraient uniquement que les masters censurés des années 1990 et non la version complète.

Films[modifier | modifier le code]

Au Japon, cinq films et un sixième en production, basés sur la licence Saint Seiya sont sortis au cinéma. En France, les quatre premiers films sont sortis directement en VHS puis en DVD.

  1. Éris : La Légende de la pomme d'or (聖闘士 星矢 <セイント セイヤ>, Saint Seiya: Gekijôban?) est sorti le 18 juillet 1987 au Japon.
  2. La Guerre des dieux (聖闘士 星矢 <セイント セイヤ>, Saint Seiya: Kamigami no atsuki tatakai?) est sorti le 12 mars 1988 au Japon.
  3. Les Guerriers d'Abel (聖闘士 星矢 <セイント セイヤ>, Saint Seiya: Shinku no shônen densetsu?) est sorti le 23 juillet 1988 au Japon.
  4. Lucifer : Le Dieu des Enfers (聖闘士 星矢 <セイント セイヤ>, Saint Seiya: Saishû seisen no senshi-tachi?) est sorti le 18 mars 1989 au Japon.
  5. Tenkai-hen Josō: Overture (聖闘士 星矢 <セイント セイヤ>?) est sorti le 14 février 2004 au Japon. En France, le film est encore inédit.
  6. Saint Seiya: Legend of Sanctuary (聖闘士星矢 Legend of Sanctuary?) sortira le 21 juin 2014[1] au Japon. En France, le film reste inédit.

Deuxième partie : Chapitre Hadès[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix japonaises[modifier | modifier le code]
Voix françaises[modifier | modifier le code]

Note : Les arcs Inferno et Elysion ont été doublés en V. F. au cours de l'été 2011[2]. Des anciens comédiens de doublage de la première série ont été rappelés pour reprendre les voix des personnages de l'époque, comme Éric Legrand pour Seiyar et Virginie Ledieu pour Athéna[2].

Arc Sanctuaire :

Arcs Inferno et Elysion :

Commentaires[modifier | modifier le code]

En décembre 2010, Masami Kurumada a annoncé la préparation d'un sixième film de la saga pour fêter les 25 ans de la première série télévisée Saint Seiya, réalisé par Keiichi Satô[3] et entièrement produit en « 3D-CGI[4],[2] ».

Le 7 septembre 2011, la chaîne Mangas a annoncé la diffusion des chapitres Inferno et Elysion (soit les 18 derniers épisodes[2]), diffusé depuis le 23 novembre 2011[5].

Le 7 février 2012, après l'annonce de Masami Kurumada concernant la préparation d'une nouvelle série Saint Seiya[2], c'est la filiale Tôei Animation Europe qui annonce officiellement le lancement de cette série produite par Goh Wakabayashi, intitulée Saint Seiya Omega[3] à partir du 1er avril 2012[2]. Son action débute quelque temps après la saga Hadès puis se passe 13 ans plus tard en mettant en avant de nouveaux chevaliers[2]. Le design des personnages de cette nouvelle série s'écarte de celui de la série originale, avec un nouveau chara-designer, Umakoshi Yoshihiko[2].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD collectors[modifier | modifier le code]

Afin de redorer son image auprès des fans, AB Groupe a confié la charge de préparer des DVD collectors de qualité à un studio plus compétent qui devrait restaurer l’image et réintégrer les scènes manquantes afin de pouvoir inclure la version originale sur le support numérique. Ainsi, motivé par l’achat de ses OAV du chapitre Hadès, et également poussé par Tōei animation, AB commença à produire ces DVD « collectors », dont le premier volume est sorti le 6 décembre 2007, le second est sorti le 21 février 2008, le troisième volume est sorti le 16 octobre 2008, le quatrième est sorti le 5 février 2009 et le cinquième et dernier volume est sorti le 2 avril 2009. Ceux-ci contiennent de nouveaux titres, une image plus propre, une VOstf et une VF complète, des bonus dont un livret et 5 cartes, l’intégralité des scènes coupées en VF et VO (un montage sonore a été utilisé pour les scènes retirées avant doublage français, comme la fameuse scène de l’oreille coupée de Cassios). Pour les DVD uniquement, Éric Legrand (voix de Seiyar) a été rappelé pour interpréter son rôle une dernière fois afin que 114 fois, il crie les titres à l’écran, comme son homologue japonais, ainsi que pour les 113 teasers traduits pour l’occasion avec la célèbre phrase qui les termine « As-tu déjà ressenti la cosmo-énergie ? ». Cette version a également été diffusée sur Mangas entre février 2009 et juin 2010 jusqu'à l'arc Poséïdon.

AB Groupe va éditer la suite de la série, soit les arcs Inferno et Elysion, en coffret DVD pour une sortie le 4 juin 2012[6],[7].

Le 5 octobre 2013, le cinquième film, Tenkai-hen Josō: Overture, est annoncé en version française[2] avec une sortie DVD[2] et une diffusion télévisuelle très prochainement[2].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Saint Seiya a été adapté en jeu vidéo sur plusieurs supports[Lesquels ?] :

Série dérivée[modifier | modifier le code]

Saint Seiya: The Lost Canvas[modifier | modifier le code]

Article principal : Saint Seiya: The Lost Canvas.

Le manga et la série d'animation, Saint Seiya: The Lost Canvas, sont une série dérivée basée sur le manga et la série d'animation Saint Seiya (l'œuvre originale), sous forme d'OAV.

Une première saison de 13 OAV a été mise à la vente directement en DVD entre le 24 juin 2009 et le 21 avril 2010 au Japon.

Une deuxième saison de 13 OAV, faisant suite à la première, est également sortie directement en DVD entre le 23 février 2011 et le 20 juillet 2011 au Japon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Des nouvelles du film Saint Seiya » sur AnimeLand.com, consulté le 9 février 2014
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « Doublage de la suite du chapitre d’Hadès et diffusion sur Mangas » consulté le 8 septembre 2011
  3. a et b « Des précisions sur la nouvelle série Saint Seiya Omega » sur AnimeLand.com, consulté le 17 février 2012
  4. « Saint Seiya: The Movie » sur AnimeLand.com, consulté en décembre 2010, m-à-j le 7 février 2012
  5. « Diffusions sur Mangas » sur Programme-tv.com, consulté le 11 novembre 2011
  6. « Saint Seiya - Coffret Inferno » consulté le 14 mars 2012
  7. « Saint Seiya - Coffret Elysion » consulté le 14 mars 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites officiels

Sites non officiels