Peter Diamond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diamond.

Peter Arthur Diamond

alt=Description de l'image Peter Diamond (economist).jpg.
Naissance 29 avril 1940
New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité américaine
Champs Économie (Économie du travail)
Institutions Massachusetts Institute of Technology
Diplôme Massachusetts Institute of Technology, Université Yale
Renommé pour théorie du job search, Modèle à générations imbriquées
Distinctions IZA Prize in Labor Economics, « prix Nobel d'économie » 2010

Peter Arthur Diamond est un économiste américain né le 29 avril 1940 à New York [1]. En 2011, il est professeur au Massachusetts Institute of Technology.

Il a reçu le prix Nobel d'économie en 2010, étant co-lauréat avec Dale Mortensen et Christopher Pissarides pour leur analyse des marchés avec désaccords de recherche.

Contributions majeures[modifier | modifier le code]

Diamond and Mirrlees (1971) ont montré les conditions d'une deuxième allocation Pareto efficiente, avec une taxation linéaire des biens, pour pouvoir espérer une production efficiente quand un nombre fini de consommateurs ont chacun une fonction de demande continue qui leur est propre.

Diamond and Mirrlees examinent une situation dans laquelle le gouvernement a besoin d'une ressource tirée de taxes, mais d'une taxation en un coup. Ainsi un premier meilleure allocation de ressource optimale de Pareto n'est pas valable. Cependant, s'il n'y a pas d'autres distorsions dans l’économie ( comme des externalités ). Si les firmes sont caractérisée par des constantes économies d'échelle et si le gouvernement peut installer le vecteur d'une taxe indirecte sur la consommation indépendamment du cout de production, alors il y a une efficience productive dans l'économie qui est optimale. Cela implique qu'il ne devrait pas y avoir de taxes sur les biens intermédiaires et sur les importations.

L'idée majeure est que, quand le gouvernement peut contrôler tous les prix du consommateur, les prix des producteurs sont déconnectés du prix du consommateur et la décision de consommation, qui est part du problème de la taxation optimale devient indépendant des décisions de production.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nicholas Barr, « Diamond, Peter (born 1940) », dans Steven Durlauf et Lawrence Blum, The New Palgrave Dictionary of Economics, Online Edition, Palgrave Macmillan,‎ 2011 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]