Princesse royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Windsor, actuelle princesse royale.

Le titre de princesse royale (en anglais : Princess Royal) est un titre généralement — mais pas automatiquement — accordé à la fille aînée du souverain britannique. C'est un titre accordé à vie, et il ne peut y en avoir qu'une. C'est en partie à cause de ça que le titre n'est pas accordé automatiquement. La princesse royale n'est pas automatiquement héritière du trône. Ainsi, la reine Élisabeth II ne fut jamais « princesse royale » car ce titre était déjà porté par sa tante la princesse Mary, comtesse de Harewood.

La titulaire actuelle du titre est la princesse Anne, fille unique de la reine Élisabeth II et du prince Philip, duc d'Edimbourg depuis le 13 juin 1987.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Au Royaume-Uni, la loi de succession permet l'accession des femmes au trône. En revanche, les hommes restent prioritaires au même degré de parenté. Ainsi, les héritiers du trône britannique sont titrés « prince de Galles », titre qui n'est pas accordé au femmes. Pour sa part, le titre de « princesse royale » n'est pas réservé aux héritières du trône mais peut être exclusivement porté par des femmes.

Le titre de « princesse royale » a été attribué pour la première fois à Marie Henriette Stuart, fille aînée du roi Charles Ier d'Angleterre et de son épouse la reine Henriette Marie, née princesse de France. Fille du roi Henri IV de France, elle aurait voulu copier le titre de « madame royale » attribué généralement à la fille la plus âgée du roi de France. Contrairement au titre français, les princesses britanniques le conservent même après leur mariage.

Le titre de « princesse royale » est un titre à part entière et ne peut donc être porté par deux personnes simultanément. Ainsi, si le prince William, une fois devenu roi, a une fille, elle ne pourrait pas être princesse royale du vivant de la princesse Anne du Royaume-Uni.

Liste des princesses royales[modifier | modifier le code]

Maison Stuart[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Période Notes
1 Marie Henriette Stuart.jpg Marie Henriette Stuart
(4 novembre 1631 – 24 décembre 1660)
1642-1660 Fille ainée du roi Charles Ier. Elle est la première à porter le titre de « princesse royale ». Elle épouse Guillaume II d'Orange-Nassau et devient par mariage « princesse d'Orange » et « comtesse de Nassau ». Leur fils unique accède au trône d'Angleterre sous le nom de Guillaume III en 1689.

Maison de Hanovre[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Période Notes Armoiries
2 Accama Anna van Hannover.jpg Anne de Hanovre
(2 novembre 1709 - 12 janvier 1759)
1727-1759 Fille ainée du roi George II. Elle épouse Guillaume IV d'Orange-Nassau et devient par mariage « princesse d'Orange ». Au décès de son mari, elle assure la régence pour son fils Guillaume V d'Orange-Nassau Coat of Arms of Anne, the Princess Royal and Princess of Orange.svg
3 Charlotte Mathilde von England.jpg Charlotte de Hanovre
(29 septembre 1766 - 6 octobre 1828)
1789-1828 Fille ainée du roi George III. Elle épouse le prince Frédéric, duc héréditaire de Wurtemberg et devient, lors de l'accession au trône de son mari « reine de Wurtemberg ». Coat of Arms of Charlotte Augusta Matilda, the Princess Royal.svg

Maison de Saxe-Cobourg-Gotha puis de Windsor[modifier | modifier le code]

Branche issue de la maison allemande de Wettin qui est connue au Royaume-Uni sous le nom de Saxe-Cobourg-Gotha puis de Windsor après 1917[1]

Rang Portrait Nom Période Notes Armoiries
4 Victoria, Princess Royal.jpg Victoria de Saxe-Cobourg-Gotha
(21 novembre 1840 - 5 août 1901)
1841-1901 Fille aînée, et dans un premier temps héritière, de la reine Victoria. Elle épouse le prince héritier Frédéric de Prusse et devient, lors de l'accession au trône de son mari « reine de Prusse » et « impératrice allemande ». Elle est la mère du dernier empereur, Guillaume II Coat of Arms of Victoria, the Princess Royal.svg
5 Louise Princess Royal.jpg Louise de Saxe-Cobourg-Gotha
(20 février 1867 - 4 janvier 1931)
1905-1931 Fille aînée du roi Édouard VII. Elle épouse Alexander Duff, 1er duc de Fife et devient par mariage « duchesse de Fife ». Coat of Arms of Louise, Duchess of Fife.svg
6 Mary, Princess Royal and Countess of Harewood.jpg Mary Windsor
(25 avril 1897 - 28 mars 1965)
1932-1965 Troisième enfant et seule fille du roi George V. Elle épouse Henry Lascelles, 6e comte de Harewood et devient par mariage « comtesse de Harewood ». Coat of Arms of Mary, the Princess Royal and Countess of Harewood.svg
7 Princesa Ana do Reino Unido.jpg Anne Windsor
(née le 15 août 1950)
Depuis 1987 Deuxième enfant et seule fille de la reine Élisabeth II. Elle épouse le capitaine Mark Phillips puis en secondes noces le vice-amiral Timothy Laurence. Elle est la première princesse royale à ne pas porter d'autre titre. Coat of Arms of Anne, the Princess Royal.svg

Époux des princesses royales[modifier | modifier le code]

Contrairement aux épouses qui portent par courtoisie le titre de leur mari, les époux de femmes titrées ne portent pas le titre de leur épouse. Ainsi, le fait d'être le mari de la « princesse royale » ne donne le droit à aucun titre de courtoisie, contrairement aux épouses des princes de Galles (titrées « princesse de Galles »). Ce fait est valable pour l'ensemble des titres féminins jusqu'à présent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En 1917, pendant la Première Guerre mondiale, le sentiment anti-allemand parmi la population conduit la famille royale à changer tous ses titres et noms de famille allemands pour des titres et des noms à consonance anglaise. La maison et la famille royales sont ainsi renommées Windsor par un décret en conseil du roi George V.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]