Portail:Anglo-Saxons

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sutton Hoo. Portail des

Anglo-Saxons

614 articles sont actuellement liés au portail.
17 d'entre eux ont reçu un label.

Hige sceal þē heardra, heorte þē cēnre,
mōd sceal þē māre, þē ūre mægen lȳtlað.

The Battle of Maldon
modifier
 Searchtool.svg Hwæt!

La période anglo-saxonne de l'histoire de l'Angleterre débute au Ve siècle, après le départ de l'occupant romain de l'île de Bretagne. La date traditionnellement retenue est celle de 449, mais l'arrivée des Angles, des Saxons et des Jutes et leur implantation sur le sol britannique reste entourée de mystère (faut-il parler d'invasion ou de colonisation ?), et le mythe vient souvent se mêler aux faits. C'est à cette époque qu'aurait vécu le légendaire roi Arthur...

Peu à peu, les Anglo-Saxons se taillent des royaumes et repoussent les autochtones bretons vers le nord et l'est, jusqu'à occuper entièrement l'actuelle Angleterre. Christianisés au VIIe siècle, ils développent une civilisation brillante, avec sa langue, le vieil anglais, et son art, notamment une littérature florissante dont Beowulf et Bède le Vénérable sont les représentants les plus célèbres, mais aussi dans les domaines de l'enluminure (les évangiles de Lindisfarne), de l'orfèvrerie, de l'architecture religieuse, de la sculpture (les hautes croix) ou de la joaillerie. À leur tour, des missionnaires anglo-saxons partent évangéliser les païens du continent, à l'image de saint Boniface.

À partir du IXe siècle, les Anglo-Saxons doivent faire face aux attaques des Vikings, qui s'établissent dans l'est du pays, une région qui prend le nom de Danelaw. Les efforts des rois du Wessex, successeurs d'Alfred le Grand, permettent à l'île de conserver son indépendance, hormis sous les règnes des Danois Sven Barbe-Fourchue et Cnut le Grand. En 1066, la dernière invasion de l'Angleterre et la bataille d'Hastings viennent mettre un terme à l'ère anglo-saxonne et inaugurent la période anglo-normande de l'histoire de l'Angleterre.

modifier
 Gnome-image-x-generic.svg Image
Belt buckle.jpg
Boucle de ceinture retrouvée à Sutton Hoo.
modifier
 AIGA information.svg Le saviez-vous ?

Saviez-vous...

que sur les quinze rois de Northumbrie du VIIIe siècle, six ont été déposés, deux ont abdiqué et quatre ont connu des morts violentes ?

modifier
 Map icon.svg Géographie

« L'Heptarchie »[modifier | modifier le code]

Danois et Normands[modifier | modifier le code]

modifier
 Battle icon gladii green.svg Histoire
modifier
 Searchtool.svg Lumière sur...

Ine est roi du Wessex de 688 ou 689 à 726 ; il est principalement connu pour son œuvre législative.

Il se révèle incapable de conserver les gains territoriaux réalisés par son prédécesseur Cædwalla, qui avait soumis une grande partie du Sud de l'Angleterre à son autorité. À la fin du règne d'Ine, les royaumes de Kent, de Sussex et d'Essex se sont libérés de la domination des Saxons de l'Ouest. Il parvient toutefois à garder le contrôle de l'actuel Hampshire, et il étend son royaume vers le sud-ouest aux dépens des Bretons de Cornouailles.

Ine est le premier roi du Wessex, et le premier roi anglo-saxon en dehors du Kent, à émettre un code de lois. Son texte offre un éclairage important sur l'histoire de la société anglo-saxonne et illustre la foi chrétienne d'Ine. Le commerce connaît une croissance importante sous son règne, ce dont témoigne l'expansion de la ville d'Hamwic, l'actuelle Southampton. Les premières pièces de monnaie frappées au Wessex datent vraisemblablement de cette période, bien qu'il n'en subsiste aucune portant le nom d'Ine.

Ine abdique en 726 pour se rendre en pèlerinage à Rome, suivant l'exemple de son prédécesseur. Æthelheard lui succède sur le trône du Wessex.

Voir les autres articles sélectionnés

modifier
 Arrow icon.svg Portails connexes et projets frères
Icône Angleterre Icône Haut Moyen Âge Icône Moyen Âge Icône histoire Icône Commons Icône Wikipédia
Portail
de l'Angleterre
Portail
du Haut Moyen Âge
Portail
du Moyen Âge
Portail
de l'histoire
Sur Commons
(images)
Wikipédia en
vieil anglais