Haute croix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Croix (homonymie).
La croix de Muiredach à Monasterboice, dans le comté de Louth, en Irlande
La croix des Écritures, à Clonmacnoise, en Irlande

Une Haute Croix (en anglais High Cross) est une croix dressée en pierre, possédant un anneau au centre, et souvent abondamment décorée. Les hautes croix sont les principales œuvres monumentales subsistant de l'Art insulaire. Elles existent depuis le VIIe siècle en Irlande, et elles ne sont apparues que plus tard en Écosse et dans le reste de la Grande-Bretagne, particulièrement en Northumbrie. On en trouve quelques exemplaires en Europe continentale, où ce style fut amené par des moines irlandais. Bien qu'un grand nombre se situent dans le nord Cotentin, sur le canton de Beaumont-Hague, on en trouve deux exemplaires remarquables dans l'église du XIIIe siècle de Hyenvilleprès de Coutances. La plupart des hautes croix irlandaises possèdent la forme caractéristique annelée de la croix celtique, et, en général, elles sont plus grandes, plus massives, et comportent plus de représentations de personnages que toutes les autres croix. Elles sont également plus souvent parvenues jusqu'à nous, alors que la plupart des croix attestées de Grande-Bretagne ont été détruites ou endommagées par des iconoclastes après la Réforme anglaise.

À l'origine, l'anneau servait à rigidifier la tête et les bras de la croix, puis il devint un élément décoratif. Les hautes croix sont des symboles de prestige, soit pour un monastère, soit pour un mécène ou un patron.

Les croix du début du VIIIe siècle n'avaient que des motifs géométriques, mais à partir du IXe siècle et Xe siècle, des scènes bibliques furent sculptées sur les croix. Il n'y eut plus de hautes croix après le XIIe siècle.

Parmi les hautes croix les plus connues, on peut citer :

Période moderne[modifier | modifier le code]

À partir du XIXe siècle, de nombreuses versions, grandes et modernes, de ces croix ont été érigées pour diverses raisons, et de petites croix celtiques, portant des décors abstraits, souvent des entrelacements, sont devenues courantes sur les tombes des particuliers.

Au début du XXIe siècle, l'Ancient Order of Hibernians a demandé au sculpteur irlandais, Brendan McGloin, de réaliser une copie en taille réelle de la Croix des Écritures de Clonmacnoise. La croix de 4 mètres de haut et de 5 tonnes, en grès, a été achevée en 2007, et expédiée de Donegal à Portland, dans l'Oregon, où elle représente le mémorial de la Famine.

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]