Magonsæte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Localisation des peuples mentionnés dans le Tribal Hidage.

Les Magonsæte sont un peuple anglo-saxon installé dans l'ouest des Midlands, autour de Hereford, sur un territoire conquis sur le Pengwern (en) cambrien. Ils apparaissent dans le Tribal Hidage sous le nom de Westerna (le nom Magonsæte n'apparaît qu'au IXe siècle d'après le nom de la cité romaine de Magnis), avec une superficie de 7 000 hides, soit autant que le Sussex ou que l'Essex.

Leur royaume apparaît probablement à la fin du VIe siècle ou au début du VIIe siècle, sous la domination de la Mercie. Le premier roi des Magonsæte connu est un certain Merewalh, peut-être un fils du roi Penda de Mercie. Merewalh se convertit au christianisme vers 660 et épouse Eormenburh, une princesse du Kent. On lui connaît deux successeurs, Merchelm et Mildfrith, qui sont probablement ses fils. Le royaume des Magonsæte est annexé par la Mercie au début du VIIIe siècle (avant 740), et il est dès lors administré par un ealdorman vassal du roi de Mercie.