604

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 604 du calendrier julien. Pour l'année -604, voir -604. Pour la voiture, voir Peugeot 604.

Années :
601 602 603  604  605 606 607

Décennies :
570 580 590  600  610 620 630
Siècles :
VIe siècle  VIIe siècle  VIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • 3 avril, Japon : promulgation de la Constitution en 17 articles (Jushichi jo kempô)[1]. Le prince Shōtoku Taishi, neveu de l’impératrice Suiko, réforme la hiérarchie des échelons des fonctionnaires en fonction des principes confucéens. Le souverain du Yamato obtient une dignité comparable à celle d’un « empereur » et d’un « fils du Ciel ». Le bouddhisme est proclamé religion d'État. Shōtoku favorise cette religion et la sinisation de l’élite. La tentative de centraliser le pouvoir menée par Shōtoku échoue.
  • Été : les Perses reprennent Dara aux Byzantins[2].
  • 13 août : mort de Sui Wendi. Début du règne de Yang-ti, empereur chinois de la dynastie Sui (fin en 618)[3]. Il veut restaurer l’Empire chinois en Asie centrale.
  • 17 décembre : décret de Yang-ti ordonnant la reconstruction de Luoyang, nouvelle capitale des Sui inaugurée en mars 606[3].

Europe[modifier | modifier le code]

Naissances en 604[modifier | modifier le code]

Décès en 604[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alex Wayman, Hideko Wayman, The lion's roar of Queen Śrīmālā : a Buddhist scripture on the Tathāgatagarbha theory, Columbia University Press,‎ 1974 (ISBN 0231037260, lire en ligne)
  2. Andrew Palmer, Sebastian P. Brock, Robert Hoyland, The seventh century in the west-Syrian chronicles, Liverpool University Press,‎ 1993 (ISBN 0853232385, lire en ligne)
  3. a et b Victor Cunrui Xiong, Titre Emperor Yang of the Sui Dynasty : His Life, Times, and Legacy, SUNY Press,‎ 2006 (ISBN 0791465888, lire en ligne)
  4. Heinrich Joseph Wetzer, Benedikt Welte, Johann Goschler, Dictionnaire encyclopédique de la théologie catholique, Volume 2, Gaume et J. Duprey,‎ 1858 (lire en ligne)
  5. Sarah Valente Kettler, Carole Trimble, The amateur historian's guide to medieval and Tudor London, 1066-1600, Capital Books,‎ 2001 (ISBN 1892123320, lire en ligne)
  6. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  7. Ferdinand Lot, Naissance de la France, Librairie Arthème Fayard,‎ 1948, 864 p. (lire en ligne)