Frank Stenton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sir Frank Merry Stenton est un historien britannique né le 17 mai 1880 à Upper Norwood et mort le 15 septembre 1967 à Reading. Spécialiste de l'Angleterre anglo-saxonne, il est notamment l'auteur d'Anglo-Saxon England, ouvrage de référence sur la période.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frank Stenton étudie au Keble College de l'université d'Oxford de 1899 à 1902 et commence à travailler sur le Domesday Book sous la direction de J. Horace Round (en). Après avoir passé trois années au pays de Galles comme professeur d'histoire à Llandovery College (en), il entre en 1908 au University College de Reading[1] comme Research Fellow in Local History, puis y devient professeur d'histoire moderne en 1912. Il y rencontre Doris Mary Parsons (en), qu'il épouse en 1919.

En 1926, Stenton est élu membre de la British Academy. Malgré de nombreuses invitations à rejoindre d'autres universités, il reste à Reading et en devient le vice-chancelier en 1946. Il est fait Knight Bachelor par le roi Georges VI en 1948. Il prend sa retraite en 1950.

Ses principaux ouvrages sont The First Century of English Feudalism, 1066-1166 (1932) et Anglo-Saxon England (1943).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) J. C. Holt, « Stenton, Sir Frank Merry (1880–1967) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press,‎ 2004 (lire en ligne).
  • (en) Doris Mary Stenton, « Sir Frank Merry Stenton 1880–1967 », dans Michael Lapidge (éd.), Interpreters of Early Medieval Britain, Oxford University Press,‎ 2002 (ISBN 978-0-19-726277-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'université de Reading n'obtient sa charte royale qu'en 1926 ; avant cette date, elle ne constituait qu'un college dépendant de l'université d'Oxford.

Liens externes[modifier | modifier le code]