Oudmourtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oudmourtes

Description de cette image, également commentée ci-après

Famille oudmourte (vers 1900).

Populations significatives par région
Drapeau de la Russie Russie 552 299 (2010)[1]
Ukraine Ukraine 4 712 (2001)[2]
Population totale 637000 (2002)
Autres
Régions d’origine

bassin de la Kama

Langues

oudmourte, russe

Religions

Orthodoxie

Ethnies liées

Komis et autres peuples finno-ougriens

Les Oudmourtes — également appelés Votiaks — sont un peuple finno-ougrien (permien) vivant dans le bassin de la Kama, une région de l'Oural en Russie.

Les Oudmourtes parlent l'oudmourte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Oudmourtes semblent s'être installés précocement sur les rives de la Kama dans cette région de l'Idel-Oural traversée par la Volga, à l'ouest des villes russes de Perm et Iekaterinbourg et à l'est de Nijni Novgorod.

Tout comme leurs voisins turcophones Tatars, Tchouvaches et Bachkirs et d'autres peuples parlant une langue finno-ougrienne comme les Mordves et les Maris (ou Tchérémisses), les Oudmourtes ont été soumis par la Horde d'or au XIIIe siècle, puis ont été sujets, aux XIVe et XVe siècles, du khanat de Kazan.

L'ensemble de ces peuples est passé sous la tutelle russe à l'époque d'Ivan IV le Terrible, en 1552.

Tous ces peuples furent en majeure partie convertis à l'islam avant que l'annexion par la Russie propage chez eux le christianisme orthodoxe.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population oudmourte dépasserait 715 000 habitants en Russie, répartie principalement dans deux républiques autonomes :

  • L'Oudmourtie (42 100 km²), qui comptait 1 619 000 habitants en 1990, dont environ 32 % d'Oudmourtes (497 000 personnes), 58 % de Russes (945 000) et 6,6 % de Tatars
  • La République de Tatarie ou Tatarstan, voisine de la première, qui compte entre 3,5 et 4 millions d'habitants et où les Oudmourtes représentent 5,9 % de la population, soit entre 205 000 et 235 000 personnes.

La capitale d'Oudmourtie est Ijevsk (642 000 habitants en 1990) ; l'activité principale de cette république est industrielle : on y fabrique des locomotives, des machines-outils, des matériaux de construction ; l'industrie légère est aussi représentée (habillement, cuir, meubles, etc.).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Официальный сайт Всероссийской переписи населения 2010 года. Информационные материалы об окончательных итогах Всероссийской переписи населения 2010 года
  2. State statistics committee of Ukraine - National composition of population, 2001 census (Ukrainian)