Karatchaïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patriarches karatchaïs au XIXe siècle
Carte ethnique du Caucase
  •      Karatchaïs

Les Karatchaïs (en karatchaï-balkar : Къарачайлыла, Qaraçaylıla) sont un peuple turc du Caucase du nord ou Ciscaucasie, habitant principalement la république russe de Karatchaïévo-Tcherkessie.

Les Karatchaïs descendent des populations Kiptchaks, avec un certain apport des Alains du Moyen Âge. Selon l'explorateur hongrois Jean-Charles de Besse, ils descendaient des tribus magyares installés dans le Caucase. Le royaume d'Alanie constitué au Moyen Âge avait sa capitale à Maghas, que certains auteurs situent à Arkhyz, dans les montagnes habitées actuellement par les Karatchaïs. Au XIVe siècle, l'Alanie fut détruite par Tamerlan, et sa population décimée se dispersa dans les montagnes. Le raid de Tamerlan introduisit simultanément l'Islam parmi les peuples locaux.

En 1828, l'armée russe annexa formellement les territoires Karatchaïs après la guerre russo-circassienne. Dans la période 1831 - 1860, les Karatchaïs se joignirent aux insurrections sanglantes anti-russes menées par les peuples caucasiens. En 1861 - 1880, de nombreux Karatchaïs émigrèrent dans l'Empire ottoman, afin d'échapper à la répression exercée par l'armée russe.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, l'armée nazie occupa la région occupée par les Karatchaïs (1942) ; ces derniers seront transférés de force dans les steppes désertiques du Kazakhstan et de Kirghizie. En 1957, durant la période khrouchtchevienne, ils purent réintégrer leur patrie historique, après un exil de 14 ans.