Nogaïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nogaïs

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait d'Omar Kipar vers 1900 (Oumar Kiparov en russe, Musée russe d'ethnographie)

Populations significatives par région
Population totale env. 90 666
Autres
Langues nogaï, russe
Religions Islam

Les Nogaïs, Nogay ou Noghai sont un peuple de langue turque (kipchak). La plupart vivent en Russie, essentiellement dans la république du Daghestan dans le Caucase, mais également dans le Kraï de Stavropol, en Karatchaïévo-Tcherkessie et dans l'Oblast d'Astrakhan. Une diaspora est également présente en Turquie (notamment autour de Kars) et en Roumanie (Dobrogée) et en presqu'ils Crimée. Leur langue est le nogaï ou nogay, proche du tatar. Les Nogaïs descendent de Kipchaks, qui formèrent la Horde de Nogaï au XIVe siècle.

Drapeau des Nogaïs.

Ils tirent leur nom du prince Nogaï,fils de Tatar et arrière-fils Bouval, qui fut une personnalité importante parmi les Kipchaks de Horde d'Or à la fin du XIIIe siècle.

La plupart des Nogaïs sont des musulmans sunnites.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (tr) Mehmet Alpargu, Nogaylar, Değişim Yayınları, İstanbul, 2007, 259 p. (ISBN 978-975-626782-0)
  • (en) Jeffrey E. Cole, « Nogai », Ethnic Groups of Europe: An Encyclopedia, ABC-CLIO, 2011, p. 273-274 (ISBN 9781598843033)
  • Antoine Jeudy Dugour, De la civilisation des Tatars-Nogais dans le midi de la Russie européenne, par le P. de Gouroff, s. n., Xarkov, 1816, 123 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]