Votes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau des Votes

Les Votes sont avec les Ingriens les habitants autochtones de l'Ingrie en Russie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils sont mentionnés dans des sources écrites dès 1069. Leur aire de peuplement était alors beaucoup plus étendue qu'aujourd'hui. Les Votes du nord sont mentionnés dans les anciennes chroniques de Novgorod sous le nom de Tchoudes. C'est de ce groupe que sont issus les Votes actuels. Les Votes du sud, quant à eux, se sont russifiés au Moyen Âge.

En 1848, on comptait plus de 5 000 Votes contre moins de 1 000 en 1926 (recensement soviétique). Sous la période stalinienne, les Votes furent dispersés aux quatre coins de l'URSS, Staline considérant comme déloyal et lâche leur comportement durant la Seconde Guerre mondiale.

En 1989, ils n'étaient plus qu'une soixantaine, dont une trentaine seulement parlait leur langue, le vote.

Votes en Lettonie[modifier | modifier le code]

En 1445, l'Ordre Teutonique fait venir près de 3 000 Votes (sous le nom de Krieviņi dérivé de Krievs, c'est-à-dire russes) pour la construction d'un château à Bauska.

Les Votes se sont installés dans la région et on considère qu'au XIXe siècle, plus de 1 000 personnes parlaient le vote en Lettonie.

Liens externes[modifier | modifier le code]