Michael Connelly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Connelly.

Michael Connelly

Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Connelly en 2010

Activités Romancier, nouvelliste
Naissance 21 juillet 1956 (58 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier
Distinctions Prix Calibre 38
Grand prix de littérature policière 1999
Prix Mystère de la Critique 1998

Œuvres principales

Michael Connelly, né le 21 juillet 1956, est l'un des principaux écrivains américains de romans policiers, relatant notamment les enquêtes de son héros récurrent Harry Bosch.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Connelly est né le 21 juillet 1956 à Philadelphie. Il déménage avec ses parents en Floride en 1968. Il se marie et a une fille en 1997. Il est diplômé de l'Université de Floride, avec un bachelors degree en journalisme en 1980. Il travaille ensuite comme journaliste à Daytona Beach et Fort Lauderdale (Floride). En 1986, il est le coauteur d'un article sur les rescapés d'un crash d'avion, qui figure parmi les finalistes pour le Prix Pulitzer, ce qui lui permet de devenir chroniqueur judiciaire pour le Los Angeles Times.

Il se lance dans la carrière d'écrivain en 1992 avec Les Égouts de Los Angeles, son premier polar, où l'on découvre le personnage de Harry Bosch, inspecteur du LAPD, le héros récurrent de la plupart des romans suivants. Il reçoit pour ce livre le prix Edgar du meilleur premier roman policier. Il abandonne le journalisme en 1994. Il écrit par la suite environ un roman par an, en obtenant régulièrement un succès en librairie. Son roman Le poète reçoit le prix Mystère en 1998 et Créances de sang le grand prix de la littérature policière en 1999.

Parmi les romans ne mettant pas en scène Harry Bosch, Créance de sang est adapté au cinéma en 2002 par Clint Eastwood, qui y incarne Terry McCaleb, un ex-agent du FBI. Dans La Défense Lincoln, il aborde le roman procédural qui lui permet d'utiliser son expérience passée de chroniqueur judiciaire.

Ayant quitté Los Angeles, il vit depuis 2001 à Tampa, en Floride.

À noter que Michael Connelly, ainsi que les autres écrivains et scénaristes Stephen J. Cannell, Dennis Lehane et James Patterson, apparait à plusieurs reprises dans son propre rôle dans la série Castle, lors de séquences présentant des parties de poker jouées avec Richard Castle, ainsi présenté comme le pair de ces auteurs bien réels, et avec qui il discute des affaires en cours.

En 2011, son roman La Défense Lincoln est adapté au cinéma dans un film du même nom.

Méthode d'écriture[modifier | modifier le code]

Michael Connelly part d'une intrigue générale dont il définit surtout le début et la fin. Il écrit après au fur et à mesure sans plan détaillé (« Travailler avec un plan, c'est comme travailler avec un patron, un patron qui vous dit ce que vous devez faire. Et ce patron, franchement, je m'en passe très bien. »[1]).

Le point de vue du narrateur change d'un ouvrage à l'autre, et parfois même au sein du même ouvrage : le récit est écrit soit à la troisième personne, soit à la première. Dans ce dernier cas, ce peut être le héros (souvent Harry Bosch) ou l'assassin.

Il écrit sur ordinateur, sans avoir besoin d'être dans un endroit particulier. En revanche, il se force à des horaires stricts, notamment en commençant tôt[1].

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

  • Hieronymus “Harry” Bosch - un inspecteur du LAPD qui démissionne et se met à son compte, avant de réintégrer le LAPD au service des affaires non résolues (service inventé par Michael Connelly, inspiré du service « Cold Case Homicide »).
  • Kizmin “Kiz” Rider - Partenaire de Bosch à la section Homicide et à l'unité des affaires non résolues.
  • Jerry Edgar - Partenaire de Bosch à la Criminelle de Hollywood
  • Eleanor Wish (décédée)- Ex-agent du FBI et ex-femme de Bosch avec qui il a une fille (rencontre dans Les Égouts de Los Angeles et séparation dans L'Envol des anges).
  • Frankie Sheehan (décédé) - Partenaire de Bosch à la section Vol du LAPD.
  • Terrell “Terry” McCaleb (décédé)- Ancien « profiler » du FBI, il prend sa retraite après une transplantation cardiaque dans la petite île de Catalina au large de Los Angeles. Il apparaît dans trois romans : Créance de sang, L'Oiseau des ténèbres et Los Angeles River.
  • Rachel Walling - Agent du FBI (dans Le Poète, Los Angeles River, Echo Park, À genoux, L'épouvantail, Volte-face, The Drop).
  • Mickey Haller - Avocat de la défense dans des affaires criminelles et demi-frère de Bosch.
  • Roy Lindell - Agent du FBI
  • Irvin Irving - Chef adjoint du LAPD
  • John Chastain (Décédé) - LAPD IAD Detective
  • Harvey “Ninety-Eight” Pounds (Décédé) - Ancien supérieur de Bosch (il a été assassiné par des gens qui pensaient s'en prendre à Bosch, ce dernier ayant emprunté son nom dans une enquête).
  • Grace Billets - Lieutenant, supérieur de Bosh avant qu'il ne revienne à la section Homicide.
  • Janis Langwiser - Avocat de la Défense.
  • Jack McEvoy - Journaliste au Rocky Mountain News (il a enquêté sur la mort de son frère par un serial killer qui se faisait appeler le Poète). Il apparaît aussi dans L'Oiseau des ténèbres, Le Verdict du plomb et L'Épouvantail.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Tous les personnages de Michael Connelly évoluent dans le même univers et se croisent régulièrement dans les différents volumes. C'est pourquoi certains ouvrages peuvent appartenir à deux cycles différents. On peut de fait considérer l'œuvre romanesque de Connelly comme un métacycle, la chronologie interne et celle d'écriture des romans étant parfaitement en phase.

La liste comporte le titre français et la date de première publication en France, suivis du titre américain et de la date de première publication aux États-Unis. L'ordre des cycles est conforme à celui du site officiel de Michael Connelly.

Série Harry Bosch[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Harry Bosch.

Romans[modifier | modifier le code]

  1. Les Égouts de Los Angeles, 1993 ((en) The Black Echo, 1992)
  2. La Glace noire, 1995 ((en) The Black Ice, 1993)
  3. La Blonde en béton, 1996 ((en) The Concrete Blonde, 1994)
  4. Le Dernier Coyote, 1999 ((en) The Last Coyote, 1995)
  5. Le Cadavre dans la Rolls, 1998 ((en) Trunk Music, 1997)
  6. L'Envol des anges, 2000 ((en) Angels Flight, 1999)
  7. L'Oiseau des ténèbres, 2001 ((en) A Darkness More Than Night, 2001)
    Dans lequel apparaissent également Terry McCaleb et Jack McEvoy
  8. Wonderland Avenue, 2002 ((en) City of Bones, 2002)
  9. Lumière morte, 2003 ((en) Lost Light, 2003)
  10. Los Angeles River, 2004 ((en) The Narrows, 2004)
    Bosch enquête sur McCaleb. Par certains aspects, le roman est une sorte de « suite » du Poète, mais aussi de Créance de sang et de L'Oiseau des ténèbres
  11. Deuil interdit, 2005 ((en) The Closers, 2005)
  12. Echo Park (roman), 2007 ((en) Echo Park, 2006)
    Dans lequel figure l'agent Rachel Walling
  13. À genoux, 2008 ((en) The Overlook, 2007)
    Dans lequel ^participe l'agent Rachel Walling
  14. Le Verdict du plomb, 2009 ((en) The Brass Verdict, 2008)
    avec Mickey Haller
  15. Les Neuf Dragons, 2011 ((en) 9 Dragons, 2009)
    Dans lequel apparaît brièvement Mickey Haller
  16. Volte-face (roman), 2012 ((en) The Reversal, 2010)
  17. Le Cinquième Témoin, 2013 ((en) The 5th Witness, 2011)
    Roman du cycle Mickey Haller dans lequel Bosch fait une brève apparition.
  18. Ceux qui tombent, 2014 ((en) The Drop, 2011)
  19. (en) The Black Box, 2012
  20. (en) The Burning Room, 2014

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Christmas Even, 2004
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Murder and All That Jazz
  • (en) Cielo Azul, 2005
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Dangerous Women
  • (en) Angle of Investigation, 2005
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Plots With Guns
  • (en) Suicide Run, 2007
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Hollywood and Crime
  • (en) One Dollar Jackpot, 2007
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Dead Man's Hand
  • (en) Father's Day, 2008
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif The Blue Religion
  • (en) Blue on Black, 2010
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif Hook, Line & Sinister
  • (en) Blood Washes Off, 2011
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif The Rich and The Dead

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Angle of Investigation, 2011
    Recueil de trois nouvelles, (ebook et livre audio)
  • Intervention suicide, 2014 ((en) Suicide Run, 2011)
    Recueil de trois nouvelles,(ebook et livre audio)

Série Mickey Haller[modifier | modifier le code]

Cette série de romans s'apparente plus au genre de la « fiction procédurale », populaire aux États-Unis.

Romans[modifier | modifier le code]

  1. La Défense Lincoln, 2006 ((en) The Lincoln Lawyer, 2005)
  2. Le Verdict du plomb, 2009 ((en) The Brass Verdict, 2008)
    Dans lequel apparaissent Harry Bosch et Jack McEvoy
  3. Volte-face, 2012 ((en) The Reversal, 2010)
    Dans lequel apparaissent Harry Bosch et Rachel Walling
  4. Le Cinquième Témoin, 2013 ((en) The Fifth Witness, 2011)
  5. (en) The Gods of Guilt, 2013
    Dans lequel apparaît Harry Bosch

Nouvelle[modifier | modifier le code]

  • (en) The Perfect Triangle, 2010
    Nouvelle contenue dans le recueil collectif The Dark End of the Street

Série Jack McEvoy[modifier | modifier le code]

  1. Le Poète, 1997 ((en) The Poet, 1996)
    Dans lequel apparaît aussi Rachel Walling - Prix Mystère de la Critique 1998
  2. L'Épouvantail, 2010 ((en) The Scarecrow, 2009)
    Dans lequel apparaît aussi Rachel Walling

Autres romans[modifier | modifier le code]

Autres livres[modifier | modifier le code]

  • Chroniques du crime, 2006 ((en) Crime Beat : A Decade of Covering Cops and Killers, 2006)

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Transfuge no 14, (mai 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :